La solution mise au point par Aon pour atténuer les fluctuations des prix des
médicaments profite aux employeurs d'envergure nationale

La société se distingue depuis longtemps par une approche qui souligne son expertise dans la mise en oeuvre de solutions intégrées, ayant fait leurs preuves, pour des clients de tout le Canada.

TORONTO, le 12 août /CNW/ - Les modifications apportées récemment aux régimes publics d'assurance-médicaments (en Colombie-Britannique, en Alberta, en Ontario et au Québec), qui rendent les médicaments génériques plus abordables, varient selon les provinces. Elles ont aussi suscité des discussions et un examen approfondi de leurs répercussions sur les employeurs et les employés ainsi que de la façon dont ils peuvent s'y préparer afin d'en limiter les impacts.

Le gouvernement de la Colombie-Britannique, par exemple, a conclu avec les associations de fabricants de produits pharmaceutiques de la province une entente qui aura pour effet de ramener le prix des médicaments génériques à 35 % du prix du médicament original, sur une période de trois ans, pour le régime public d'assurance-médicaments (PharmaCare). Ce changement s'accompagne toutefois d'un relèvement modique des frais d'exécution d'ordonnance et des marges pendant la même période (voir le bulletin Prêts de Aon www.aon.ca/pubs/RDY/10/aug/Aug-Sp-Ready.pdf).

Depuis le 1er juillet, le prix des médicaments génériques sous forme solide ne peut être supérieur à 50 % du prix du médicament original pour les participants des régimes privés de l'Ontario. Pour ceux qui sont couverts par le Programme de médicaments de l'Ontario, le prix du même médicament générique ne peut dépasser 25 % du prix du médicament original.

Le gouvernement du Québec a aussi l'intention d'exiger que les fabricants de médicaments génériques ramènent le prix de ces médicaments à 25 % du prix du médicament original. En Alberta, le prix d'un médicament générique déjà sur le marché ne doit pas dépasser 56 % du prix du médicament original, et le prix d'un nouveau médicament générique ne peut excéder 45 % du prix du médicament original.

Même si ces nouvelles paraissent excellentes pour les promoteurs de régimes privés, une réduction des prix des médicaments génériques ne se traduira pas nécessairement par des économies pour les participants, puisque les frais d'exécution d'ordonnance et les marges ne sont toujours pas réglementés.

Pour atténuer les fluctuations des prix des médicaments, les clients sont de plus en plus nombreux à opter pour un plafond des frais et des marges, offert par les fournisseurs de cartes-médicaments, mais aucun contrôle n'existe au Québec.

En 2007, Aon a conçu et mis en œuvre un système unique de gestion pour le Québec. Pour la première fois, les employeurs d'envergure nationale pouvaient profiter automatiquement du nouveau prix négocié dans toutes les provinces canadiennes, y compris au Québec. Autrement dit, dès le jour de son entrée en vigueur, le montant maximal admissible est calculé automatiquement en fonction du nouveau prix négocié par un gouvernement provincial donné. Aon a fait en sorte qu'au Québec, ses clients bénéficient des mêmes avantages et contrôles que dans les autres provinces. Grâce à une stratégie de communication, les participants sont conscients des conditions applicables et savent qu'ils devront débourser un montant additionnel si le pharmacien n'a pas rajusté le prix en fonction de la réduction réelle consentie par le fabricant.

À propos de Aon Consulting Canada

Aon Consulting/Aon Conseil est l'une des principales sociétés intégrées de consultation en capital humain et d'impartition du Canada. Nos quelque 800 professionnels répartis dans 12 bureaux d'un océan à l'autre offrent des stratégies et des solutions en matière d'avantages sociaux, de gestion du talent et de rémunération afin d'aider leurs clients à attirer, fidéliser et perfectionner des employés de calibre mondial. Guidée par une réflexion originale et indépendante, Aon Consulting est résolue à livrer des solutions innovatrices et personnalisées procurant une valeur concrète afin d'aider ses clients à façonner le milieu de travail de l'avenir au sein de leur entreprise. Pour en savoir plus, visitez le site http://aon.ca.

SOURCE AON CONSULTING CANADA

Renseignements : Renseignements: Relations avec les médias: Autom Tagsa, 416-542-5659, autom.tagsa@aon.ca; Marilynne Madigan, 416-230-9699

Profil de l'entreprise

AON CONSULTING CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.