Lancement de la période de candidatures pour le Prix d'excellence en journalisme économique et financier en partenariat avec la Caisse de dépôt et placement du Québec et Finance Montréal

MONTRÉAL, le 14 oct. 2015 /CNW Telbec/ - L'Association des économistes québécois, en collaboration avec ses partenaires, la Caisse de dépôt et placement du Québec et Finance Montréal, annonce le lancement de la période de candidatures de la 19e édition du Prix d'excellence en journalisme économique et financier. Ce prestigieux concours vise à reconnaître publiquement le travail d'information, d'analyse et de vulgarisation des journalistes qui couvrent l'actualité économique et financière. Des bourses de 10 000 $, 5 000 $ et 2 500 $ seront décernées aux lauréats lors du dévoilement qui aura lieu au Centre CDP Capital, au début de l'année 2016.

Mises en candidature et prix
Le Prix d'excellence en journalisme économique et financier est ouvert à tous les journalistes qui pratiquent leur métier pour le compte de médias écrits, audiovisuels ou électroniques ayant leur principal marché au Québec ou qui sont correspondants au Québec pour un média canadien. Pour se qualifier, le participant doit soumettre, avant le 12 novembre 2015, un reportage à caractère économique et financier, publié ou diffusé entre le 1er septembre 2014 et le 31 août 2015. Des prix d'excellence seront octroyés dans l'une ou l'autre des trois catégories suivantes : reportage long, reportage court et chronique - rubrique - analyse - commentaire - éditorial.

Une nouveauté cette année : tous les documents doivent être soumis de façon électronique, incluant le bulletin de candidature, le reportage et la photo du candidat. Les règlements du concours, la description des catégories, ainsi que les modalités d'inscription sont disponibles à l'Association des économistes québécois ou sur le site www.economistesquebecois.com.

En 2014, le premier prix a été décerné à Maxime Bergeron de La Presse pour son reportage La Chine fantôme publié dans La Presse +. Le lauréat du deuxième prix était Jonathan Trudel de L'actualité pour son reportage intitulé Mal pris, les jeunes?. Finalement, le troisième prix a été remis à Stéphanie Grammond de La Presse pour ses chroniques En Cadillac avec des lunettes roses, Déficit fantôme de 57 milliards et Liberté 46 : autopsie du régime de retraite des pompiers.

« Beaucoup de médias d'information accélèrent leur transformation vers des plateformes numériques et interactives, auxquelles s'ajoutent évidemment les médias sociaux. C'est un virage important, puisqu'il permet d'élargir la conversation. Citoyens, entreprises, décideurs publics et groupes sociaux peuvent interagir directement, au fur et à mesure que l'actualité évolue. Cela rend le défi du journaliste encore plus exigeant et emballant. Il faut non seulement donner de la perspective à des nouvelles souvent complexes mais aussi les rendre encore plus accessibles pour susciter des débats éclairants. C'est dans ce contexte que s'inscrit l'engagement de la Caisse pour soutenir un journalisme économique et financier de qualité qui interpellera les citoyens sur les grands enjeux économiques de l'heure », a déclaré Michael Sabia, président et chef de la direction de la Caisse.

« Finance Montréal est fière de s'associer à ce Prix d'excellence en journalisme économique et financier, un prix dont la reconnaissance est très grande dans l'industrie des services financiers. Nous sommes aux premières loges afin d'apprécier le travail essentiel réalisé par les journalistes qui couvrent notre secteur d'activités. L'expertise journalistique en matière de vulgarisation financière est indispensable; il s'agit d'un véhicule de communication privilégié pour accroître la littératie financière et aider les citoyens à faire des choix économiques éclairés. Voilà pourquoi nous tenons à reconnaître publiquement la contribution et l'excellence en matière de journalisme économique et financier, » souligne Mario Albert, directeur général de Finance Montréal.

« Nous sommes ravis de constater chaque année, depuis la création du Prix en 1997, la qualité des articles et reportages soumis ainsi que la quantité de candidatures reçues. Ceci témoigne clairement de la notoriété et de l'importance que ce prestigieux concours a acquis au fil des années au sein de la communauté journalistique québécoise », conclut Denis Durand, président de l'Association des économistes québécois.

Présentation des partenaires du Prix
La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) est un investisseur institutionnel de long terme qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d'assurances publics et parapublics. Son actif net s'élève à 240,8 G$ au 30 juin 2015. Un des plus importants gestionnaires de fonds institutionnels au Canada, la Caisse, dont c'est le 50e anniversaire d'existence cette année, investit dans les grands marchés financiers ainsi qu'en placements privés, en infrastructures et en immobilier à l'échelle mondiale. www.cdpq.com.

Finance Montréal, la grappe financière du Québec, a été créée en 2010 par les acteurs du milieu financier à l'invitation du gouvernement du Québec. Organisme regroupant 23 membres gouverneurs, 13 membres associés et près de 300 professionnels bénévoles, Finance Montréal a pour mission de développer et promouvoir l'industrie des services financiers du Québec. L'organisation travaille à améliorer la réputation de Montréal comme place financière de calibre mondial et effectue des activités de démarchage international afin d'y attirer des sociétés financières étrangères en faisant la promotion de différentes mesures fiscales dont le crédit d'impôt CFI. Finance Montréal mise sur une concertation d'un grand nombre d'institutions pour stimuler la croissance de l'industrie tout en augmentant le rayonnement des spécialisations financières que l'on retrouve à Montréal. Pour en savoir plus sur Finance Montréal, visitez www.finance-montreal.com.

Principal regroupement d'économistes québécois comptant quelques 700 membres, l'Association des économistes québécois a pour finalités le développement et la diffusion du savoir économique, l'éclairage des débats publics et la valorisation du rôle de l'économiste. En accord avec son slogan « Pour des choix éclairés », l'Association est de plus en plus reconnue comme un interlocuteur crédible et impartial dans les débats économiques. Fondée en 1975, l'Association des économistes québécois est une association dynamique et ouverte non seulement aux économistes, mais également à tout intervenant intéressé par les questions économiques et financières. www.economistesquebecois.com.

 

SOURCE Association des économistes québécois (ASDEQ)

Renseignements : Valérie Gonzalo - 514 626.6976 - gonzalo@videotron.ca

RELATED LINKS
http://www.economistesquebecois.com

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.