L'ACOA applaudit le dépôt, une deuxième fois, de la Loi concernant la
sécurité des produits de consommation

Le gouvernement se penche aussi sur la protection des enfants contre les dangers des jouets bruyants

OTTAWA, le 15 juin /CNW Telbec/ - L'Association canadienne des orthophonistes et des audiologistes (ACOA) a loué aujourd'hui le dépôt de nouveau du projet de loi C-36, Loi concernant la sécurité des produits de consommation. Ce projet de loi est fondé sur la présentation, à la dernière session du Parlement, d'une loi analogue visant la révision de la législation sur la sécurité des consommateurs et des produits.

"Nous sommes heureux de constater que le gouvernement poursuit ses efforts de modernisation du régime de sécurité des produits, a fait observer Ondina Love, directrice générale de l'ACOA. La Loi permet au gouvernement d'adopter une démarche proactive en vue de s'assurer que les biens que les Canadiens utilisent offrent une sécurité maximale."

La Loi aura un effet précis sur la sécurité des jouets destinés aux enfants, surtout par l'interdiction généralisée de vente de produits dangereux et l'exigence imposée aux fabricants et aux importateurs de présenter les résultats des essais. Il faut toutefois se rappeler que la sécurité adéquate des jouets va au-delà des dangers susceptibles de causer un dommage immédiat. L'ACOA apporte son appui massif à la détermination dont continue de faire preuve le gouvernement pour réduire les risques associés aux jouets extrêmement bruyants et aux progrès réalisés dans le traitement de cette question.

La Loi sur les produits dangereux interdit présentement les jouets qui émettent un bruit qui dépasse 100 décibels, niveau que les audiologistes jugent trop élevé. À titre de comparaison, l'Organisation internationale de normalisation a fixé le bruit émis à 85 décibels, un niveau qui est beaucoup plus sûr pour le conduit auditif plus petit des enfants.

"Lorsqu'un jouet émet un bruit de 100 décibels, les enfants qui s'en servent courent le risque de subir une atteinte irréparable à leur ouïe, a déclaré la Dre Chantal Kealey, directrice de l'audiologie à l'ACOA. Une approche globale entraînerait la révision de la Loi sur les produits dangereux pour que le bruit émis par les jouets soit ramené à un niveau sécuritaire pour la protection de la santé auditive de nos enfants. Nous sommes très heureux de voir que le gouvernement continue de travailler dans cette direction."

L'ACOA participe à une campagne de sensibilisation du public aux dangers des jouets bruyants.

CASLPA, with more than 5,500 members, is the only national body that supports and represents the professional needs of speech-language pathologists, audiologists and supportive personnel inclusively within one organization. Through this support, CASLPA champions the needs of people with communications disorders. Visit CASLPA at www.caslpa.ca

SOURCE L'Association canadienne des orthophonistes et audiologists

Renseignements : Renseignements: Angie D'Aoust, directrice des Communications de l'ACOA, 1 800 259-8519, poste 241 ou par courriel à pubs@caslpa.ca

Profil de l'entreprise

L'Association canadienne des orthophonistes et audiologists

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.