L'agence de notation Standard & Poor's révise la perspective liée à la cote de crédit du Québec de stable à positive

QUÉBEC, le 1er juin 2016 /CNW Telbec/ - « La décision de l'agence de notation Standard & Poor's d'augmenter la perspective liée à la cote de crédit du Québec confirme que le Québec est sur la bonne voie et que les gestes que nous avons posés depuis notre élection ont permis d'améliorer de manière importante la situation financière et économique du Québec », a déclaré le ministre des Finances, M. Carlos Leitão.

Le ministre se réjouit de cette décision d'augmenter la perspective liée à la cote de crédit du Québec. L'agence de notation Standard & Poor's (S&P) a en effet annoncé aujourd'hui qu'elle confirmait la cote de crédit du Québec à « A+ » et qu'elle augmentait la perspective qui y est associée de « stable » à « positive ».

« Depuis notre arrivée au pouvoir, en avril 2014, nous avons rétabli une saine gestion des finances publiques et réduit le fardeau de la dette. Nous avons réalisé notre engagement », a-t-il ajouté. « C'est une excellente nouvelle pour le Québec et pour tous les Québécois » a souligné M. Leitão.

Dans son communiqué, l'agence de notation S&P explique que la hausse de la perspective associée à la cote de crédit du Québec de « stable » à « positive » découle du fait que le Québec a retrouvé l'équilibre budgétaire grâce à une gestion responsable des dépenses. S&P mentionne que si le gouvernement réussit à atteindre les cibles fixées dans le Plan économique du Québec de mars 2016 en ce qui concerne la croissance des dépenses, la cote de crédit du Québec pourrait être relevée d'un échelon d'ici deux ans.

La cote de crédit mesure la capacité de payer les intérêts sur une dette et de la rembourser à l'échéance. Pour établir la cote de crédit, les agences de notation analysent un ensemble de facteurs économiques, fiscaux et financiers. Parmi les principaux facteurs se trouvent la taille, la structure et la vitalité de l'économie, la situation du marché du travail, la compétitivité fiscale, l'état des finances publiques et l'endettement.

Notons à cet effet que S&P souligne dans son communiqué la force de l'économie québécoise qui comprend des secteurs de grande importance comme l'aérospatiale, le transport, les télécommunications et la production d'aluminium.

« La décision de S&P est une incitation à poursuivre notre travail en matière de développement économique et de gestion responsable des finances publiques. D'ailleurs, la solidité économique et financière soulignée par S&P va venir renforcer la confiance des entreprises et accélérer les investissements privés », a conclu M. Leitão.

À titre de rappel, S&P avait attribué une perspective « positive » à la cote de crédit du Québec de juillet 2007 à septembre 2009. La perspective avait été ramenée à stable à la suite de la récession de 2008-2009.

Les autres agences de notation (Moody's, Fitch, DBRS et Japan Credit Rating Agency) devraient annoncer leur décision au cours des semaines à venir.

 

SOURCE Cabinet du ministre des Finances

Renseignements : Audrey Cloutier, Attachée de presse, Cabinet du ministre des Finances, Tél. : 418 643-5270


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.