La Ville de Montréal décerne le Prix Thérèse-Daviau 2009 au Père Emmett Johns

MONTRÉAL, le 6 oct. /CNW Telbec/ - Le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, accompagné de la responsable du développement social et communautaire au comité exécutif de la Ville de Montréal, Mme Mary Deros, et de la responsable de la condition féminine au comité exécutif, Mme Helen Fotopulos, a décerné aujourd'hui le Prix Thérèse-Daviau 2009 à un homme de cœur : le Père Emmett Johns, mieux connu sous le pseudonyme de "Pops", fondateur de l'organisme Dans la rue. Afin de souligner son implication remarquable auprès des jeunes sans abri de Montréal, le maire lui a remis un tableau de l'artiste Barbara Todd, Moon and Cloud, tiré de la série Phases of the Moon réalisée dès 2002.

"Homme d'action à la générosité sans borne, le Père Emmett Johns a influencé positivement l'existence de nombreux jeunes dans la rue en leur offrant de l'écoute et du réconfort dans des moments difficiles. Je suis honoré de lui rendre cet hommage aujourd'hui au nom du comité de sélection du Prix Thérèse-Daviau et des membres de la famille de cette grande dame", d'affirmer le maire Gérald Tremblay. "Mme Thérèse Daviau fut dévouée au bien-être des Montréalaises et Montréalais, tout comme le Père "Pops" a su si bien le faire en créant l'organisme Dans la rue. Père Emmett Johns, merci d'avoir aimé, protégé et aidé nos jeunes dans le besoin. Vous êtes un modèle de dévouement et une source d'inspiration incroyable", a-t-il renchéri.

Le Bon Dieu dans la rue

Né en 1928 dans l'arrondissement du Plateau-Mont-Royal, Emmett Johns est issu d'une famille irlandaise religieuse, installée au Canada depuis plusieurs générations. Après son enseignement secondaire, il étudie en Ontario afin de devenir prêtre missionnaire. Détenteur d'un diplôme en philosophie au Séminaire François-Xavier, d'un baccalauréat en théologie sacrée et d'un baccalauréat ès arts du Collège Loyola, Emmett Johns devient vicaire de plusieurs paroisses à Montréal et aumônier de l'hôpital Douglas et de deux maisons pour jeunes femmes en difficultés entre 1953 et 1971. Il agit à titre d'animateur de pastorale puis devient curé des paroisses St. Johns Fisher de Pointe-Claire et Resurrection of Our Lord de Lachine entre 1971 et 1988. En 1972, il fonde l'association provinciale des enseignants de religion et d'éthique (PATER), puis en 1988, l'organisme Le Bon Dieu dans la rue qui vient en aide aux jeunes sans-abri de Montréal. Le Père Emmett "Pops" Johns a pris sa préretraite en 2008 en raison de son état de santé.

Le comité de sélection 2009

Chaque année, les membres du jury reçoivent plusieurs candidatures témoignant du prestige accordé au Prix Thérèse-Daviau. Le comité de sélection 2009 était composé de deux élues au comité exécutif de la Ville, Mme Mary Deros et Mme Helen Fotopulos, du conjoint de Mme Thérèse Daviau, M. René Giroux, de sa fille, Mme Catherine Bergeron, d'une conseillère en développement communautaire à la direction de la diversité sociale de la Ville de Montréal, Mme Chantal Croze et d'un muséologue travaillant au patrimoine artistique de la direction du Développement culturel de la Ville de Montréal, M. Claude Brault.

À propos du Prix Thérèse-Daviau

Le Prix Thérèse-Daviau est désormais décerné tous les deux ans, au début du mois d'octobre, à une personne, homme ou femme, s'étant distinguée par son travail dans l'un ou l'autre des domaines suivants : le développement social, les sports, les loisirs ou la culture, et qui a contribué de manière significative à améliorer la qualité de vie des Montréalaises et Montréalais.

Le Prix Thérèse-Daviau est un hommage à la mémoire de Mme Daviau, l'une des premières femmes à siéger au conseil de ville en 1974 à l'âge de 28 ans. Grande dame de la scène politique municipale montréalaise, Mme Daviau a consacré plus de 25 ans de sa vie à représenter les préoccupations quotidiennes des citoyennes et des citoyens montréalais. Le Prix Thérèse-Daviau a été décerné en 2004 à Mme Lucia Kowaluk, en 2005 à Mme Olga Hrycak, en 2006 à Mme Twinkle Rudberg et à deux récipiendaires en 2007 : mesdames Monique Lefebvre et Claire Morissette (à titre posthume). Voici qu'en 2009, le Prix est décerné pour la première fois à un homme : le Père Emmett "Pops" Johns.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Renseignements: Isabelle Poulin, Relations avec les médias, (514) 872-4641; Source: Martin Tremblay, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-0274


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.