La Ville de Montréal est prête à élargir son service de collecte des matières
organiques

MONTRÉAL, le 11 déc. /CNW Telbec/ - Le vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable du développement durable, M. Alan DeSousa, annonce la décision du comité exécutif d'entériner les critères d'admissibilité nécessaires à l'implantation des projets additionnels pour la collecte des résidus alimentaires dans le cadre du contrat de traitement de 5 000 tonnes par année. Cette décision permettra, à court-terme, la valorisation d'environ 3 530 tonnes de résidus alimentaires supplémentaires, pour un potentiel de 35 300 unités d'occupation.

"Notre priorité au cours des quatre prochaines années sera de mettre en place toutes les conditions qui nous permettront de procéder à la collecte et au traitement des résidus de table partout sur le territoire de l'agglomération de Montréal", a soutenu M. DeSousa. "La décision que nous avons prise aujourd'hui nous permettra de procéder bientôt au compostage des résidus alimentaires de plus de 35 300 résidences, qui s'ajoutent aux 14 700 que nous faisons déjà".

Dans le cadre du Plan directeur de gestion des matières résiduelles de l'agglomération de Montréal 2010-2014, la priorité est accordée à la collecte et au traitement des matières organiques. Celles-ci représentent 47 % des matières résiduelles générées, et 8 % sont actuellement récupérés à des fins de compostage. La Ville élargit la collecte des résidus alimentaires dans le respect de la capacité actuelle de traitement pour les trois prochaines années. La mise en œuvre de plusieurs actions prévues au Plan directeur contribuera à l'atteinte des objectifs de la nouvelle Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 2010-2015.

Les administrations locales qui offrent présentement la collecte des matières organiques sont les Villes de Côte-Saint-Luc, de Pointe-Claire et de Westmount, desservant présentement 11 700 unités d'occupation, et l'arrondissement du Plateau Mont-Royal qui dessert 3 000 unités, pour un total de 14 700 unités. Cela représente environ 1 470 tonnes de résidus alimentaires par année.

L'agglomération doit déterminer quelles sont les administrations locales qui bénéficieront de ce service de collecte. Pour y arriver, les critères suivants ont été établis : avoir atteint un taux de récupération des matières recyclables supérieur à la moyenne de l'agglomération qui est de 53% en 2008, et avoir effectué un minimum de 12 collectes de résidus verts en 2009.

Ces critères permettront de définir, en collaboration avec les arrondissements et les villes reconstituées, le nombre d'unités d'occupation de 8 logements et moins additionnels qui seront desservies en 2010 pour combler le tonnage disponible.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Renseignements: Valérie De Gagné, Relations avec les médias, (514) 872-6013; Source: Darren Becker, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.