La Standard Life invite les organisations à évaluer leurs programmes de prévention et de promotion de la santé

Un nouveau rapport du Conference Board du Canada offre aux organisations des outils d'évaluation

MONTRÉAL, le 16 juill. 2012 /CNW Telbec/ - La Standard Life a commandité un rapport publié récemment par le Conference Board du Canada. Ce rapport indique que les organisations canadiennes comprennent intuitivement les avantages d'investir dans des programmes de prévention et de promotion de la santé pour leurs employés, mais éprouvent toutefois certaines difficultés à démontrer leur rendement sur investissement (RSI) positif.

Le rapport a été publié en juin sous le titre Justifier les investissements dans la santé et le mieux-être au travail. Un résumé est également disponible. L'objectif premier de cette étude est d'aider les organisations à faire valoir leur investissement dans des programmes de prévention et de promotion de la santé intégré et structuré, tout en leur fournissant des conseils et des outils pour leur permettre de mesurer de façon plus rigoureuse leur apport financier direct. Comme la tendance actuelle est d'adopter des règles plus strictes en matière de gouvernance et de responsabilité d'entreprise, ces outils aideront les organisations à mieux évaluer les retombées financières de leur investissement et, conséquemment, à justifier le maintien des programmes de prévention et de promotion de la santé face aux autres priorités organisationnelles.

D'après les résultats de l'étude, peu d'employeurs canadiens évaluent systématiquement le RSI de leurs programmes de prévention et de promotion de la santé - bien qu'un tiers environ évalue les résultats de leurs programmes d'une façon ou d'une autre. Actuellement, les employeurs se préoccupent moins de démontrer un RSI positif et misent plutôt sur les retombées et les résultats positifs de leurs programmes, comme une diminution des demandes de prestations d'invalidité de courte durée ou une responsabilisation accrue des employés. L'étude a fait ressortir que les employeurs ont de la difficulté à mesurer le RSI, en raison notamment des problèmes que posent la compilation des données provenant de diverses sources et le manque de ressources ou de savoir-faire.

« En tant que spécialistes en services de prévention et de gestion de l'invalidité pour les employeurs, la Standard Life appuie les résultats de cette étude qui confirment, une fois de plus, l'importance des programmes de prévention et de promotion de la santé au travail », souligne Emmanuelle Gaudette, directrice, Prévention et promotion de la santé, Gestion de la santé et des absences, à la Standard Life. « Ce que ce rapport a de plus intéressant cependant, c'est qu'il fournit des outils pratiques qui aident les employeurs à justifier cet investissement, à mieux comprendre les meilleures pratiques pour un programme efficace et à mieux calculer leurs impacts positifs. Nous avons toujours fortement recommandé à nos clients non seulement de mettre en œuvre des programmes de prévention et de promotion de la santé, mais aussi d'en mesurer les retombées ».

Au-delà de l'évaluation du RSI et de la responsabilité d'entreprise, le rapport fait aussi ressortir que les employeurs devraient investir dans des programmes de prévention et de promotion de la santé au travail pour la simple raison qu'une telle initiative se justifie pleinement sur le plan financier. Un investissement dans un programme de santé peut contribuer à faire baisser le coût des avantages sociaux, à diminuer l'absentéisme, à réduire le présentéisme (situations où un employé est présent au travail sans être pleinement productif) et à accroître la productivité.

En tant que fournisseur de services de gestion des invalidités pour les employeurs, la Standard Life a toujours cru et plaidé en faveur des programmes de santé et de mieux-être au travail. Les résultats des diverses études qu'elle a effectuées ou auxquelles elle a participé ont toujours démontré que le style de vie était la plus importante variable influençant la santé et que le coût des soins médicaux et de l'invalidité était directement lié aux styles de vie des employés et à leurs facteurs de risque.

À propos de la Standard Life
Standard Life plc est une importante société d'épargne à long terme et de placement dont le siège social se situe à Édimbourg en Écosse. Elle fournit des services à près de 6 millions de clients partout dans le monde et exerce ses activités au Royaume-Uni, en Europe, en Amérique du Nord et dans la région de l'Asie-Pacifique, et à l'échelle mondiale avec Investissements Standard Life.

Au Canada, la Standard Life exerce ses activités depuis près de 180 ans. La Financière Standard Life inc., qui détient notamment en propriété exclusive la Compagnie d'assurance Standard Life du Canada et Fonds de placement Standard Life ltée, est la plus importante entité de Standard Life plc à l'extérieur du Royaume-Uni. Comptant quelque 2 000 employés, elle fournit des solutions d'épargne à long terme, de placement et d'assurance à plus de 1,4 million de Canadiens, dont les participants à des régimes de retraite et d'assurance collectifs.

Au 31 mars 2012, l'actif administré de Standard Life plc s'établissait à 330 milliards $ CA, dont 42 milliards $ CA étaient administrés au Canada par la Financière Standard Life. 

SOURCE STANDARD LIFE

Renseignements :

Ann-Marie Gagné
Communications externes et Affaires publiques
Tél. : 514-499-7999, poste 4600 / 1-877-499-9555, poste 4600
ann-marie.gagne@standardlife.ca

Profil de l'entreprise

STANDARD LIFE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.