L'accès aux médicaments en cancer au Québec : tous les patients doivent en profiter

MONTRÉAL, le 14 oct. 2015 /CNW Telbec/ - La Coalition Priorité Cancer au Québec est heureuse d'apprendre que le ministre de la Santé et des Services sociaux, le Dr Gaétan Barrette, a commencé à signer des ententes de partage de risque avec les compagnies pharmaceutiques comme l'y autorise la nouvelle Loi 28. De telles ententes devraient favoriser l'inscription de nouveaux médicaments pour lutter contre le cancer.

Rappelons que ce type d'entente avait été recommandé par l'Institut national d'excellence en santé et services sociaux (INESSS) dans un rapport publié en 2012. La Coalition avait appuyé cette recommandation en demandant que les patients québécois puissent recevoir les meilleurs traitements disponibles pour vaincre le cancer, à l'instar des autres Canadiens.

« Toutefois, ce déblocage est encore partiel », observe la présidente de la Coalition, madame Nathalie Rodrigue, T.M. « Nous demandons au ministre Barrette de faire en sorte que les délais d'attente pour l'approbation des nouveaux médicaments soient raccourcis afin que les patients puissent en bénéficier au moins aussi rapidement que ceux des autres provinces, ce qui est loin d'être le cas actuellement. »

Par ailleurs, la Coalition signale que trop souvent, les hôpitaux québécois refusent à leurs patients l'accès aux nouveaux médicaments pour des raisons budgétaires, alors qu'ils le sont dans les autres provinces canadiennes. « Seuls les patients qui sont couverts par des assurances privées ou qui ont les moyens de les payer au complet, peuvent recevoir ces médicaments », affirme la présidente de la Coalition Priorité Cancer au Québec. Celle-ci note également que la mesure du patient d'exception qui permet un accès à des nouveaux médicaments est suspendue durant les négociations avec les compagnies pharmaceutiques ce qui pénalise les patients.

Dans ce contexte, la Coalition pose les questions suivantes :

  • Est-ce que les économies qui seront générées dans le cadre de ces négociations avec les compagnies pharmaceutiques seront réinvesties dans la lutte contre le cancer ?
  • Est-ce que le ministre peut s'engager à fournir un accès équitable aux nouveaux médicaments à l'ensemble des patients, qu'ils aient ou non une assurance privée ?
  • Le ministre peut-il indiquer quels médicaments font l'objet de négociation afin que les patients Québécois actuellement sous traitements puissent garder espoir d'y avoir accès, comme ceux des autres provinces canadiennes ?
  • Est-ce que le ministre clarifiera bientôt le processus relatif à l'examen et à l'approbation des médicaments au Québec, notamment en ce qui a trait au rôle de l'INESSS et aux modalités de participation du Québec au système pancanadien de négociation des prix des médicaments (Alliance pharmaceutique pancanadienne) ?

La Coalition s'inquiète que les futures négociations sur les prix des médicaments privilégient plutôt l'aspect économique et le volume, laissant de côté d'autres médicaments moins rentables, mais tout aussi efficaces pour les patients.

La lutte contre le cancer est un défi majeur pour le Québec. On estime à près de 60 000 le nombre de nouveaux cas de cancer annuellement au Québec. Plus de 20 000 personnes en mourront. L'accès aux nouveaux médicaments contre le cancer au Québec est plus difficile que dans la plupart des autres provinces canadiennes. « Il est temps que ça change », lance le président du Comité patients et survivants, Serge Dion, « Car la survie des patients en dépend ».

À propos de la Coalition Priorité Cancer au Québec

La Coalition Priorité Cancer au Québec a été fondée en 2001 dans le but de donner une voix forte, soutenir et défendre les personnes touchées par le cancer (patients, survivants, proches aidants et leurs familles), pour appuyer les organismes communautaires et les professionnels de la santé œuvrant en cancer et pour renforcer l'organisation de la lutte contre le cancer. La Coalition supporte la réalisation de la mission de ses membres communautaires et bénévoles - associations de patients. Grâce à toutes les organisations et les individus membres, la Coalition représente près de 1,5 million de personnes.

 

SOURCE Coalition Priorité Cancer au Québec

Renseignements : Sylvie Piché, Conseillère en communication, 514 868-2009, poste 225, spiche@coalitioncancer.commailto:spiche@coalitioncancer.com

RELATED LINKS
http://www.coalitioncancer.com/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.