La technologie et l'immobilier pourraient mener le bal

    
    Selon un sondage, à la reprise économique, les dépenses des entreprises
    pourraient être canalisées dans les technologies de l'information et
    l'immobilier
    

TORONTO, le 22 sept. /CNW/ - Près des deux tiers (64 %) des directeurs financiers interrogés planifient d'engager des dépenses quand l'économie reprendra; les deux secteurs le plus souvent ciblés sont ceux des technologies de l'information et de l'immobilier. Vingt-et-un pour cent des personnes interrogées ont déclaré qu'elles acquerront de nouveaux systèmes des technologies de l'information ou qu'elles en feront la mise à jour et 20 % planifient d'investir dans de nouveaux emplacements ou dans l'immobilier. Plus du quart (27 %) des répondants ne prévoient pas engager de dépenses.

Le sondage a été élaboré par Robert Half Management Resources, la plus importante entreprise internationale de dotation en professionnels de la comptabilité et des finances répondant aux besoins en personnel des sociétés en fonction de projets ou d'emplois temporaires. Il a été mené par un cabinet de recherche indépendant et comprend les réponses de 270 directeurs financiers du Canada.

On a posé la question suivante aux directeurs financiers : "Dans lequel des secteurs suivants êtes-vous le plus susceptible d'engager des dépenses quand l'économie reprendra?" Voici leurs réponses :

    
    Engagera des dépenses ................................... 64 %
      Nouveaux systèmes TI ou mises à jour .................. 21 %
      Nouveaux emplacements ou immobilier ................... 20 %
      Nouveaux produits ou services ......................... 16 %
      Fusions ou acquisitions ...............................  6 %
      Autres.................................................  1 %
    Non, n'engagera pas de dépenses ......................... 27 %
      Ne sait pas/refuse de répondre ........................  9 %
                                                             -----
                                                             100 %
    

"À mesure que les entreprises voient leur situation économique s'améliorer, des dépenses qui ont été repoussées seront examinées, y compris celles consacrées à l'infrastructure technologique, aux nouveaux emplacements de bureaux ou à de nouvelles gammes de produits ou services", a déclaré David King, vice-président à la direction des activités canadiennes de Robert Half Management Resources. "Même si les directeurs financiers peuvent encore jouer de prudence lorsqu'il s'agit d'engager de grandes dépenses, ils comprennent que ces initiatives renforceront leurs entreprises et les rendront plus rentables."

"Lorsqu'elles effectueront de nouvelles dépenses dans des domaines comme la technologie, les entreprises devront s'assurer d'avoir une combinaison appropriée d'employés spécialisés afin de gérer ces initiatives complexes. Concevoir un plan d'embauche peut aider les entreprises à maintenir leur efficacité et leur efficience durant les périodes de croissance et de transition", a conclu David King.

Robert Half Management Resources compte plus de 145 bureaux dans le monde et propose des services de recherche d'emploi en ligne à www.roberthalfmr.ca.

SOURCE Robert Half Management Resources

Renseignements : Renseignements: Vanessa Radu, (514) 875-8585 p. 63008, vanessa.radu@rhi.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.