Lancement réussi du satellite canadien M3MSat - Amélioration de la capacité du Canada de surveiller le trafic maritime depuis l'espace

LONGUEUIL, QC,  le 22 juin 2016 /CNW Telbec/ - La nuit dernière, à 23 h 56 (HAE), le microsatellite de surveillance maritime et de messagerie (M3MSat) du Canada a été lancé avec succès par l'Organisation de recherche spatiale de l'Inde (ISRO) depuis Sriharikota, en Inde, avec un autre satellite canadien appartenant à la compagnie GHGSat inc.

La mission M3MSat améliorera la détection des navires et la gestion du trafic maritime dans les eaux canadiennes : elle embarque de nouvelles technologies qui seront mises à l'essai dans l'espace, dont une antenne novatrice conçue par l'Université de Waterloo qui devrait permettre de mieux identifier les navires et de mieux distinguer les signaux conflictuels du système d'identification automatique dans les régions où le trafic maritime est intense.

La fusée transportait aussi « Claire », le premier satellite de démonstration de la compagnie montréalaise GHGSat inc. Ce microsatellite mettra à l'épreuve une nouvelle méthode de mesure des émissions de gaz à effet de serre produites par des installations industrielles.

Citation

« M3MSat et le microsatellite « Claire » de GHGSat permettront de tester des innovations technologiques dans des domaines de grand intérêt. M3MSat aidera notre pays à mieux gérer le trafic maritime dans les eaux canadiennes et Claire vise une meilleure compréhension des impacts des activités industrielles sur notre environnement. Ces missions mettent en lumière les solutions novatrices que peuvent apporter les technologies spatiales au maintien de notre souveraineté et de notre sécurité. Ces satellites soulignent l'importance du rôle joué par les technologies spatiales pour assurer notre prospérité économique et lutter contre les changements climatiques. » 

L'honorable Navdeep Bains, ministre de l'Innovation, des Sciences et du Développement économique

En bref

  • M3MSat a été créé conjointement par l'Agence spatiale canadienne (ASC) et Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) pour l'atteinte d'objectifs complémentaires.
  • Le satellite a été construit par COM DEV Ltd. (devenue Honeywell Canada), une entreprise de l'Ontario, avec l'aide de l'Institute for Aerospace Studies (UTIAS) de l'Université de Toronto et de l'Université de Waterloo.
  • Une fois mis en service, le satellite appartiendra à RDDC et sera exploité à partir du Centre d'exploitation des satellites de l'ASC, au siège social de l'organisme situé à Longueuil (Québec).
  • L'ASC met à l'essai de nouveaux instruments sur M3MSat. L'un d'eux veille à la continuité des données sur le passage des navires en régions éloignées lorsque les récepteurs du SIA ne peuvent assurer une liaison continue. L'autre mesurera la charge électrostatique accumulée dans les composants électroniques des satellites pour améliorer la façon dont nous surveillons leur bon état et leur sécurité.

Liens

Information sur M3MSat
Bâtir la prochaine génération d'antennes spatiales
Vidéo de M3MSat
Information sur GHGSat

Suivez-nous dans les médias sociaux

SOURCE Agence spatiale canadienne



Renseignements : Agence spatiale canadienne, Bureau des relations avec les médias, Téléphone : 450-926-4370, Courriel : media@asc-csa.gc.ca, Site Web : www.asc-csa.gc.ca

RELATED LINKS
http://www.asc-csa.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.