L'abolition du poste de Commissaire à la santé et au bien-être suscite des inquiétudes

MONTRÉAL, le 22 mars 2016 /CNW Telbec/ - L'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) se montre préoccupé par l'abolition du poste de Commissaire à la santé et au bien-être. Ses rôle et responsabilités s'avèrent essentiels pour la société québécoise. Il évalue notamment l'atteinte des résultats, consulte les citoyens et les experts, informe et recommande au ministre de la Santé et des Services sociaux les changements à opérer en vue d'accroître la performance du système. « À l'heure où le système de santé québécois traverse une phase de transformation accélérée, il est fondamental de pouvoir se fier à un organisme indépendant sans intérêt pécuniaire ou corporatiste. Un tel dispositif est la garantie d'un contrôle objectif de notre système de santé, dans l'intérêt du public », déclare Lucie Tremblay, présidente de l'OIIQ.

Rappelons que l'OIIQ participe à l'exercice de consultation publique portant sur le panier de services assurés en santé et en services sociaux au Québec, soit les soins et services couverts par l'État. « Nous demandons au gouvernement de garantir que les travaux amorcés sur cette question se poursuivent dans le même esprit, afin de parvenir à un consensus sur l'avenir des services de santé qui devront ou non être assurés, et sur le mode de financement approprié. La population québécoise est en droit d'obtenir un débat éclairé sur cette question afin que notre système de santé puisse redevenir l'un des meilleurs au monde », précise Lucie Tremblay.

Le gouvernement a annoncé que l'Institut national d'excellence en santé et services sociaux (INESSS) allait reprendre les activités du Commissaire. Au nom de la santé des Québécois, nous demandons au gouvernement de préserver le rôle, l'indépendance et l'autonomie qui caractérisent la fonction de Commissaire à la santé et au bien-être. Nous avons besoin d'éclaireurs et d'experts pour exercer une vigie en cette période de grands chantiers au sein de notre système de santé. La consultation sur le panier de services assurés est l'un des dossiers déterminants qui a été confié au Commissaire.

À propos de l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

L'OIIQ est le plus grand ordre professionnel dans le domaine de la santé au Québec. Il est régi par la Loi sur les infirmières et les infirmiers et par le Code des professions. Au 31 mars 2015, il comptait 73 622 membres et quelque 15 000 étudiants immatriculés. Sa mission est d'assurer la protection du public par et avec les infirmières tout en veillant à l'amélioration de la santé des Québécois. L'OIIQ a également pour mandat de promouvoir une pratique infirmière de qualité et de contribuer au maintien des compétences des infirmières.

 

SOURCE Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Renseignements : et entrevues : Colette Ouellet, Directrice des communications, OIIQ, 514 604-2298, colette.ouellet@oiiq.org 

RELATED LINKS
http://www.oiiq.org/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.