L'an 1 du Plan Nord à l'horizon 2035 : la mise en place des conditions de succès

QUÉBEC, le 14 avril 2016 /CNW Telbec/ - À l'occasion de l'étude des crédits 2016-2017 pour le volet Développement nordique, le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, M. Pierre Arcand, a tenu à souligner le travail effectué par l'équipe de la Société du Plan Nord (SPN) au cours de la dernière année et les grandes réalisations menées dans le cadre du Plan Nord à l'horizon 2035 - Plan d'action 2015-2020.

La Société du Plan Nord se met en place
« La SPN est maintenant pleinement opérationnelle avec une quarantaine d'employés répartis entre son siège social de Québec et ses bureaux régionaux situés à Sept-Îles, à Baie-Comeau, à Chibougamau et à Roberval. Elle accompagne les communautés nordiques dans la mise en valeur de leur plein potentiel et l'amélioration de leurs conditions de vie. Elle soutient des projets structurants sur le territoire du Plan Nord, en jouant un rôle de facilitateur auprès des intervenants publics et privés et elle assure la coordination de l'action gouvernementale sur le territoire du Plan Nord », a expliqué le ministre.

Il a souligné la contribution de la SPN dans plusieurs dossiers complexes, notamment les travaux du Comité sur l'embauche de la main-d'œuvre régionale sur la Côte-Nord. Il a également noté le succès du Fonds d'initiative du Plan Nord, un fonds de 2 millions de dollars spécialement conçu pour soutenir des projets novateurs et structurants sur le territoire : 25 projets économiques, sociaux et environnementaux ont ainsi été appuyés en 2015-2016.

Des conditions de réussite
Le ministre a rappelé que dans le contexte de la baisse mondiale du prix des métaux, l'objectif du gouvernement était de rétablir la confiance, par la mise en place de conditions devant favoriser la mise en valeur du potentiel diversifié du territoire du Plan Nord.

« À cet égard, l'achat des installations ferroviaires et portuaires de Cliffs qui enclavaient le nouveau quai multiusager du Port de Sept-Îles, permettra d'ouvrir l'accès au Port de Sept-Îles aux compagnies minières et à tout autre usager. Il s'agit sans aucun doute de la réalisation la plus structurante à ce jour qui aura un effet positif sur le développement de l'industrie minière, sur l'emploi et sur la création de richesse dans la région », a-t-il déclaré. 

Le ministre a également rappelé que le gouvernement travaille à la réalisation d'un plan directeur afin de doter l'ensemble du territoire du Plan Nord d'un réseau efficace et performant de télécommunication. Il soutient également le développement d'énergies propres et novatrices pour l'approvisionnement des communautés et des entreprises non reliées au réseau d'Hydro-Québec et appuie la recherche scientifique nordique par son implication dans la création de l'Institut nordique du Québec.

De nouveaux outils pour le Bureau de commercialisation
Le ministre a réitéré que le Plan Nord est un projet qui concerne l'ensemble du Québec et qu'un de ses objectifs était de mettre en place, de développer, de consolider et de créer de nouvelles entreprises et de nouveaux emplois sur le territoire du Plan Nord et dans tout le Québec.

« Nous travaillons actuellement à la mise en place d'un Bureau de commercialisation au sein de la SPN pour faire connaître aux entreprises du territoire du Plan Nord, de tout le Québec et hors Québec les besoins en fournitures et en équipements et assurer le lien entre les fournisseurs et les donneurs d'ordre. Nos agents de commercialisation remplissent actuellement cette fonction au niveau régional. D'ici l'automne, des outils seront mis à disposition pour favoriser l'accès des entreprises de l'extérieur du territoire aux services de commercialisation de la SPN. Le Bureau de commercialisation sera ainsi pleinement fonctionnel », a souligné le ministre.

Une première année prometteuse et porteuse d'avenir
« La première année du Plan Nord à l'horizon 2035 a déjà permis de concrétiser plusieurs projets sur le territoire du Plan Nord et de mettre en place les conditions nécessaires pour profiter de la remontée prochaine des prix des métaux. Nous allons poursuivre dans cette voie. Avec les actions menées en 2015-2016, et celles que nous mènerons dans l'avenir, nous mettrons en valeur le potentiel diversifié du territoire au bénéfice de ses populations et de tout le Québec, dans le cadre d'un développement durable et exemplaire, selon une approche globale, intégrée, cohérente et responsable », a conclu le ministre.

À propos du Plan Nord
Le Plan Nord a pour but de mettre en valeur le potentiel minier, forestier, énergétique, social, culturel et touristique du territoire québécois situé au nord du 49e parallèle. Il crée des emplois et de la richesse tant pour les communautés nordiques que pour l'ensemble des Québécois, dans le respect des populations du Nord et de l'environnement. En harmonisant les aspects économiques, sociaux et environnementaux sur lesquels repose le Plan Nord, le gouvernement du Québec souhaite en faire une référence en matière de développement nordique responsable et durable et un projet rassembleur pour la société québécoise. La SPN est l'organisme responsable de sa mise en œuvre.

Pour plus d'information, consultez le www.plannord.gouv.qc.ca.

 

SOURCE Société du Plan Nord

Renseignements : Source : Véronique Normandin, Attachée de presse, Cabinet du ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles et ministre responsable du Plan Nord, 418 643-7295 ; Pour information : Guillaume Plante, Responsable des communications, Société du Plan Nord, 418 643-1874, poste 6423


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.