La suppression du financement fédéral du Conseil canadien sur l'apprentissage
aura des effets négatifs sur la recherche en enseignement postsecondaire

OTTAWA, le 8 janv. /CNW Telbec/ - Le financement fédéral du Conseil canadien sur l'apprentissage ne sera pas reconduit après le 10 mars 2010, réduisant davantage la recherche visant à évaluer et à améliorer les programmes gouvernementaux d'enseignement postsecondaire.

Cette année, la capacité de mener des recherches et des évaluations concernant des enjeux de l'enseignement postsecondaire a été grandement mise à mal avec la cessation des activités de la Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire et de celles des Réseaux canadiens de recherche en politiques publiques ainsi que les compressions budgétaires que subit le Conseil canadien sur l'apprentissage.

"Le financement accordé à la recherche indépendante sur l'enseignement postsecondaire a contribué de façon inestimable au progrès de l'éducation au Canada", a affirmé la directrice nationale de l'Alliance canadienne des associations étudiantes, Arati Sharma. "Une diminution de notre capacité à évaluer efficacement les programmes d'enseignement postsecondaire aura des conséquences négatives considérables sur la capacité du Canada à mesurer les progrès réalisés en matière d'enseignement supérieur."

Le Canada est déjà à la remorque des pays de l'OCDE en ce qui a trait à la capacité de fournir des données comparables sur l'enseignement postsecondaire, ce qui rend la tâche difficile pour les décideurs politiques du gouvernement voulant démontrer des résultats à la population; pour les intervenants du milieu de l'éducation voulant concevoir une solide cause politique en faveur de l'amélioration du financement des universités et des collèges; pour les administrateurs d'universités et de collège travaillant à l'amélioration continue de l'environnement pédagogique, de l'apprentissage et de la recherche et pour les élèves et parents à la recherche de données comparables afin de trouver l'établissement d'enseignement qui répond le mieux à leurs besoins.

"Pour améliorer l'enseignement postsecondaire au Canada, il faut faire de la recherche", a déclaré Arati Sharma. "Sans les activités de recherche menées par des groupes comme le Conseil canadien sur l'apprentissage, le Canada continuera d'être privé des connaissances nécessaires pour améliorer l'accès à l'enseignement postsecondaire, la qualité de cet enseignement et la persévérance des étudiants."

L'Alliance canadienne des associations étudiantes (ACAE) est un organisme étudiant national non partisan, sans but lucratif, composé de 25 associations étudiantes représentant plus de 300 000 étudiants de tout le pays.

SOURCE Alliance canadienne des associations étudiantes

Renseignements : Renseignements: Jillian Flake, responsable des relations publiques et des communications, ACAE, (613) 236-3457, poste 224, (613) 868-6605 (cell.), courriel: casacomm@casa.ca

Profil de l'entreprise

Alliance canadienne des associations étudiantes

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.