L'AJIQ a une présidente

MONTRÉAL, le 20 mars 2013 /CNW Telbec/ - Les membres de l'Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) ont élu un nouveau conseil d'administration le 19 mars 2013, à l'occasion de l'assemblée générale annuelle de l'association.

Élue par acclamation, Mariève Paradis devient présidente de l'AJIQ. Martin Forgues, Simon Van Vliet, Claudine Jacques et Sara-Emmanuelle Duchesne ont renouvelé leur engagement auprès de l'AJIQ, cette fois comme vice-présidents. Nicolas Falcimaigne et Amélie Daoust-Boisvert reviennent comme administrateur et quatre nouveaux visages s'ajoutent : Christiane Dupont, Sara Champagne, Marie-Ève Cloutier et Marise Murphy. 

« Le conseil d'administration représente tous les secteurs du journalisme : médias industriels, grand public, étudiants, communautaires, hyperlocaux, régionaux. C'est un avantage pour l'association de bénéficier d'autant de diversité au sein de son conseil d'administration », a déclaré Mariève Paradis.

Non seulement le conseil d'administration vient de tous les horizons du journalisme, mais les femmes y sont majoritaires. « Un beau message à envoyer au milieu journalistique qui se féminise peu à peu », mentionne la présidente.

L'AJIQ pourra également compter sur un CA « intergénérationnel ». Des débutants côtoieront des journalistes d'expérience, ce qui enrichira les discussions. « Je salue particulièrement Christiane Dupont, une des pionnières de l'AJIQ il y a 25 ans, qui a accepté de se joindre au CA cette année. Son expérience sera précieuse dans l'année à venir, alors que l'AJIQ célèbre justement ses 25 ans », dit Mme Paradis. 

L'engagement des membres de l'AJIQ reste essentiel pour mener à terme les nombreux projets qui se dessinent pour 2013, dont les États généraux du journalisme indépendant en septembre prochain. L'AJIQ garde le cap sur des dossiers importants pour le journalisme indépendant au Québec. Le recours collectif contre certains éditeurs suit son cours. « Notre défi est d'élargir la lutte actuelle contre le contrat abusif de TC Média afin de mener une large mobilisation en faveur de la négociation collective pour les journalistes indépendants, inscrite dans une loi inspirée de la loi sur le statut de l'artiste », a déclaré Mariève Paradis.

À propos de l'AJIQ

L'Association des journalistes indépendants du Québec, fondée à Montréal en 1988, est la seule organisation au Québec qui s'intéresse aux problèmes et à l'avenir des journalistes à statut précaire: les pigistes, les contractuels et les surnuméraires.

SOURCE : Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ)

Renseignements :

Mariève Paradis,
présidente de l'AJIQ
514-802-8626
www.ajiq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.