L'ACJQ souligne l'effort des investissements et demande un suivi rigoureux de ceux-ci pour les jeunes en difficulté !

MONTRÉAL, le 5 juill. 2012 /CNW Telbec/ - L'Association des centres jeunesse du Québec (ACJQ) reconnaît l'effort du gouvernement qui injecte 10 millions de dollars dans le programme jeunes en difficulté issu du budget provincial 2012-2013. L'ACJQ demande cependant à la ministre déléguée aux Services sociaux, Mme Dominique Vien, de mettre en place un mécanisme de suivi rigoureux afin de s'assurer que ces sommes servent à de l'intervention directe destinée aux enfants, aux jeunes et à leurs parents ayant des difficultés, pour ainsi diminuer la détérioration des situations et, par conséquent, la pression sur les services des centres jeunesse.

L'ACJQ tient à rappeler que ces sommes seront versées aux services sociaux généraux des CSSS qui subissent des pressions importantes afin de répondre aux besoins des personnes âgées et aux urgences des hôpitaux. De leur côté, les centres jeunesse, services spécialisés, subissent encore une augmentation des signalements aux directeurs de la protection de la jeunesse (DPJ), d'où l'importance cruciale à accorder au suivi de ces sommes significatives.

En plus d'assurer l'accessibilité rapide à ses services en protection de la jeunesse, les centres jeunesse auront à appliquer les changements de pratique découlant du projet de loi fédéral C-10 concernant les jeunes contrevenants. Actuellement, les centres jeunesse doivent également faire face à des jeunes aux prises avec des problèmes de plus en plus complexes tels que des troubles mentaux. Ils doivent aussi accompagner les jeunes des centres jeunesse lors de leur passage à la vie adulte lorsqu'ils atteignent l'âge de 18 ans, dans un contexte difficile pour eux. Un défi colossal pour les prochaines années.

L'Association des centres jeunesse du Québec est le regroupement des 16 centres jeunesse, établissements spécialisés à vocation régionale. Les centres jeunesse sont responsables de l'application de la Loi sur la protection de la jeunesse, de la Loi sur le système de justice pénale pour adolescents et des dispositions législatives de l'adoption. Ils ont pour mission de fournir, partout sur le territoire du Québec, des services psychosociaux ou de réadaptation à 113 000 enfants, jeunes et familles en difficulté.

SOURCE ASSOCIATION DES CENTRES JEUNESSE DU QUEBEC (ACJQ)

Renseignements :

Source :
Association des centres jeunesse du Québec

Renseignements :
Judith Laurier
(514) 842-5181, poste 311  ou cellulaire (514) 237-5181

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES CENTRES JEUNESSE DU QUEBEC (ACJQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.