L'ACQ dénonce la mauvaise foi de l'Alliance syndicale

ANJOU, QC, le 19 août /CNW Telbec/ - Pendant que le porte-parole de l'Alliance syndicale se retrouve en présence du conciliateur et des représentants de la partie patronale, des autobus et des voitures font la tournée de certains chantiers. « Nous dénonçons le comportement du président du Conseil provincial du Québec des métiers de la construction qui fait preuve de mauvaise foi dans la présente ronde de négociations », a déclaré Gilbert Grimard, président de l'Association de la construction du Québec (ACQ).

Par groupe de 25, des individus rencontrent les travailleurs pour les « informer » de la mise en place de moyens de pression. « Jeudi matin, le chantier de notre nouveau siège social a été perturbé par la visite de porte-parole syndicaux », a dit M. Grimard. Pour l'ACQ, cette démarche est illégale. L'article 45,4 du Chapitre R-20 de la loi stipule que seule la grève est permise à la condition qu'elle soit déclarée pour la totalité des salariés oeuvrant dans un secteur.

Le président de l'ACQ est convaincu que la présente campagne visant à ralentir les activités sur les chantiers est orchestrée par l'Alliance syndicale : « Selon nous, Donald Fortin ne donne pas l'heure juste ou alors il a perdu le contrôle de ses troupes. » D'ailleurs, encore ce matin lors d'une entrevue radiophonique, le porte-parole des syndicats parlait de rencontres dans le but de perturber les chantiers. Pour l'instant, le personnel des relations de travail de l'ACQ a observé des ralentissements dans les régions de Montréal et de Québec. « Comme nous l'avons mentionné plus tôt cette semaine, nous allons exercer tous les recours légaux à notre disposition », a tenu à rappeler M. Grimard. Celui-ci invite, encore une fois, M. Fortin à venir s'asseoir pour négocier sérieusement afin d'éviter un conflit qui aurait des conséquences néfastes sur l'économie du Québec et sur les travailleurs de la construction.

À propos de l'ACQ
À travers ses différents mandats de promotion et de défense des intérêts des entrepreneurs en construction, l'ACQ représente quelque 15 000 entreprises, qui emploient plus de 100 000 travailleurs. Ses membres, œuvrant principalement dans les secteurs institutionnel-commercial et industriel (IC/I), comptent plus de 55 % des 137 millions d'heures travaillées prévues dans l'industrie en 2010. Selon la Loi R-20, l'ACQ est l'agent patronal négociateur pour tous les employeurs des secteurs IC/I. Elle est également présente dans le secteur résidentiel par l'entremise de ses plans de garantie Qualité Habitation et Qualité Rénovation. Pour en savoir plus sur l'ACQ : href="http://www.acq.org/">www.acq.org


SOURCE Association de la construction du Québec

Renseignements : Renseignements:

Source :    Association de la construction du Québec
Renseignements : 


Gisèle Bélanger, responsable des communications
Direction des communications et affaires publiques
514 354-0609, poste 262
belangerg@prov.acq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.