Lancement de l'avis « Garder le cap sur l'ascension professionnelle des femmes aux postes de cadre à la Ville de Montréal » par le Conseil des Montréalaises

MONTRÉAL, le 29 janv. 2016 /CNW Telbec/ - Mme Cathy Wong, présidente, et les membres du Conseil des Montréalaises sont fières de lancer l'avis « Garder le cap sur l'ascension professionnelle des femmes aux postes de cadre à la Ville de Montréal » aujourd'hui le 29 janvier 2016, à l'hôtel de ville de Montréal, en présence de Mme Manon Gauthier, membre du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine, du design, de l'Espace pour la vie et du statut de la femme. Une conférence sur le thème prononcée par Mme Hélène Lee-Gosselin, professeure titulaire au département de management de la Faculté des sciences de l'administration de l'Université Laval et titulaire de la Chaire Claire-Bonenfant, a succédé au lancement.

Faits saillants

Dans l'ensemble, l'interprétation des données recueillies reflète une croissance du nombre de femmes occupant un poste de cadre au sein de la Ville de Montréal. En effet, en 2006, elles représentaient 40 % des employés cadres pour atteindre 44 % en 2014. Nous constatons ici une avancée quant à l'accès des femmes aux emplois de cadre qui se rapproche de l'objectif de la parité.

La donnée la plus inquiétante qui ressort dans cet avis est celle relative aux employées cadres appartenant à d'autres groupes (communautés d'origines diverses, autochtones, personnes avec handicap) visés par le Plan d'action en accès à l'égalité en emploi (PAÉE). En date du 21 juillet 2015, seulement 3,7 % des cadres administratifs et 1,6 % des cadres de directions sont identifiés comme étant des femmes qui appartiennent à un autre groupe visé par ce plan. Cette faible représentation des femmes autochtones, des communautés d'origines diverses et des femmes vivant avec un handicap est alarmante. C'est pourquoi le Conseil des Montréalaises recommande la mise sur pied d'un comité de travail veillant au suivi et au succès des mesures prévues par le PAÉE.

Une autre recommandation concerne la conciliation famille-travail, un enjeu qui a été abordé en détail dans notre étude « L'ascension professionnelle des femmes cadres à la Ville de Montréal » parue en 2008. Le Conseil recommande l'adoption sans plus tarder d'une politique de conciliation famille-travail pour l'ensemble de la fonction publique municipale en tenant compte des besoins particuliers liés à des catégories d'emploi.

« Nous sommes très heureux de constater une évolution du pourcentage de femmes occupant un poste de cadre au sein de la Ville de Montréal qui nous situe dans la zone paritaire, soit entre 40 % et 60 %. Par contre, il reste du travail à faire, car les femmes sont aussi compétentes que les hommes pour occuper ces postes et nous sommes sensibles à la pluralité de leurs réalités. D'ailleurs, des mesures ont déjà été ciblées dans le cadre du Plan d'action 2015-2018 de la politique d'égalité que ce soit le mentorat, le développement professionnel ou les nominations préférentielles. Il est important que le personnel de la Ville de Montréal reflète la diversité de sa population dans tous les corps d'emplois, incluant les postes cadres et en ce sens, être un chef de file. Nous remercions le Conseil des Montréalaises pour la production de cet avis qui contribuera à la réflexion sur l'égalité à la Ville de Montréal », déclare Mme Manon Gauthier.

« Certes, nous constatons avec joie que le nombre de femmes cadres à la Ville de Montréal a augmenté depuis 2006. Cependant, le Conseil des Montréalaises se préoccupe non seulement de l'égalité entre les femmes et les hommes, mais également entre les femmes. La donnée qui nous interpelle le plus est celle sur les femmes autochtones, des minorités visibles ou ethniques et des femmes vivant avec un handicap occupant un poste de cadre de niveau supérieur. En pratiquant des analyses intersectionnelles différenciées selon les sexes (ADS+), l'Administration sera en mesure de mieux cerner les réalités de ces femmes et d'initier des actions permettant à ces femmes d'accéder à des postes de cadre » affirme Mme Cathy Wong.

Pour consulter l'avis « Garder le cap sur l'ascension professionnelle des femmes aux postes de cadre à la Ville de Montréal », visitez la section « Publications » puis « Études, avis et mémoires » du site Web du Conseil des Montréalaises : http://bit.ly/1EeM493 

Le Conseil des Montréalaises

Créé en mai 2004, le Conseil des Montréalaises est composé de 15 membres bénévoles choisies parmi la population féminine montréalaise. Il agit en tant qu'instance consultative auprès de l'Administration municipale sur toute question liée à l'égalité entre les femmes et les hommes et aux conditions de vie et de travail des Montréalaises. 

 

SOURCE Conseil des Montréalaises

Renseignements : Rana Sayeh, Chargée de projets en communication, Conseil des Montréalaises, 514 868-3665, rana.sayeh@ville.montreal.qc.ca

RELATED LINKS
ville.montreal.qc.ca/conseildesmontrealaises

Profil de l'entreprise

Conseil des Montréalaises

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.