L'AMC exhorte à la collégialité plutôt qu'à la confrontation afin d'améliorer
les soins aux patients

OTTAWA, le 22 janv. /CNW Telbec/ - La Dre Anne Doig, présidente de l'Association médicale canadienne (AMC) a vertement critiqué l'attitude de l'Association des infirmières et infirmiers autorisés de l'Ontario (RNAO), qu'elle a qualifiée de "tentative d'intimidation malhonnête", au sujet du rôle des adjoints au médecin (AM) dans la prestation de soins de santé de grande qualité.

"Il est extrêmement décevant, alors que nous vivons une grave pénurie de professionnels de la santé, que la RNAO choisisse de miner le rôle important que les adjoints au médecin peuvent jouer dans le soin des patients", a dit la Dre Doig. "Les AM ont démontré qu'ils sont capables d'intervenir pour améliorer l'accès aux soins pour les Canadiens, alors que le système a désespérément besoin d'aide à cet égard. Leur travail améliore la satisfaction des patients et soulage le stress que connaissent actuellement aussi bien les médecins que le personnel infirmier."

La Dre Doig a ajouté que les AM sont établis avec grand succès depuis quatre décennies aux États-Unis, où plus de 70 000 adjoints au médecin sont actuellement en poste. Au Canada, la première promotion d'AM a reçu son diplôme de l'école du Service de santé des Forces canadiennes de Borden, en Ontario, en 1984, et ces professionnels jouent depuis un rôle primordial dans la prestation des soins aux patients.

L'AMC a reconnu officiellement la profession d'adjoint au médecin en juin 2003 et a accordé l'agrément au programme de formation des AM des Forces canadiennes en 2004. Depuis, l'Université du Manitoba et l'Université McMaster de Hamilton (Ont.), ont créé leurs propres programmes de formation d'adjoints au médecin.

L'AMC régit l'agrément national des programmes de formation des AM afin d'assurer qu'ils préparent des praticiens qui répondent aux normes de compétence nationales et sont aptes à dispenser aux patients des soins sécuritaires et efficaces.

"Quelque 350 candidats ont présenté une demande d'admission aux 35 places offertes dans les deux programmes universitaires canadiens de formation des AM le printemps dernier", a ajouté la Dre Doig. "Ce sont des personnes dévouées, qui suivent avec le plus grand sérieux une formation rigoureuse."

Pour les patients, le modèle de soins dans lequel un adjoint au médecin travaille sous la supervision directe d'un médecin a de nombreux avantages. L'interaction médecin-AM permet une véritable collaboration dans la prestation des soins, de meilleures communications et une supervision professionnelle qui vient renforcer la sécurité des patients et non la menacer, comme le prétend la RNAO.

"Les médecins du Canada accueillent favorablement les adjoints au médecin, car ces professionnels viennent compléter leur travail, et non leur faire concurrence, en leur permettant d'étendre leurs soins à un plus grand nombre de patients", a expliqué la Dre Doig.

Pour en savoir davantage au sujet du rôle des adjoints au médecin, voir http://www.cma.ca/index.cfm/ci_id/86599/la_id/2.htm.

SOURCE Association médicale canadienne

Renseignements : Renseignements: Lucie Boileau, gestionnaire, Relations avec les médias, Téléphone: 1-800-663-7336 ou (613) 731-8610, poste 1266, Cell.: (613) 447-0866, Courriel: lucie.boileau@cma.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.