L'ACAE réagit à un article dans le cadre du projet MEAFE

OTTAWA, le 14 sept. /CNW Telbec/ - Dans un article publié aujourd'hui dans le cadre du Projet Mesurer l'efficacité de l'aide financière aux étudiants (MEAFE), Matthieu Chemin, Ph.D., Université du Québec à Montréal, met en doute l'efficacité qu'ont les bourses fondées sur les besoins en ce qui a trait aux taux d'obtention des diplômes. Bien que les étudiants ne soient pas encore prêts à commenter sa recherche, il est important d'insister sur le fait que les bourses fondées sur les besoins permettent d'abaisser la dette des étudiants et confèrent d'importants avantages qui vont au-delà du taux de diplomation.

"Les étudiants font face à des dettes écrasantes, ce qui influence inévitablement leurs choix à l'obtention de leur diplôme", a déclaré Arati Sharma, directrice nationale de l'Alliance canadienne des associations étudiantes. "Par exemple, ils peuvent ne pas être en mesure d'obtenir un prêt hypothécaire, de fonder une famille, de démarrer une petite entreprise ou de poursuivre des études supérieures."

Dans son article intitulé "L'aide financière octroyée aux étudiants encourage-t-elle une plus grande participation et favorise-t-elle un meilleur taux de diplomation au niveau postsecondaire?", M. Chemin explique que, bien que les bourses fondées sur les besoins fassent bel et bien augmenter la participation aux études postsecondaires, elles n'ont aucun effet sur les taux d'obtention des diplômes. Dans son étude, il ne traite toutefois pas de l'incidence qu'ont ces bourses sur la dette des étudiants. Pour chaque dollar qu'un étudiant reçoit sous forme de bourse fondée sur les besoins, c'est un dollar de moins que l'étudiant aura à emprunter.

"La diplomation d'une main-d'œuvre compétente est cruciale pour le Canada; en enterrant les étudiants sous les dettes, nous les empêcherons de contribuer de manière significative à notre économie", a ajouté Mme Sharma. "Dans le contexte concurrentiel que connaît l'économie du savoir, le Canada doit appuyer les efforts d'innovation et d'entreprise, non les brimer."

L'ACAE croit que le gouvernement doit reconnaître que les bourses fondées sur les besoins aident à amener les étudiants à faire des études postsecondaires, mais il faut encore beaucoup de travail pour s'assurer que les étudiants obtiennent du soutien tout au long de leurs études ainsi que pour maintenir les taux de diplomation et réduire leur endettement.

L'Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) est un organisme étudiant national non partisan, sans but lucratif, composé de 24 associations étudiantes représentant 400 000 étudiants de tout le pays.

SOURCE Alliance canadienne des associations étudiantes

Renseignements : Renseignements: ou pour fixer une entrevue, veuillez communiquer avec: Jillian Flake, Responsable des relations publiques et des communications, Alliance canadienne des associations étudiantes, Tél.: (613) 236-3457, poste 224, (cell.) (613) 868-6605, Courriel: casacomm@casa.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.