L'AMC présente ses recommandations concernant la loi sur l'aide à mourir sur la colline du Parlement

OTTAWA, le 27 janv. 2016 /CNW/ - Après avoir présenté la semaine dernière l'approche de l'Association médicale canadienne (AMC) à l'égard de l'aide à mourir aux ministres de la Santé réunis à Vancouver, la Dre Cindy Forbes, présidente de l'AMC, rencontre aujourd'hui à Ottawa le comité parlementaire chargé d'étudier cet enjeu.

Accompagnée du Dr Jeff Blackmer, vice-président au Professionnalisme médical, la Dre Forbes décrira les consultations menées par l'AMC au sujet des soins de fin de vie et a résumé l'Approche fondée sur des principes pour encadrer l'aide à mourir au Canada.

La présidente soulèvera également deux enjeux importants à étudier par le Comité mixte spécial sur l'aide médicale à mourir.

Dans un premier temps, il est nécessaire selon l'AMC que les éventuels cadres législatif et réglementaire assurent un juste équilibre entre le droit de conscience des médecins et le droit de recourir à l'aide à mourir des patients.

Les médecins ont des opinions divergentes sur le sujet, et la décision de la Cour suprême du Canada dans l'affaire Carter a ouvert la porte à des changements de taille dans le monde médical. L'AMC soutient les médecins qui acceptent de pratiquer l'aide à mourir ou d'y prendre part, de même que ceux qui refusent.

L'AMC propose un cadre tenant compte de ces divergences de points de vue et de conscience et recommandant fortement la mise en place de ressources pour assurer l'accès des patients. De cette manière, les patients pourraient se prévaloir de leur droit tandis que les médecins pourraient agir selon leur conscience.

Dans un second temps, la Dre Forbes a mis en exergue la nécessité que la nouvelle loi prévoie un cadre uniforme à l'échelle du Canada.

« Nous devons absolument fournir des renseignements clairs aux médecins et aux patients et adopter une approche uniforme dans l'ensemble du pays, a déclaré la Dre Forbes au Comité. Sinon, nous risquons d'assister à la naissance d'un éventail d'approches divergentes et potentiellement contradictoires, ce qui n'avantagerait personne. »

Cliquez ici pour entendre une entrevue donnée par Cécile Bensimon, directrice de l'éthique à l'AMC, quant à l'importance du cadre de l'AMC sur l'aide à mourir.

L'Association médicale canadienne (AMC) est le porte-parole national des médecins du Canada. Fondée en 1867, l'AMC est un organisme professionnel sans but lucratif qui représente plus de 80 000 médecins du Canada et réunit 12 associations médicales provinciales et territoriales et 60 organisations médicales nationales. L'AMC a pour mission d'aider les médecins à prendre soin des patients. L'AMC exercera son leadership pour mobiliser et servir les médecins, et elle agira en qualité de porte-parole national pour défendre les normes les plus élevées en matière de santé et de soins de santé.

 

SOURCE Association médicale canadienne

Bas de vignette de la vidéo : "Approche fondée sur des principes pour encadrer l’aide à mourir au Canada". Lien URL de la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=fta_u1MDD5s

Renseignements : Relations avec les médias de l'AMC, relationsmediatiques@amc.ca, 613 806-1865

RELATED LINKS
http://www.cma.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.