La Ville de Montréal agit contre la pauvreté et en faveur des Objectifs du
Millénaire pour le développement

MONTRÉAL, le 16 oct. /CNW Telbec/ - À l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté qui se tiendra le samedi 17 octobre prochain, la Ville de Montréal et ses citoyens ont rejoint les millions de personnes à travers le monde qui participent à l'initiative "les Maires en action unis contre la pauvreté". Cette action est menée conjointement par la Campagne du Millénaire des Nations Unies et Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU) en faveur des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Elle se veut un appel international aux maires et aux collectivités locales pour inviter les gouvernements à mettre un terme à la pauvreté d'ici 2015.

"À l'instar de centaines d'autres villes, la Ville de Montréal, membre de l'organisation CGLU, a tenu à prendre part à cette initiative pour sensibiliser davantage de personnes à l'importance de l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le développement", a déclaré le maire de Montréal, M. Gérald Tremblay.

Depuis 2005, Montréal participe activement à l'atteinte des OMD, que ce soit en menant des actions locales concrètes visant à réduire la pauvreté de ses concitoyens ou encore en intervenant à l'échelle internationale en posant des gestes de solidarité envers les citoyens les plus démunis de l'hémisphère Sud.

Des actions locales pour contrer la pauvreté chez nous

Puisque tout grand changement commence d'abord chez soi, la Ville de Montréal, de concert avec le gouvernement du Québec, les organismes communautaires, le secteur privé et la population, a notamment mis en œuvre la revitalisation urbaine intégrée (RUI), une stratégie d'intervention concertée visant l'amélioration de la qualité de vie de huit secteurs ou quartiers montréalais défavorisés sur le plan social et économique, et ce, dans une optique de changement durable. Depuis la mise sur pied de la RUI en 2003, près de 10 M$ ont été investis permettant de réaliser près de 150 projets mobilisateurs dans les secteurs suivants : Saint-Pierre (arrondissement de Lachine) ; Galt (arrondissement du Sud-Ouest) ; Sainte-Marie (arrondissement de Ville-Marie) ; Saint-Michel (arrondissement de Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension) ; Montréal-Nord (partie nord-est) ; Cartierville (arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville) ; Mercier-Est (arrondissement de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve) ; et Hodge-Place Benoît (arrondissement de Saint-Laurent).

Depuis 2003, la Ville et le gouvernement du Québec (Ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale) ont par ailleurs signé des ententes, entre 2004 et 2008, totalisant un montant total de 25 M$. Ces ententes ont permis le développement de centaines de projets visant l'amélioration de la qualité de vie de la population montréalaise et favorisant leur inclusion sociale. En 2009, il y a eu renouvellement de l'Entente administrative de développement social et de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale. Dans le cadre de celle-ci, le gouvernement du Québec confie la gestion d'une enveloppe de 24 M$ sur trois ans pour continuer de soutenir des projets de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale par des interventions locales sur l'ensemble du territoire.

Des actions de solidarité internationale envers le plus démunis

Dans le cadre de l'atteinte des OMD, plusieurs villes de l'hémisphère Nord se sont également engagées à aider des villes de l'hémisphère sud dans le cadre de projets de coopération afin de renforcer leur gouvernance et de favoriser leur croissance économique par l'entremise de transferts technologiques et de savoirs.

À ce titre, la Ville de Montréal a ciblé comme zones prioritaires de coopération internationale les villes de Port-au-Prince, en Haïti, et de Bamako, au Mali. Par le biais de son programme de congés volontaires, Montréal favorise le partage d'expertise en envoyant sur le terrain des professionnels municipaux dans le cadre du programme de congés volontaires.

La Ville de Montréal participe également et apporte son soutien à divers événements de sensibilisation comme le Sommet du Millénaire, organisé annuellement à Montréal depuis 2006 à l'initiative de M. Daniel Germain, président fondateur du Club des petits déjeuners du Québec. Le Sommet du Millénaire offre l'occasion de réfléchir et de poser un regard lucide sur la situation de la pauvreté ici et ailleurs dans le reste du monde.

"À la veille de la revue à deux-tiers du parcours des OMD qui se tiendra à la prochaine Assemblée générale des Nations Unies en 2010, nous demeurons déterminés à démontrer notre engagement collectif et l'importance de l'action locale et nationale dans la résolution des défis globaux en répondant au quotidien aux réalités des populations les plus démunies", a conclu le maire Tremblay.

Nous invitons la population à consulter le site Internet de cette campagne pour en savoir plus : www.standagainstpoverty.org.

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Renseignements: François Goneau, Relations avec les médias, (514) 868-5859; Source: Martin Tremblay, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514) 872-0274


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.