L'Alliance stratégique innue clarifie certains points pour une meilleure
compréhension des enjeux par les médias et les gouvernements

SEPT-ÎLES, QC, le 17 mars /CNW Telbec/ - Après ces deux dernières semaines mouvementées au niveau médiatique, l'Alliance stratégique innue tient à clarifier certains points, pour éviter toute confusion.

La chasse communautaire qui a eu lieu du 19 au 24 février dernier visait à subvenir en nourriture traditionnelle les membres des cinq communautés ainsi qu'à exercer leur droit de chasse traditionnelle sur le Nitassinan (territoire innu qui ne tient pas compte des frontières imposées par les gouvernements). Également, cette action visait à faire comprendre au gouvernement de Terre-Neuve/Labrador et à ses agents de la faune particulièrement zélés que l'interdiction de chasse décrétée par eux, d'après des observations scientifiques non-corrélées par les protecteurs du territoire, c'est-à-dire les aînés Innus, n'a pas de fondement et que les Innus n'acceptent plus de se faire saisir en toute occasion. "Nous accepterons les poursuites judiciaires si le Premier Ministre Williams met ses menaces à exécution; et nous nous battrons pour faire valoir une fois pour toute nos droits sur le Nitassinan", a déclaré vivement le Chef de la communauté d'Ekuanitshit, Monsieur Jean-Charles Piétacho.

Nous demandons également justice et réparation pour les torts qu'a connus notre territoire et nos terrains de chasse au Labrador lors de la construction du projet hydroélectrique du Lower Churchill. Encore une fois, les gouvernements n'ont pas respecté leur obligation constitutionnelle de consulter toutes les communautés qui ont un droit ancestral sur le territoire touché. "Alors qu'ils n'honorent pas leurs obligations légales et que les projets qu'ils subventionnent ont des impacts tragiques et irréversibles sur la faune et la flore, ils menacent de nous poursuivre pour avoir chassé du caribou qui vient en abondance sur le territoire au mois de février. Quiconque est en mesure de comprendre que le gouvernement évite de faire face aux vraies questions légales et constitutionnelles", a dit le Chef Georges-Ernest Grégoire, de la communauté de Uashat Mak Mani Utenam. L'Alliance stratégique innue demande donc que justice soit faite par rapport au projet de Lower Churchill. Veuillez noter qu'il s'agit ici d'une question de justice et non, comme certains médias le prétendent, d'obtenir un quelconque financement.

L'Alliance stratégique innue s'inquiète principalement de la signature imminente d'un traité entre Innu Nation (le conseil tribal regroupant les deux communautés innues au Labrador), le gouvernement de Terre-Neuve/Labrador et le gouvernement du Canada. Ce traité, dans sa forme actuelle, éteindrait les droits des Innus du Québec sur le Nitassinan au Labrador. "C'est aussi simple que ça : nous n'avons jamais cédé nos droits au Labrador, et nous exigeons d'être consultés. Nous proposons une rencontre avec le gouvernement de Terre-Neuve/Labrador dans les prochaines semaines.", a déclaré le Chef de la communauté de Matimekush Lac-John, Monsieur Réal McKenzie.

Le New Dawn Agreement, nommé également l'Entente Tshash Petapen, signé il y a quelques mois par Innu Nation et le gouvernement de Terre-Neuve/Labrador est une entente conclue légitimement par les Innus du Labrador. L'Alliance stratégique innue déplore ne pas avoir été consultée dans cette entente, mais ses actions ne sont pas dirigées contre cette entente. Rappelons les propos du Chef de Pessamit, Raphaël Picard : "notre action de chasse n'était pas dirigée contre nos frères et sœurs innus au Labrador, mais contre les gouvernements qui refusent de reconnaître nos droits en nous imposant une frontière absurde". La division de la nation innue est le résultat des politiques coloniales des gouvernements, dont l'infâme et très discriminatoire Loi sur les Indiens.

Un peu de culture

Les Innus habitent le territoire depuis des temps immémoriaux, des millénaires avant que le premier Européen vienne s'y installer de façon permanente. Le Chef Georges Bacon souligne que "le territoire était notre lieu de survie en tant que peuple : nous étions le territoire, et il était nous. Chaque geste effectué par l'Innu sur la nature avait sa raison, sa fonction. Bien que tout ait changé aujourd'hui à cause, entre autres, de la colonisation et de l'industrialisation, les Innus, lorsqu'ils sont dans la forêt, reproduisent fièrement les gestes accomplis par leurs ancêtres".

L'Alliance stratégique innue

L'Alliance stratégique innue regroupe les Chefs des communautés d'Ekuanitshit, Matimekush-Lac John, Pessamit, Uashat mak Maniutenam et Unamen Shipu, représentant environ 12 000 personnes, soit 70% des membres de la nation innue vivant au Québec. L'Alliance stratégique a pour objet de permettre aux parties de défendre de manière convergente leurs droits et intérêts communs, ainsi que d'initier des interventions conjointes de tous genres afin d'atteindre des résultats politiques, économiques et judiciaires.

SOURCE ALLIANCE STRATEGIQUE INNUE

Renseignements : Renseignements: Marie-Hélène Boudreau-Picard, Conseillère en communication, Cardinal Communication, (450) 638-5159, (514) 349-2315, 1-877-638-5159, mariehelene@cardinalcommunication.com; www.cardinalcommunication.com

Profil de l'entreprise

ALLIANCE STRATEGIQUE INNUE

Renseignements sur cet organisme

Cardinal Communication

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.