La société Empire annonce ses résultats du troisième trimestre de l'exercice 2015

STELLARTON, NS, le 12 mars 2015 /CNW/ - Empire Company Limited (« Empire » ou la « Société ») (TSX: EMP.A) présente aujourd'hui ses résultats financiers du troisième trimestre clos le 31 janvier 2015. Pour le troisième trimestre, la Société a comptabilisé un résultat net ajusté lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, de 120,3 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,30 $), comparativement à 86,2 millions de dollars (résultat dilué par action de 0,94 $) pour le troisième trimestre de l'exercice précédent. Il s'agit d'une hausse de 39,6 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Faits saillants du troisième trimestre

  • Ventes de 5 940,5 millions de dollars, en baisse de 63,4 millions de dollars ou 1,1 %. Ce repli s'explique essentiellement par les dessaisissements de magasins de vente au détail, les fermetures de magasins effectuées dans le cadre de la rationalisation du réseau et le recul des prix du pétrole qui ont influé sur les ventes de carburant du secteur de la vente au détail de produits alimentaires.
  • Hausse de 3,0 % des ventes des magasins comparables1) de Sobeys, exception faite des ventes de carburant. Compte tenu des ventes de carburant, les ventes des magasins comparables de Sobeys se sont accrues de 1,9 %.
  • BAIIA1) de 322,5 millions de dollars, comparativement à 188,9 millions de dollars pour le dernier exercice, en hausse de 133,6 millions de dollars ou 70,7 %.
  • BAIIA ajusté1) de 310,1 millions de dollars, comparativement à 279,9 millions de dollars pour le dernier exercice, en hausse de 30,2 millions de dollars ou 10,8 %.
  • Résultat net lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, de 123,6 millions de dollars, comparativement à 6,4 millions de dollars pour le dernier exercice, ce qui représente une hausse de 117,2 millions de dollars.
  • Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies1), après les participations ne donnant pas le contrôle, de 120,3 millions de dollars, comparativement à 86,2 millions de dollars pour le dernier exercice, soit une hausse de 39,6 %.
  • Résultat par action ajusté lié aux activités poursuivies (dilué) de 1,30 $, comparativement à 0,94 $ pour le dernier exercice, ce qui représente une hausse de 38,3 %.
  • Résultat net lié aux placements et autres activités de 28,1 millions de dollars, comparativement à 5,5 millions de dollars pour le dernier exercice, soit une hausse de 22,6 millions de dollars.
  • Génération de flux de trésorerie disponibles1) de 327,7 millions de dollars, comparativement à 21,5 millions de dollars pour l'exercice précédent.
  • Ratio de la dette consolidée sur le capital total1) de 32,1 %, par rapport à 38,0 % au 3 mai 2014.

______________________

1)

Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.

 

Marc Poulin, président et chef de la direction d'Empire, a commenté les résultats en ces termes : « Le résultat net ajusté s'est chiffré à 120,3 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,30 $). Il s'agit d'une hausse de 39,6 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent qui reflète en partie la concrétisation permanente des synergies découlant de l'acquisition de Canada Safeway. Nous sommes également satisfaits des solides flux de trésorerie disponibles dégagés par Sobeys et de la réduction nette de plus de 1,3 milliard de dollars de la dette depuis l'acquisition.

« Après la clôture du trimestre, nous avons franchi une étape de première importance pour l'intégration de Safeway en convertissant cette dernière à la plateforme SAP. Cette réalisation soutiendra la gestion et l'optimisation du deuxième volet de notre stratégie de synergies en matière de coûts; de plus, elle constitue un outil précieux pour accroître encore la performance de Safeway sur le plan de l'exploitation. Nous demeurons persuadés que nous pourrons obtenir des synergies de coûts annualisées de 200 millions de dollars; nous chercherons à réaliser des efficiences d'exploitation et des réductions de coûts à l'échelle de l'organisation tout en continuant de promouvoir notre culture de Meilleure bouffe pour tous. »

Déclaration de dividendes

Le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,27 $ par action sur les actions de catégorie A sans droit de vote et les actions ordinaires de catégorie B. Ce dividende sera payable le 30 avril 2015 aux actionnaires inscrits en date du 15 avril 2015. Au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu (Canada) et des lois provinciales applicables, ces dividendes sont des dividendes déterminés admissibles au traitement fiscal avantageux applicable à de tels dividendes.

RÉSULTATS D'EXPLOITATION CONSOLIDÉS1)



Trimestre de 13 semaines
clos le




Période de 39 semaines
close le




(en millions de dollars, sauf les montants par action)


31 janv.
2015


1er févr.
20142)


Variation
en $


31 janv.
2015


1er févr.
20142)


Variation
en $


Ventes


5 940,5

$

6 003,9

$

(63,4)

$

18 158,3

$

15 013,5

$

3 144,8

$

BAIIA3)


322,5


188,9


133,6


989,5


607,9


381,6


BAIIA ajusté3)


310,1


279,9


30,2


987,0


734,2


252,8


Résultat d'exploitation3)


203,6


65,3


138,3


627,4


305,6


321,8


Charges financières, montant net


36,9


49,7


(12,8)


121,7


85,6


36,1


Impôt sur le résultat


41,9


11,3


30,6


127,5


63,0


64,5


Résultat net lié aux activités poursuivies4)


123,6


6,4


117,2


363,6


149,5


214,1


Résultat net lié aux activités abandonnées


-


(6,0)


6,0


-


85,1


(85,1)


Résultat net4)


123,6


0,4


123,2


363,6


234,6


129,0


Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies3)4)


120,3


86,2


34,1


380,2


259,3


120,9
















Résultat par action lié aux activités poursuivies (dilué)3)4)


1,34

$

0,07

$

1,27

$

3,94

$

1,96

$

1,98

$

Résultat par action ajusté lié aux activités poursuivies (dilué)3)4)


1,30

$

0,94

$

0,36

$

4,12

$

3,40

$

0,72

$

1)

Les résultats financiers relatifs à Empire Theatres ont été comptabilisés dans les activités abandonnées pour l'exercice 2014. Voir la rubrique « Activités abandonnées » du présent communiqué pour de plus amples renseignements.

2)

Les montants ont été reclassés en fonction de la présentation adoptée pour l'état consolidé résumé du résultat net du trimestre en cours.

3)

Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » du présent communiqué.

4)

Après les participations ne donnant pas le contrôle.

 

Ventes

Les ventes consolidées pour le trimestre de 13 semaines clos le 31 janvier 2015 se sont chiffrées à 5 940,5 millions de dollars, comparativement à 6 003,9 millions de dollars au cours du troisième trimestre de l'exercice précédent, soit une baisse de 63,4 millions de dollars, ou 1,1 %. Cette diminution des ventes, qui était attendue, découle principalement des dessaisissements de magasins de vente au détail, des fermetures de magasins attribuables à la rationalisation du réseau et de la baisse des prix du pétrole, laquelle s'est répercutée sur les ventes de carburant réalisées par le secteur de la vente au détail de produits alimentaires. L'incidence défavorable de ces facteurs a toutefois été partiellement compensée par l'inflation du prix des produits alimentaires. Au troisième trimestre, les ventes des magasins comparables de Sobeys ont augmenté de 1,9 % par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent. Compte non tenu de l'incidence négative des prix du pétrole sur les ventes de carburant, les ventes des magasins comparables auraient augmenté de 3,0 %.

BAIIA

Le BAIIA consolidé du troisième trimestre s'est établi à 322,5 millions de dollars, comparativement à 188,9 millions de dollars au troisième trimestre de l'exercice précédent, en hausse de 133,6 millions de dollars ou 70,7 %. Au troisième trimestre, la marge du BAIIA a augmenté pour s'établir à 5,43 %, comparativement à 3,15 % pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. La hausse du BAIIA est principalement attribuable à la diminution des coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway de 0,8 million de dollars (67,7 millions de dollars en 2014), à l'incidence de l'ajustement non récurrent des stocks de 17,1 millions de dollars comptabilisé au cours de l'exercice précédent et aux synergies de 39,2 millions de dollars (6,3 millions de dollars en 2014) réalisées par suite de l'acquisition de Canada Safeway. Cette diminution des coûts a toutefois été contrebalancée par les charges supplémentaires liées aux composantes variables de la rémunération, y compris les attributions fondées sur des actions, qui ont été comptabilisées au cours du trimestre considéré par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Après ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, conformément à ce qui est présenté dans le tableau ci-après, le BAIIA consolidé ajusté s'est établi à 310,1 millions de dollars pour le troisième trimestre, comparativement à 279,9 millions de dollars pour le troisième trimestre de l'exercice précédent, en hausse de 30,2 millions de dollars ou 10,8 %. La marge du BAIIA ajusté s'élevait à 5,22 % pour le troisième trimestre, comparativement à 4,66 % pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Le tableau suivant présente le rapprochement du BAIIA avec le BAIIA ajusté pour le trimestre de 13 semaines et la période de 39 semaines clos le 31 janvier 2015, comparativement au trimestre de 13 semaines et à la période de 39 semaines clos le 1er février 2014.









Trimestre de 13 semaines
clos le


Période de 39 semaines
close le


(en millions de dollars)


31 janv. 2015


1er févr. 2014


31 janv. 2015


1er févr. 2014


BAIIA1) (consolidé)


322,5

$

188,9

$

989,5

$

607,9

$

Ajustements :











Rationalisation du réseau (reprises)


(7,6)


-


(7,6)


-



Perte (profit) sur la sortie d'installations de fabrication


(5,6)


-


1,6


-



Coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway


0,8


67,7


2,5


94,6



Fermeture d'usine


-


-


1,0


-



Ajustement des stocks


-


17,1


-


17,1



Coûts de la restructuration organisationnelle et de la réorganisation


-


3,7


-


12,1



Charges hors exploitation liées à une participation comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence2)


-


2,5


-


2,5




(12,4)


91,0


(2,5)


126,3


BAIIA ajusté (consolidé)


310,1

$

279,9

$

987,0

$

734,2

$

1)

Le BAIIA tiré d'Empire Theatres a été comptabilisé dans les activités abandonnées de l'exercice 2014.

2)

Le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence du FPI Crombie pour le trimestre de 13 semaines et la période de 39 semaines clos le 1er février 2014 comprenait des coûts non récurrents de 2,5 millions de dollars relatifs au financement de l'acquisition de 70 immeubles par le FPI Crombie dans le cadre de l'acquisition de Canada Safeway.

 

Résultat d'exploitation

Le résultat d'exploitation consolidé du troisième trimestre s'est élevé à 203,6 millions de dollars, en hausse de 138,3 millions de dollars ou 211,8 % par rapport à 65,3 millions de dollars au troisième trimestre de l'exercice précédent. La variation du résultat d'exploitation par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent est principalement attribuable aux mêmes facteurs que ceux qui ont eu une incidence sur les ventes et le BAIIA.

Charges financières

Les charges financières, après les produits financiers, pour le trimestre de 13 semaines clos le 31 janvier 2015 se sont élevées à 36,9 millions de dollars, en baisse de 12,8 millions de dollars comparativement aux 49,7 millions de dollars comptabilisés pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette diminution est principalement attribuable à un repli des charges d'intérêts par suite de la diminution du niveau de la dette après le remboursement d'emprunts contractés lors de l'acquisition de Canada Safeway.

Impôt sur le résultat

Le taux d'imposition effectif de la Société pour le trimestre de 13 semaines clos le 31 janvier 2015 était de 25,1 %, comparativement à 72,4 % pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. La diminution du taux d'imposition effectif s'explique par la non-déductibilité partielle de certains coûts liés à l'acquisition de Canada Safeway et par le résultat avant impôt moins élevé utilisé pour le calcul du taux d'imposition effectif de la période précédente.

Résultat net et résultat net ajusté lié aux activités poursuivies

Le résultat net consolidé lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, s'est établi à 123,6 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,34 $) pour le troisième trimestre, comparativement à 6,4 millions de dollars (résultat dilué par action de 0,07 $) pour le troisième trimestre de l'exercice précédent.

Compte tenu de l'incidence des éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, pour le trimestre de 13 semaines clos le 31 janvier 2015, Empire a comptabilisé un résultat net ajusté lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, de 120,3 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,30 $) par rapport à 86,2 millions de dollars (résultat dilué par action de 0,94 $) pour le troisième trimestre de l'exercice précédent, soit une hausse de 39,6 %.

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le résultat net lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, et le résultat net ajusté lié aux activités poursuivies.

 



Trimestre de 13 semaines
clos le


Période de 39 semaines
close le


(en millions de dollars, sauf les montants par action, après impôt)


31 janv.
 2015


1er févr.
 2014


31 janv.
 2015


1er févr.
 2014


Résultat net lié aux activités poursuivies par secteur1) :











Vente au détail de produits alimentaires


95,5

$

3,9

$

309,4

$

139,4

$


Placements et autres activités


28,1


2,5


54,2


10,1


Résultat net lié aux activités poursuivies1)


123,6

$

6,4

$

363,6

$

149,5

$

Résultat par action lié aux activités poursuivies (dilué)2)


1,34

$

0,07

$

3,94

$

1,96

$











Ajustements3) :











Rationalisation du réseau (reprises)


(5,5)

$

-

$

(5,5)

$

-

$


Amortissement des immobilisations incorporelles liées à l'acquisition de Canada Safeway


4,9


6,7


15,6


6,7



Perte (profit) sur la sortie d'installations de fabrication


(4,4)


-


0,6


-



Charges financières associées à la rationalisation du réseau


1,1


-


3,4


-



Coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway


0,6


54,0


1,8


73,5



Fermeture d'usine


-


-


0,7


-



Ajustement des stocks


-


12,7


-


12,7



Coûts de la restructuration organisationnelle et de la réorganisation


-


3,4


-


8,5



Charges hors exploitation liées à une participation comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence4)


-


1,8


-


1,8



Charges financières liées à l'acquisition de Canada Safeway


-


1,2


-


6,6




(3,3)


79,8


16,6


109,8


Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies1)


120,3

$

86,2

$

380,2

$

259,3

$











Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies par secteur1) :











Vente au détail de produits alimentaires


92,2

$

80,7

$

326,0

$

241,1

$


Placements et autres activités


28,1


5,5


54,2


18,2


Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies1)


120,3

$

86,2

$

380,2

$

259,3

$

Résultat par action ajusté lié aux activités poursuivies (dilué)2)


1,30

$

0,94

$

4,12

$

3,40

$

1)

Après les participations ne donnant pas le contrôle.

2)

Le nombre moyen pondéré d'actions en circulation (dilué) d'Empire s'établissait à 92,4 millions, comparativement à 92,1 millions au troisième trimestre de l'exercice 2014.

3)

Tous les ajustements sont comptabilisés après impôt sur le résultat.

4)

Les chiffres du trimestre de 13 semaines et de la période de 39 semaines clos le 1er février 2014 comprenaient des coûts non récurrents de 1,8 million de dollars, après impôt, relatifs au financement de l'acquisition de 70 immeubles par le FPI Crombie dans le cadre de l'acquisition de Canada Safeway.

 

Activités abandonnées

Le 1er novembre 2013, la Société a annoncé qu'Empire Theatres avait conclu la vente de 46 cinémas (397 écrans) dans des opérations distinctes avec Cineplex Inc. et Landmark Cinemas, comme il avait été annoncé le 27 juin 2013. À la suite de la vente, les résultats financiers d'Empire Theatres, tels qu'ils ont été comptabilisés précédemment dans le secteur des placements et autres activités, ont été inclus dans les activités abandonnées dans les états consolidés résumés intermédiaires non audités du résultat net pour le trimestre de 13 semaines et la période de 39 semaines clos le 1er février 2014.

Résultat net

Le tableau suivant montre le rapprochement du résultat net sectoriel lié aux activités poursuivies d'Empire, après les participations ne donnant pas le contrôle, et du résultat net, après les participations ne donnant pas le contrôle, pour le trimestre de 13 semaines et la période de 39 semaines clos le 31 janvier 2015 par rapport au trimestre de 13 semaines et à la période de 39 semaines clos le 1er février 2014.


(en millions de dollars, sauf les montants par action, après impôt)


Trimestre de
13 semaines clos le



Période de 39 semaines
close le




31 janv.
2015


1er févr.
2014


Variation
en $


31 janv.
2015


1er févr.
2014


Variation
en $


Résultat net lié aux activités poursuivies par secteur1) :















Vente au détail de produits alimentaires


95,5

$

3,9

$

91,6

$

309,4

$

139,4

$

170,0

$


Placements et autres activités


28,1


2,5


25,6


54,2


10,1


44,1


Résultat net lié aux activités poursuivies1)


123,6

$

6,4

$

117,2

$

363,6

$

149,5

$

214,1

$

Résultat par action lié aux activités poursuivies (dilué)2)


1,34

$

0,07

$

1,27

$

3,94

$

1,96

$

1,98

$















Résultat net lié aux activités abandonnées


-


(6,0)


6,0


-


85,1


(85,1)
















Résultat net par secteur1) :















Vente au détail de produits alimentaires


95,5

$

3,9

$

91,6

$

309,4

$

139,4

$

170,0

$


Placements et autres activités


28,1


(3,5)


31,6


54,2


95,2


(41,0)


Résultat net1)


123,6

$

0,4

$

123,2

$

363,6

$

234,6

$

129,0

$

Résultat par action (dilué)2)


1,34

$

-

$

1,34

$

3,94

$

3,08

$

0,86

$

(1)

Après les participations ne donnant pas le contrôle.

(2)

Le nombre moyen pondéré d'actions en circulation (dilué) d'Empire s'établissait à 92,4 millions, comparativement à 92,1 millions au troisième trimestre de l'exercice 2014.

 

Le résultat net lié aux activités abandonnées du troisième trimestre de l'exercice 2015 s'est chiffré à néant (résultat dilué par action de néant), comparativement à (6,0) millions de dollars [résultat dilué par action de (0,07 $)] au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent.

PERFORMANCE FINANCIÈRE PAR SECTEUR

La Société exerce ses activités et présente ses résultats dans deux secteurs d'exploitation :

  1. Le secteur de la vente au détail de produits alimentaires, qui est représenté par Sobeys Inc., filiale entièrement détenue (« Sobeys »);
  2. Le secteur des placements et autres activités, qui, au 31 janvier 2015, comprenait la participation dans le FPI Crombie (participation comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence de 41,5 %; 39,3 % après dilution) et les participations dans Genstar.

VENTE AU DÉTAIL DE PRODUITS ALIMENTAIRES

Le tableau suivant présente l'apport de Sobeys aux données consolidées d'Empire concernant les ventes, le profit brut, le BAIIA, le BAIIA ajusté, le résultat d'exploitation, le résultat net, après les participations ne donnant pas le contrôle, et le résultat net ajusté, après les participations ne donnant pas le contrôle.

 



Trimestre de
13 semaines clos le1)




Période de 39 semaines
close le1)




(en millions de dollars)


31 janv.

2015


1er févr.
2014


Variation
en $


31 janv.

2015


1er févr.
2014


Variation
en $


Ventes


5 940,5

$

6 004,4

$

(63,9)

$

18 158,3

$

15 016,1

$

3 142,2

$

Profit brut


1 479,8


1 471,8


8,0


4 506,6


3 502,9


1 003,7


BAIIA


284,3


182,3


102,0


915,0


587,6


327,4


BAIIA ajusté


271,9


270,1


1,8


912,5


702,3


210,2


Résultat d'exploitation


165,8


58,8


107,0


553,6


285,6


268,0


Résultat net2)


95,5


3,9


91,6


309,4


139,4


170,0


Résultat net ajusté2)


92,2


80,7


11,5


326,0


241,1


84,9


1)

Après les ajustements de consolidation, ce qui comprend une répartition du prix d'acquisition provenant de la privatisation de Sobeys.

2)

Après les participations ne donnant pas le contrôle.

 

Ventes

Sobeys a comptabilisé des ventes de 5 940,5 millions de dollars pour le trimestre de 13 semaines clos le 31 janvier 2015, en baisse de 63,9 millions de dollars ou 1,1 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette diminution des ventes, qui était attendue, découle principalement des dessaisissements de magasins de détail, des fermetures de magasins attribuables à la rationalisation du réseau et de la baisse des prix du pétrole, laquelle s'est répercutée sur les ventes de carburant. L'incidence défavorable de ces facteurs sur les ventes a toutefois été partiellement compensée par l'inflation du prix des produits alimentaires. Pour le troisième trimestre, les ventes des magasins comparables de Sobeys ont été supérieures de 1,9 % à celles de la période correspondante de l'exercice précédent. Abstraction faite de l'incidence négative des prix du pétrole sur les ventes de carburant, les ventes des magasins comparables auraient affiché une hausse de 3,0 %.

Profit brut

Le profit brut comptabilisé par Sobeys s'est établi à 1 479,8 millions de dollars pour le troisième trimestre de l'exercice 2015, en hausse de 8,0 millions de dollars ou 0,5 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. La légère hausse du profit brut enregistrée pour le trimestre de 13 semaines clos le 31 janvier 2015 par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent est attribuable aux synergies réalisées au troisième trimestre de l'exercice 2015 par suite de l'acquisition de Canada Safeway et à l'augmentation de la superficie de vente au détail, facteurs qui, comme prévu, ont été neutralisés en majeure partie par les dessaisissements de magasins et par la rationalisation du réseau. La marge brute a augmenté de 40 points de base, passant de 24,51 % pour le troisième trimestre de l'exercice précédent à 24,91 % pour le troisième trimestre considéré.

Pour le trimestre de 13 semaines clos le 31 janvier 2015, la baisse du prix du pétrole, qui a influé sur les ventes de carburant, n'a pas eu d'incidence significative sur le profit brut.

BAIIA

L'apport de Sobeys au BAIIA d'Empire s'est élevé à 284,3 millions de dollars (4,79 % des ventes) au troisième trimestre, comparativement à 182,3 millions de dollars (3,04 % des ventes) au trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une hausse de 102,0 millions de dollars ou 56,0 %. L'augmentation du BAIIA découle principalement de la baisse des coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway de 0,8 million de dollars (67,7 millions de dollars en 2014), de l'ajustement non récurrent des stocks de 17,1 millions de dollars comptabilisé au cours de l'exercice précédent et des synergies de 39,2 millions de dollars (6,3 millions de dollars en 2014) réalisées par suite de l'acquisition de Canada Safeway. Ces réductions de coûts ont été contrebalancées par des charges supplémentaires rattachées aux composantes variables de la rémunération, notamment les attributions fondées sur des actions, comptabilisées au cours du trimestre considéré par rapport au troisième trimestre de l'exercice 2014. Ces éléments, ajoutés aux autres facteurs qui ont influé sur le profit brut et dont il est fait mention précédemment, ont eu une incidence positive nette sur le BAIIA du trimestre écoulé.

Après ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, l'apport de Sobeys au BAIIA ajusté d'Empire s'est chiffré à 271,9 millions de dollars (4,58 % des ventes) au troisième trimestre, comparativement à 270,1 millions de dollars (4,50 % des ventes) au trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une hausse de 1,8 million de dollars ou 0,7 %.

 









Trimestre de 13 semaines clos le


Période de 39 semaines close le


(en millions de dollars)


31 janv.
 2015


1er févr.
 2014


31 janv.
 2015


1er févr.
 2014


BAIIA (apport de Sobeys)


284,3

$

182,3

$

915,0

$

587,6

$

Ajustements :











Rationalisation du réseau (reprises)


(7,6)


-


(7,6)


-



Perte (profit) sur la sortie d'installations de fabrication


(5,6)


-


1,6


-



Coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway


0,8


67,7


2,5


94,6



Fermeture d'usine


-


-


1,0


-



Ajustement des stocks


-


17,1


-


17,1



Coûts de la restructuration organisationnelle


-


3,0


-


3,0




(12,4)


87,8


(2,5)


114,7


BAIIA ajusté


271,9

$

270,1

$

912,5

$

702,3

$

 

Résultat d'exploitation

L'apport de Sobeys au résultat d'exploitation d'Empire pour le troisième trimestre s'est établi à 165,8 millions de dollars (2,79 % des ventes), en hausse de 107,0 millions de dollars ou 182,0 %, comparativement à 58,8 millions de dollars (0,98 % des ventes) pour le troisième trimestre de l'exercice précédent. La variation du résultat d'exploitation comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent est principalement attribuable aux mêmes facteurs que ceux qui ont eu une incidence sur les ventes et le BAIIA, dont une baisse de 66,9 millions de dollars des coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway et un ajustement des stocks de 17,1 millions de dollars.

Résultat net

L'apport de Sobeys au résultat net, après les participations ne donnant pas le contrôle d'Empire, s'est élevé à 95,5 millions de dollars pour le troisième trimestre, comparativement à 3,9 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une hausse de 91,6 millions de dollars. Cette hausse est principalement attribuable aux synergies réalisées, à la baisse des coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway et à un ajustement non récurrent des stocks. Après ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, l'apport de Sobeys au résultat net ajusté, après les participations ne donnant pas le contrôle, s'est établi à 92,2 millions de dollars, comparativement à 80,7 millions de dollars au cours de la période correspondante de l'exercice précédent, soit une hausse de 11,5 millions de dollars ou 14,3 %.

Le tableau qui suit montre le rapprochement du résultat net, après les participations ne donnant pas le contrôle, et du résultat net ajusté, après les participations ne donnant pas le contrôle, pour le trimestre de 13 semaines et la période de 39 semaines clos le 31 janvier 2015 par rapport au trimestre de 13 semaines et à la période de 39 semaines clos le 1er février 2014.

 



Trimestre de 13 semaines
clos le


Période de 39 semaines
close le


(en millions de dollars)


31 janv.
 2015


1er févr.
 2014


31 janv.
 2015


1er févr.
 2014


Résultat net1) (apport de Sobeys)


95,5

$

3,9

$

309,4

$

139,4

$

Ajustements2) :











Rationalisation du réseau (reprises)


(5,5)


-


(5,5)


-



Amortissement des immobilisations incorporelles liées à l'acquisition de Canada Safeway


4,9


6,7


15,6


6,7



Perte (profit) sur la sortie d'installations de fabrication


(4,4)


-


0,6


-



Charges financières liées à la rationalisation du réseau


1,1


-


3,4


-



Coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway


0,6


54,0


1,8


73,5



Fermeture d'usine


-


-


0,7


-



Ajustement des stocks


-


12,7


-


12,7



Coûts de la restructuration organisationnelle


-


2,2


-


2,2



Charges financières liées à l'acquisition de Canada Safeway


-


1,2


-


6,6




(3,3)


76,8


16,6


101,7


Résultat net ajusté1)


92,2

$

80,7

$

326,0

$

241,1

$

1)

Après les participations ne donnant pas le contrôle.

2)

Tous les ajustements sont comptabilisés après impôt sur le résultat.

 

PLACEMENTS ET AUTRES ACTIVITÉS

Le tableau suivant présente l'apport du secteur des placements et autres activités aux données consolidées d'Empire concernant les ventes, le BAIIA, le résultat d'exploitation, le résultat net lié aux activités poursuivies, le résultat net lié aux activités abandonnées et le résultat net.

 



Trimestre de
13 semaines clos le




Période de 39 semaines
close le




(en millions de dollars)


31 janv.
2015


1er févr.
2014


Variation

en $


31 janv.
2015


1er févr.
2014


Variation

en $


Ventes1)


-

$

0,3

$

(0,3)

$

-

$

4,5

$

(4,5)

$

BAIIA1)


38,2


6,6


31,6


74,5


20,3


54,2


Résultat d'exploitation















FPI Crombie2)3)


7,3


0,2


7,1


23,6


12,3


11,3



Partenariats immobiliers4)


24,2


8,4


15,8


43,6


19,5


24,1



Autres activités, après les charges du siège social1)5)


6,3


(2,1)


8,4


6,6


(11,8)


18,4




37,8


6,5


31,3


73,8


20,0


53,8


Résultat net lié aux activités poursuivies


28,1


2,5


25,6


54,2


10,1


44,1


Résultat net lié aux activités abandonnées


-


(6,0)


6,0


-


85,1


(85,1)


Résultat net


28,1


(3,5)


31,6


54,2


95,2


(41,0)


1)

Les résultats tirés d'Empire Theatres ont été comptabilisés dans les activités abandonnées de l'exercice 2014.

2)

Une participation comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence de 41,5 % (participation de 41,6 % au 1er février 2014) dans le FPI Crombie.

3)

Le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence du FPI Crombie pour le trimestre de 13 semaines et la période de 39 semaines clos le 1er février 2014 comprenait des coûts non récurrents de 2,5 millions de dollars relatifs au financement de l'acquisition de 70 immeubles par le FPI Crombie dans le cadre de l'acquisition de Canada Safeway.

4)

Participations dans Genstar.

5)

Le trimestre de 13 semaines et la période de 39 semaines clos le 1er février 2014 comprenaient des coûts de restructuration organisationnelle et de réorganisation respectifs de 0,7 million de dollars et de 9,1 millions de dollars.

 

Résultat d'exploitation

L'apport des placements et autres activités au résultat d'exploitation pour le trimestre de 13 semaines clos le 31 janvier 2015 s'est élevé à 37,8 millions de dollars, comparativement à 6,5 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une hausse de 31,3 millions de dollars.

Les facteurs ayant contribué au résultat d'exploitation du troisième trimestre de 2015 se détaillent comme suit :

  • Le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence provenant de la participation de la Société dans le FPI Crombie s'est élevé à 7,3 millions de dollars pour le trimestre de 13 semaines clos le 31 janvier 2015, en hausse de 7,1 millions de dollars par rapport au montant de 0,2 million de dollars comptabilisé au troisième trimestre de 2014. L'augmentation s'explique principalement par des profits sur les ventes d'immeubles.
  • Le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence provenant des participations de la Société dans les partenariats immobiliers (Genstar) s'est élevé à 24,2 millions de dollars pour le trimestre de 13 semaines clos le 31 janvier 2015, soit une hausse de 15,8 millions de dollars comparativement aux 8,4 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, principalement attribuable à des ventes de terrains et de maisons plus élevées.
  • L'apport des autres activités, après les charges du siège social, au résultat d'exploitation s'est chiffré à 6,3 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2015, soit une amélioration de 8,4 millions de dollars comparativement au montant de (2,1) millions de dollars inscrit pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. L'amélioration du résultat d'exploitation est principalement attribuable aux profits sur les ventes d'immeubles.

Résultat net

L'apport des placements et autres activités au résultat net consolidé d'Empire s'est chiffré à 28,1 millions de dollars pour le troisième trimestre de 2015, comparativement à un apport de (3,5) millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette hausse de 31,6 millions de dollars est principalement attribuable à une augmentation de 25,6 millions de dollars du résultat net lié aux activités poursuivies.

SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉE

Les mesures de la situation financière sont présentées dans le tableau qui suit.

 

(en millions de dollars, sauf les montants
par action et les ratios)


31 janv. 2015


3 mai 2014


1er févr. 2014


Capitaux propres, après les participations ne donnant pas le contrôle


5 920,8

$

5 700,5

$

5 704,4

$

Valeur comptable par action ordinaire1)


64,13

$

61,75

$

61,82

$

Dette à long terme, y compris la tranche échéant à moins de un an


2 802,0

$

3 497,9

$

3 891,5

$

Ratio de la dette consolidée sur le capital total1)


32,1

%

38,0

%

40,6

%

Ratio de la dette consolidée nette sur le capital total net1)


29,5

%

35,0

%

38,7

%

Ratio de la dette consolidée sur le BAIIA1)2)3)


2,5

x

4,6

x

4,6

x

Ratio du BAIIA sur les charges d'intérêts1)2)4)


7,6

x

5,8

x

8,5

x

Ratio des actifs courants sur les passifs courants


1,1

x

1,0

x

1,1

x

Total des actifs


11 914,0

$

12 238,0

$

12 420,7

$

1)

Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » du présent communiqué.

2)

Les ratios pour le 3 mai 2014 et le 1er février 2014 ne comprennent pas le BAIIA ni les charges d'intérêts liés aux activités abandonnées.

3)

Calculé à partir du BAIIA pour les quatre derniers trimestres.

4)

Calculé à partir du BAIIA et des charges d'intérêts pour les quatre derniers trimestres.

 

À la clôture du troisième trimestre, le ratio de la dette consolidée sur le capital total d'Empire s'est établi à 32,1 % (38,0 % au 3 mai 2014) avec une trésorerie et des équivalents de trésorerie de 322,8 millions de dollars (429,3 millions de dollars au 3 mai 2014).

Les capitaux propres, après les participations ne donnant pas le contrôle, ont augmenté de 216,4 millions de dollars ou 3,8 % par rapport au troisième trimestre de l'exercice précédent pour atteindre 5 920,8 millions de dollars. La valeur comptable par action ordinaire a augmenté pour atteindre 64,13 $ à la clôture du troisième trimestre, comparativement à 61,82 $ au 1er février 2014.

Flux de trésorerie disponibles

Les flux de trésorerie disponibles servent à mesurer la variation des flux de trésorerie disponibles pour le remboursement de la dette, les versements de dividendes et d'autres activités d'investissement et de financement de la Société. Le tableau suivant présente un rapprochement entre les flux de trésorerie disponibles et les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation selon les PCGR pour les trimestres de 13 semaines et les périodes de 39 semaines clos le 31 janvier 2015 et le 1er février 2014.

 



Trimestre de 13 semaines clos le


Période de 39 semaines close le



(en millions de dollars)


31 janv.
 2015


1er févr.
 2014


31 janv.
 2015


1er févr.
 2014


Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation


343,7

$

167,4

$

902,8

$

348,7

$

Ajout : Produit de la sortie d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement1)


155,3


19,4


320,3


298,9


Moins : Acquisitions d'immobilisations corporelles


(171,3)


(165,3)


(363,4)


(385,8)


Flux de trésorerie disponibles


327,7

$

21,5

$

859,7

$

261,8

$

1)

Le trimestre de 13 semaines et la période de 39 semaines clos le 1er février 2014 ne tiennent pas compte de la cession-bail de 991,3 millions de dollars visant les actifs immobiliers acquis par le FPI Crombie, somme qui a été utilisée simultanément pour financer en partie l'acquisition de Canada Safeway.

 

Les flux de trésorerie disponibles générés au cours du troisième trimestre de l'exercice 2015 ont totalisé 327,7 millions de dollars, comparativement à des flux de trésorerie disponibles de 21,5 millions de dollars dégagés au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette hausse des flux de trésorerie disponibles est attribuable à un accroissement des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, ainsi qu'à une augmentation du produit tiré de la sortie d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement liée au dessaisissement d'installations de fabrication et de la vente de neuf immeubles au FPI Crombie.

OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

Le conseil d'administration et la haute direction d'Empire sont d'avis que le rachat périodique d'actions de catégorie A sans droit de vote au cours en vigueur constitue une utilisation valable des fonds et sert au mieux les intérêts d'Empire et de ses actionnaires.

La Société a donc rendu public aujourd'hui le dépôt d'un avis auprès de la Bourse de Toronto (la « TSX ») annonçant le rachat aux fins d'annulation d'au plus 1 788 584 actions de catégorie A sans droit de vote qui représentent approximativement 3 % des actions en circulation, sous réserve de l'obtention de l'autorisation des organismes de réglementation. Les rachats se feront par l'intermédiaire de la TSX. À l'heure actuelle, 59 619 458 actions de catégorie A sans droit de vote sont émises et en circulation. Le prix que la Société paiera pour les actions, le cas échéant, sera égal au cours de celles-ci au moment du rachat. Les rachats pourront commencer le 17 mars 2015 et devront se terminer au plus tard le 16 mars 2016. Empire n'a procédé à aucun rachat d'actions de catégorie A sans droit de vote au cours des douze derniers mois.

Le volume moyen des transactions quotidiennes des actions de catégorie A sans droit de vote à la TSX s'est établi à 106 314 actions pour les six derniers mois civils complets. Par conséquent, en vertu des politiques de la TSX, la Société a le droit de racheter jusqu'à 26 578 actions de catégorie A sans droit de vote au cours d'un jour de bourse donné, soit 25 % du volume moyen des transactions quotidiennes portant sur les actions visées. La Société a le droit de racheter un nombre supérieur d'actions de catégorie A sans droit de vote par semaine civile, sous réserve du nombre maximal d'actions pouvant être rachetées aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités, si l'opération constitue une exception relative aux achats de blocs au sens où l'entendent les règles de la TSX.

ÉVÉNEMENTS POSTÉRIEURS À LA CLÔTURE

Après la clôture du troisième trimestre clos le 31 janvier 2015, Sobeys a vendu deux installations de fabrication à Agropur coopérative. Le produit total de ces transactions s'est chiffré à 221,4 millions de dollars. Des actifs de 201,8 millions de dollars se rapportant à ces installations de fabrication ont été comptabilisés dans les actifs détenus en vue de la vente au 31 janvier 2015.

Après le 31 janvier 2015, Sobeys a vendu 22 immeubles à Econo-Malls Holdings #19 Inc., puis les a repris à bail. Le produit total de la transaction s'est chiffré à environ 61,6 millions de dollars et a servi à rembourser les emprunts bancaires. Des actifs de 34,6 millions de dollars se rapportant à ces immeubles ont été comptabilisés dans les actifs détenus en vue de la vente au 31 janvier 2015.

Après la clôture du trimestre, 1 548 070 actions ordinaires de catégorie B ont été converties en actions de catégorie A sans droit de vote.

Après le 31 janvier 2015, la Société a déposé un avis auprès de la TSX annonçant le rachat aux fins d'annulation d'au plus 1 788 584 actions de catégorie A sans droit de vote qui représentent approximativement 3 % des actions en circulation, sous réserve de l'obtention de l'autorisation des organismes de réglementation. 

RENSEIGNEMENTS PROSPECTIFS

Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs qui traduisent les prévisions de la direction concernant divers sujets comme la performance financière future et les résultats d'exploitation futurs de la Société. Les expressions telles que « prévoir », « s'attendre à », « croire », « estimer », « pouvoir », « planifier » et d'autres expressions semblables, ainsi que la conjugaison de ces verbes au futur ou au conditionnel, et leur forme négative indiquent en général des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué comprennent les avantages prévus de l'acquisition de Canada Safeway, notamment : i) l'incidence de la mise en place des systèmes SAP de Sobeys au sein de la société Safeway qui pourrait être touchée par l'efficacité des efforts d'intégration et de formation; et ii) la réalisation définitive de synergies qui pourrait être touchée par un certain nombre de facteurs, notamment l'efficacité des efforts d'intégration.

De par leur nature, les énoncés prospectifs exigent que la Société pose des hypothèses et ils sont assujettis à des incertitudes et à des risques inhérents, qui peuvent faire en sorte que les attentes ou objectifs de la Société se révèlent inexacts. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des incertitudes ainsi qu'à d'autres facteurs pouvant causer un écart notable entre les résultats réels et ceux prévus. Ces risques et incertitudes sont présentés dans les documents que la Société dépose périodiquement auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières, notamment ceux qui figurent sous la rubrique « Gestion du risque » du rapport de gestion annuel.

Les lecteurs sont avisés de bien examiner ces risques ainsi que d'autres risques, incertitudes et hypothèses lorsqu'ils évaluent les énoncés prospectifs et de ne pas se fier outre mesure à ces énoncés. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué traduisent les prévisions de la Société au 12 mars 2015 et peuvent changer après cette date. À moins que les lois sur les valeurs mobilières en vigueur ne l'exigent, la Société ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs formulés de temps à autre par elle ou en son nom.

MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX PCGR

Certaines mesures mentionnées dans le présent communiqué n'ont pas de définition normalisée selon les PCGR. Elles peuvent donc ne pas se prêter à une comparaison avec les mesures nommées de la même façon et présentées par d'autres sociétés ouvertes. La Société inclut ces mesures, car elle est d'avis que certains investisseurs s'en servent pour évaluer la performance financière.

Les mesures non conformes aux PCGR utilisées par Empire sont définies comme suit :

  • Les ventes des magasins comparables sont celles des magasins situés aux mêmes emplacements au cours des deux périodes présentées.
  • Le profit brut s'entend des ventes moins le coût des ventes.
  • La marge brute s'entend du profit brut divisé par les ventes.
  • Le bénéfice avant les intérêts, l'impôt sur le résultat et l'amortissement des immobilisations corporelles, des immeubles de placement et des immobilisations incorporelles (« BAIIA ») s'entend du calcul du résultat net lié aux activités poursuivies, avant les charges financières (après les produits financiers), l'impôt sur le résultat et l'amortissement des immobilisations corporelles, des immeubles de placement et des immobilisations incorporelles.
  • La marge du BAIIA s'entend du BAIIA divisé par les ventes.
  • Le BAIIA ajusté s'entend du BAIIA compte non tenu des éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société.
  • Le résultat d'exploitation, ou le bénéfice avant les intérêts et l'impôt sur le résultat (« BAII »), s'entend du résultat net lié aux activités poursuivies avant les charges financières (après les produits financiers) et l'impôt sur le résultat.
  • La marge du résultat d'exploitation s'entend du résultat d'exploitation divisé par les ventes.
  • Les charges d'intérêts s'entendent du calcul des charges d'intérêts sur les passifs financiers évalués au coût amorti majoré des pertes sur les couvertures des flux de trésorerie reclassées à partir des autres éléments du résultat global.
  • Le résultat net ajusté lié aux activités poursuivies s'entend du résultat net lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, compte non tenu des éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société. Ces ajustements comprennent des éléments qui ne sont pas récurrents par nature et des éléments qui, lorsqu'ils sont ajustés, se traduisent par une représentation économique plus précise des activités commerciales sous-jacentes sur une base comparative.  
  • La dette consolidée s'entend de toute dette portant intérêt, notamment les emprunts bancaires, les acceptations bancaires et la dette à long terme.
  • La dette consolidée nette s'entend de la dette consolidée, diminuée de la trésorerie et des équivalents de trésorerie.
  • Le capital total s'entend de la dette consolidée et des capitaux propres, après les participations ne donnant pas le contrôle.
  • Le capital total net s'entend du capital total diminué de la trésorerie et des équivalents de trésorerie.
  • Le ratio de la dette consolidée sur le capital total s'entend de la dette consolidée divisée par le capital total.
  • Le ratio de la dette consolidée nette sur le capital total net s'entend de la dette consolidée nette divisée par le capital total net.
  • Le ratio de la dette consolidée sur le BAIIA s'entend de la dette consolidée divisée par le BAIIA pour les quatre derniers trimestres.
  • Le ratio du BAIIA sur les charges d'intérêts s'entend du BAIIA pour les quatre derniers trimestres divisé par les charges d'intérêts pour les quatre derniers trimestres.
  • La valeur comptable par action ordinaire s'entend des capitaux propres, après les participations ne donnant pas le contrôle, divisés par le total des actions ordinaires en circulation.
  • Les flux de trésorerie disponibles sont calculés comme les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, majorés du produit de la sortie d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement, diminués des acquisitions d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement.

Pour obtenir une description détaillée des mesures non conformes aux PCGR d'Empire, veuillez vous référer au rapport de gestion du troisième trimestre clos le 31 janvier 2015 d'Empire.

RENSEIGNEMENTS SUR LA CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Le jeudi 12 mars 2015, à compter de 13 h 30 HNE, la Société tiendra une conférence téléphonique au cours de laquelle des membres de la haute direction analyseront les résultats financiers du troisième trimestre clos le 31 janvier 2015. Pour participer à cette conférence, veuillez composer le 1 888 231-8191 à l'extérieur de la région de Toronto ou le 1 647 427-7450 dans la région de Toronto. Pour obtenir une ligne, veuillez téléphoner 15 minutes avant le début de la conférence. Vous serez placé en attente jusqu'à ce que la conférence commence. Le public investisseur et les médias peuvent assister à la conférence en mode écoute seulement. Il sera également possible d'écouter une diffusion Web audio en direct de la conférence sur le site Web de la Société, à l'adresse www.empireco.ca.

Un enregistrement de la conférence pourra être écouté jusqu'à minuit, le 19 mars 2015, en composant le 1 855 859-2056 et en entrant le code d'accès 95304017. L'enregistrement sera aussi archivé sur le site Web de la Société pendant 90 jours après la conférence téléphonique.

EMPIRE

La société canadienne Empire Company Limited (TSX : EMP.A) a son siège social à Stellarton, en Nouvelle-Écosse. Les principaux secteurs d'activité d'Empire sont les secteurs de la vente au détail de produits alimentaires et des activités immobilières connexes. Comptant des ventes annualisées de plus de 24 milliards de dollars et des actifs d'environ 11,9 milliards de dollars, Empire et ses filiales, marchands affiliés et franchisés emploient plus de 125 000 personnes.

Pour obtenir d'autres informations de nature financière sur Empire, notamment sa notice annuelle, veuillez consulter le site Web de la Société, à l'adresse www.empireco.ca, ou le site Web de SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

 

SOURCE Empire Company Limited

Renseignements : Relations avec les médias : Andrew Walker, Premier vice-président, Communication et affaires générales, Sobeys Inc.,905 214-6711; Relations avec les investisseurs : Stewart Mahoney, CFA, Premier vice-président, Trésorerie et relations avec les investisseurs, Empire Company Limited, 902 752-8371, poste 3499

LIENS CONNEXES
http://www.empireco.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.