Lancement de Journeyman™-- une nouvelle initiative des Syndicats des métiers de la construction du Canada concernant la place des femmes dans les métiers spécialisés

GATINEAU, QC, le 7 mai 2014 /CNW/ - Le nouveau programme national pour promouvoir, soutenir et encadrer les femmes déjà employées, ou considérant un emploi, dans les métiers spécialisés de la construction a été lancé aujourd'hui à la Conférence législative canadienne des Métiers de la construction qui se déroule à Gatineau, au Québec.

Journeyman est représenté à l'échelle nationale par 14 représentantes féminines qui sont apprenties ou compagnes dans l'un ou l'autre des 14 syndicats affiliés des Syndicats des métiers de la construction du Canada (SMCC). Ces femmes qui font partie de Journeyman ont la responsabilité d'encadrer les nouveaux travailleurs, hommes et femmes, qui désirent s'intégrer dans un métier spécialisé. Elles organisent également divers événements à l'échelle régionale et locale au nom des SMCC. Leurs responsabilités comprennent les activités de réseautage et de mentorat qui sont souvent organisées pour les écoles secondaires, les événements caritatifs et médiatiques, les salons d'emploi et les associations professionnelles.

« Lindsay Amundsen, directrice de l'élaboration et du fonctionnement du programme Journeyman, explique que les représentantes du programme travaillent dans une grande variété de métiers et ont des historiques et expériences de travail très variés.

« Ces représentantes m'inspirent énormément par leur passion. Elles sont très engagées et dévouées à leur travail et sont de véritables pionnières pour la prochaine génération de femmes qui entreprendront une carrière dans les métiers spécialisés. Je suis très fière de travailler avec elles et suis extrêmement fière de ce nouveau programme Journeyman», a déclaré Lindsay Amundsen.

Le fondateur et porte-parole principal de Journeyman, Jamie McMillan, est originaire de Hamilton, en Ontario. Il a commencé sa carrière comme monteur de charpentes métalliques avant de devenir contremaître. Il croit fortement que les femmes possèdent toutes les compétences nécessaires pour réussir dans une industrie qui, traditionnellement, a toujours été dominée par les hommes.

« Chez Journeyman, plus nous sensibilisons les jeunes femmes et les jeunes hommes par une approche de mentorat, plus ils verront la grande diversité de cheminements professionnels qu'ils peuvent suivre au sein des métiers spécialisés. Au Canada, nous avons 14 syndicats affiliés des Métiers de la construction qui offrent une soixantaine de programmes d'apprentissage. Les salaires des compagnes/compagnons se situent entre 35 $et 45 $ de l'heure et les emplois sont disponibles partout au pays, d'un océan à l'autre. C'est un programme qui se vend tout seul», explique M. McMillan.

Au Canada, les femmes ne représentent que 4 % des effectifs dans les métiers de la construction. Dans d'autres métiers spécialisés, le pourcentage est encore plus faible.

Dans une industrie qui fait face à des pénuries de main-d'œuvre spécialisée, les études démontrent qu'un grand nombre des effectifs actuels dans les métiers spécialisés se dirigent vers la retraite. Selon les estimations de ConstruForce Canada, pour répondre à la réduction progressive des effectifs due aux départs à la retraite, il faudra recruter, entre 2013 et 2021, 100 000 nouveaux travailleurs de l'extérieur de l'industrie de la construction pour combler cette lacune.

Ceci représente une occasion extraordinaire pour les jeunes femmes à la recherche d'un emploi stable et bien rémunéré. « Le départ massif à la retraite des baby-boomers changera énormément  le profil démographique du pays -- plus de 25 % des effectifs dans l'industrie quitteront l'industrie à court et à moyen terme. Les femmes ont la possibilité de modifier le profil traditionnel de la main-d'œuvre spécialisée. Elles y apporteront leur intelligence naturelle et une nouvelle perspective, deux éléments qui sont absolument essentiels », a déclaré Robert Blakely, dirigeant en chef des SMCC.

Pour de plus amples informations concernant nos différentes représentantes, visitez www.journeymaninc.ca.

À propos des Syndicats des métiers de la construction du Canada

Les SMCC comptent plus de 500 000 travailleurs, membres des métiers spécialisés. Les Syndicats des métiers de la construction du Canada sont associés à la Fédération américaine du travail et au Congrès des organisations industrielles (FAT-COI) et coordonnent les activités et les ressources qui sont mises à la disposition des 14 syndicats affiliés dans les industries de la construction et de la fabrication. À l'échelle nord-américaine, la FAT-COI compte 386 conseils affiliés dans les différents États, provinces et locaux à travers le Canada et les États-Unis.

SOURCE : Département des métiers de la construction, FAT-COI

Renseignements : Anglais: Lindsay Amundsen, Syndicats des métiers de la construction du Canada, Tél : (613)-406-1720, LAmundsen@buildingtrades.ca; Jamie McMillan, Compagnon, Monteurs de charpentes métalliques, local 736, Tél : (519)-771-1858, jmcmillan@journeymaninc.ca; Français: Kelly-Sun Maisonneuve-Renaud, Compagne, Section locale 71 TCA, Tél : (819) 598-9954, ksmaisonneuve@journeymaninc.ca

LIENS CONNEXES
www.buildingtrades.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.