La Société Empire annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l'exercice 2014

STELLARTON, NS, le 26 juin 2014 /CNW/ - Empire Company Limited (« Empire » ou la « Société ») (TSX: EMP.A) présente aujourd'hui ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice clos le 3 mai 2014. Pour le quatrième trimestre, la Société a comptabilisé un résultat net ajusté lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, de 131,3 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,42 $), par rapport à 95,7 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,40 $) au cours du quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Faits saillants du quatrième trimestre

  • Ventes de 5,94 milliards de dollars, en hausse de 1,68 milliard de dollars ou 39,5 % (en hausse de 2,2 % compte non tenu de l'incidence de l'acquisition de Canada Safeway). Hausse de 0,2 % des ventes des magasins comparables de Sobeys.
  • BAIIA ajusté1) de 318,7 millions de dollars, comparativement à 230,1 millions de dollars pour le dernier exercice, en hausse de 88,6 millions de dollars ou 38,5 %.
  • Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies1), après les participations ne donnant pas le contrôle, de 131,3 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,42 $), comparativement à 95,7 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,40 $) pour le dernier exercice.
  • Génération de flux de trésorerie disponibles1) de 626,1 millions de dollars, comparativement à 187,5 millions de dollars pour l'exercice précédent.
  • Ratio de la dette consolidée sur le capital total1) de 38,0 %, par rapport à 40,6 % pour le dernier trimestre.
  • Déclaration de dividendes de 0,27 $ par action, en hausse de 3,8 %, soit la 19année d'augmentation consécutive.
  • Sobeys entreprend la rationalisation de son réseau de magasins de vente au détail et comptabilise des coûts de restructuration de 169,8 millions de dollars.
  • Résultat net lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, de 1,5 million de dollars (résultat dilué par action de 0,02 $), comparativement à 102,5 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,51 $) pour le dernier exercice.

___________
1) Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.

Le résultat net ajusté lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, s'est établi à 383,1 millions de dollars (résultat dilué par action de 4,78 $) pour l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014, comparativement à 356,8 millions de dollars (résultat dilué par action de 5,24 $) pour l'exercice précédent. Pour l'exercice clos le 3 mai 2014, Empire avait un nombre moyen pondéré d'actions en circulation (dilué) de 80,2 millions, comparativement à 68,1 millions pour l'exercice 2013.

Faits saillants de l'exercice 2014

  • Ventes de 21,0 milliards de dollars, en hausse de 3,59 milliards de dollars ou 20,6 % (en hausse de 2,2 % compte non tenu de l'incidence de l'acquisition de Canada Safeway).
  • BAIIA ajusté1) de 1 043,3 millions de dollars, comparativement à 898,3 millions de dollars pour le dernier exercice, en hausse de 145,0 millions de dollars ou 16,1 %.
  • Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies1), après les participations ne donnant pas le contrôle, de 383,1 millions de dollars (résultat dilué par action de 4,78 $), comparativement à 356,8 millions de dollars (résultat dilué par action de 5,24 $) pour le dernier exercice.
  • Résultat net lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, de 151,0 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,88 $), comparativement à 372,3 millions de dollars (résultat dilué par action de 5,47 $) pour le dernier exercice.
  • Génération de flux de trésorerie disponibles1) de 869,1 millions de dollars, comparativement à 430,2 millions de dollars pour l'exercice précédent.
  • Diminution de la dette consolidée1) de 668,0 millions de dollars de l'acquisition de Canada Safeway à la clôture de l'exercice et diminution additionnelle de 405,0 millions de dollars depuis la clôture de l'exercice 2014.

___________
1) Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.

Marc Poulin, président et chef de la direction d'Empire, a commenté les résultats en ces termes : « L'exercice 2014 s'est avéré être un exercice exceptionnel pour la Société. Non seulement nous avons présenté le mouvement Meilleure bouffe pour tous de Sobeys, l'étape la plus passionnante à ce jour de l'évolution de notre concept de gamme complète de services, mais nous avons également conclu l'acquisition de Canada Safeway. La croissance de 39,5 % de nos ventes consolidées et de 38,5 % de notre BAIIA ajusté au quatrième trimestre traduit en grand partie l'incidence initiale de cette acquisition, ainsi que les nouveaux programmes commerciaux novateurs dans le cadre de la mission de la Société visant à donner aux Canadiens le goût de mieux manger dans ce secteur qui reste hautement concurrentiel.

À l'avenir, nous continuerons de travailler avec diligence afin de réussir l'intégration de Canada Safeway et de promouvoir notre culture de Meilleure bouffe pour tous, tout en nous concentrant sur l'obtention d'efficiences d'exploitation et sur la réduction des coûts dans toute l'organisation. Non seulement l'examen du réseau de magasins de vente au détail effectué au quatrième trimestre et la rationalisation ultérieure s'harmonisent avec cette situation, mais ils renforceront aussi la qualité du réseau de magasins de Sobeys et devraient, parallèlement aux autres initiatives, augmenter la performance globale et le résultat net. Concernant plus particulièrement l'acquisition de Canada Safeway, nous demeurons confiants dans nos capacités d'obtenir des synergies de coûts annualisées, selon les prévisions, de 200 millions de dollars sur une période de trois ans et nous sommes en bonne voie de livrer 100 millions de dollars de ces synergies d'ici la fin de la première année. »

Rationalisation du réseau de magasins de détail de Sobeys

Au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2014, Sobeys a terminé un examen exhaustif complet de son réseau de magasins de vente au détail. Cet examen s'inscrit dans la vision permanente de la direction qui vise à améliorer la productivité et le rendement de son réseau et suit logiquement l'acquisition de Canada Safeway qui a été conclue au cours du troisième trimestre de l'exercice 2014. En s'appuyant sur cet examen détaillé, Sobeys a déterminé que des magasins sous-performants de manière constante, représentant environ 50 magasins (1,5 million de pieds carrés bruts au total) et 3,8 % du total de la superficie brute de son réseau de vente au détail, seront fermés. Approximativement 60 % des magasins touchés sont situés dans l'Ouest du Canada. Cette rationalisation renforcera la qualité du réseau de magasins de Sobeys et devrait améliorer le résultat net par suite des économies de coûts. Elle se traduira toutefois par une réduction des ventes futures d'environ 400 millions de dollars ou 1,9 % du total des ventes.

Les coûts de rationalisation et de restructuration liés à ces fermetures de magasins s'élèvent à 169,8 millions de dollars et sont compris dans les frais de vente et charges administratives du quatrième trimestre clos le 3 mai 2014. Cette charge comprend 137,1 millions de dollars pour les indemnités de départ, les fermetures d'établissements et autres frais, 35,8 millions de dollars liés à la dépréciation des immobilisations corporelles et incorporelles, et une reprise de 3,1 millions de dollars des provisions relatives aux baux comptabilisés selon la méthode de l'amortissement linéaire.

Déclaration de dividendes

M. Poulin a déclaré : « Nous avons le plaisir de présenter une augmentation du dividende trimestriel par action, lequel est passé de 0,26 $ à 0,27 $ par action, soit une hausse de 3,8 %, ce qui correspond à notre croissance et à l'amélioration de notre situation financière. Il s'agit de la dix-neuvième année consécutive où Empire augmente son dividende. »

Le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,27 $ par action sur les actions de catégorie A sans droit de vote et les actions ordinaires de catégorie B. Ce dividende sera payable le 31 juillet 2014 aux actionnaires inscrits en date du 15 juillet 2014. Au sens de la Loi de l'impôt sur le revenu du Canada et des lois provinciales applicables, ces dividendes sont des dividendes déterminés qui sont admissibles au traitement fiscal favorable applicable à de tels dividendes.

Activités abandonnées

Le 1er novembre 2013, la Société a annoncé qu'Empire Theatres avait conclu la vente de 46 cinémas (397 écrans) dans le cadre d'opérations distinctes avec Cineplex Inc. et Landmark Cinemas, comme il a été annoncé le 27 juin 2013. À la suite de la vente, les résultats financiers d'Empire Theatres, tels qu'ils ont été comptabilisés précédemment dans le secteur des placements et autres activités, ont été inclus dans les activités abandonnées dans les états consolidés annuels audités du résultat net pour les exercices de 52 semaines clos le 3 mai 2014 et le 4 mai 2013.

RÉSULTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

                   
    Trimestre de
13 semaines clos le
      Exercice de
52 semaines clos le
     
(en millions de dollars, sauf les montants par action)   3 mai
2014
  4 mai
20131)
  Variation
en $
  3 mai
2014
  4 mai
20131)
  Variation
en $
 
Ventes   5 937,5 $ 4 257,4 $ 1 680,1 $ 20 993,0 $ 17 400,8 $ 3 592,2 $
BAIIA ajusté2)   318,7   230,1   88,6   1 043,3   898,3   145,0  
BAIIA2)   147,4   238,6   (91,2)   755,3   918,1   (162,8)  
Résultat d'exploitation ajusté2)   199,0   141,8   57,2   630,2   553,4   76,8  
Résultat d'exploitation2)   22,9   150,3   (127,4)   328,5   573,2   (244,7)  
Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies2)3)   131,3   95,7   35,6   383,1   356,8   26,3  
Résultat net lié aux activités poursuivies3)   1,5   102,5   (101,0)   151,0   372,3   (221,3)  
Résultat net lié aux activités abandonnées   (0,7)   3,4   (4,1)   84,4   7,2   77,2  
Résultat net3)   0,8   105,9   (105,1)   235,4   379,5   (144,1)  
                           
Résultat par action ajusté lié aux activités poursuivies (dilué)2)3)   1,42 $ 1,40 $ 0,02 $ 4,78 $ 5,24 $ (0,46) $
Résultat par action lié aux activités poursuivies (dilué)3)   0,02 $ 1,51 $ (1,49) $ 1,88 $ 5,47 $ (3,59) $

1)  Les montants ont été retraités à la suite de la modification d'une méthode comptable et du reclassement des activités abandonnées. Voir les notes 3 et 11 des états financiers consolidés résumés non audités du quatrième trimestre de la Société.
2)  Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.
3)  Après les participations ne donnant pas le contrôle.


Ventes

Les ventes consolidées pour le trimestre de 13 semaines clos le 3 mai 2014 se sont élevées à 5,94 milliards de dollars, comparativement à 4,26 milliards de dollars au cours du quatrième trimestre de l'exercice précédent, soit une hausse de 1,68 milliard de dollars, ou 39,5 %. Au cours de cette période, les ventes du secteur de la vente au détail de produits alimentaires ont augmenté de 1,68 milliard de dollars ou 39,5 %. Compte non tenu des ventes de 1,59 milliard de dollars relatives à l'acquisition de Canada Safeway, les ventes du secteur de la vente au détail de produits alimentaires d'Empire ont augmenté de 94,4 millions de dollars ou 2,2 %. Les ventes des magasins comparables de Sobeys ont connu une hausse de 0,2 % par rapport au dernier exercice.

Les ventes consolidées pour l'exercice 2014 se sont élevées à 20,99 milliards de dollars, comparativement à 17,40 milliards de dollars pour l'exercice 2013, soit une hausse de 3,59 milliards de dollars ou 20,6 %. Au cours de cette période, les ventes du secteur de la vente au détail de produits alimentaires ont augmenté de 3,60 milliards de dollars ou 20,7 %. Compte non tenu des ventes de 3,20 milliards de dollars relatives à l'acquisition de Canada Safeway, les ventes du secteur de la vente au détail de produits alimentaires d'Empire ont augmenté de 394,1 millions de dollars ou 2,3 %. Au cours de l'exercice 2014, les ventes des magasins comparables de Sobeys n'ont pas connu de croissance par rapport à celles de l'exercice précédent.

Les ventes du secteur placements et autres activités au quatrième trimestre se sont chiffrées à 0,5 million de dollars, comparativement à 0,6 million de dollars au quatrième trimestre de l'exercice précédent, soit une baisse de 0,1 million de dollars. Pour l'exercice 2014, les ventes se sont chiffrées à 5,2 millions de dollars, comparativement à 9,8 millions de dollars pour l'exercice précédent, soit une baisse de 4,6 millions de dollars.

BAIIA

Le BAIIA consolidé ajusté du quatrième trimestre s'est établi à 318,7 millions de dollars, comparativement à 230,1 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice précédent, en hausse de 88,6 millions de dollars ou 38,5 %. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, conformément à ce qui est présenté dans le tableau ci-dessous, le BAIIA s'élève à 147,4 millions de dollars pour le quatrième trimestre, comparativement à 238,6 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Cette diminution s'explique principalement par une augmentation des frais de vente et charges administratives de 169,8 millions de dollars essentiellement attribuable aux coûts de rationalisation du réseau de vente au détail de Sobeys, atténuée par un BAIIA de 89,5 millions de dollars lié à l'acquisition de Canada Safeway. Au quatrième trimestre, Sobeys a comptabilisé des réductions de coûts de 23,0 millions de dollars découlant des synergies réalisées relativement à l'acquisition.

Pour l'exercice 2014, le BAIIA consolidé ajusté s'est établi à 1 043,3 millions de dollars, comparativement à 898,3 millions de dollars pour l'exercice précédent, en hausse de 145,0 millions de dollars ou 16,1 %. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, le BAIIA de l'exercice 2014 a totalisé 755,3 millions de dollars par rapport à 918,1 millions de dollars pour l'exercice précédent. Cette diminution s'explique principalement par une augmentation des frais de vente et charges administratives de 169,8 millions de dollars essentiellement attribuable aux coûts de rationalisation du réseau, aux coûts d'opération de 97,8 millions de dollars liés à l'acquisition de Canada Safeway jumelés à une baisse des profits sur la sortie d'actifs de 18,4 millions de dollars par rapport à l'exercice précédent et à un ajustement non récurrent des stocks de 17,1 millions de dollars, atténuée par un BAIIA de 172,7 millions de dollars lié à l'acquisition de Canada Safeway. De l'acquisition à la clôture de l'exercice 2014, une période de 26 semaines, Sobeys a comptabilisé des réductions de coûts de 29,3 millions de dollars découlant des synergies réalisées relativement à l'acquisition.

Le tableau suivant présente le rapprochement du BAIIA avec le BAIIA ajusté pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014, comparativement au trimestre de 13 semaines et à l'exercice de 52 semaines clos le 4 mai 2013 :

           
    Trimestre de 13 semaines clos le   Exercice de 52 semaines clos le  
(en millions de dollars)   3 mai 2014   4 mai 20131)   3 mai 2014   4 mai 20131)  
BAIIA2)3) (consolidé)   147,4 $ 238,6 $ 755,3 $ 918,1 $
Ajustements :                  
  Rationalisation du réseau   169,8   -   169,8   -  
  Coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway   3,2   5,0   97,8   5,0  
  Ajustement des stocks   -   -   17,1   -  
  Coûts de restructuration organisationnelle et de réorganisation   -   2,0   12,1   9,1  
  Charges hors exploitation liées à des participations comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence4)   -   1,5   2,5   8,3  
  Fermeture d'usine   1,0   -   1,0   -  
  Restructuration du réseau de distribution au Québec   -   (0,7)   -   2,4  
  Profits de dilution   -   (1,5)   (4,3)   (18,2)  
  Profit sur la sortie d'actifs   (2,7)   (14,8)   (8,0)   (26,4)  
    171,3   (8,5)   288,0   (19,8)  
BAIIA ajusté2) (consolidé)   318,7 $ 230,1 $ 1 043,3 $ 898,3 $

1)  Les montants ont été retraités à la suite de la modification d'une méthode comptable et du reclassement des activités abandonnées. Voir les notes 3 et 11 des états financiers consolidés résumés non audités du quatrième trimestre de la Société.
2)  Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.
3)  Le BAIIA tiré d'Empire Theatres a été comptabilisé dans les activités abandonnées.
4)  Le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence du FPI Crombie pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 comprend des coûts non récurrents de néant et de 2,5 millions de dollars, respectivement, relatifs au financement de l'acquisition de 70 immeubles acquis par le FPI Crombie dans le cadre de l'acquisition de Canada Safeway; le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence du FPI Crombie pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 4 mai 2013 comprend une charge non récurrente de 1,5 million de dollars et de 8,3 millions de dollars, respectivement, relative au résultat retraité du FPI Crombie.


Résultat d'exploitation

Le résultat d'exploitation consolidé ajusté du quatrième trimestre s'est élevé à 199,0 millions de dollars, en hausse de 57,2 millions de dollars ou 40,3 % par rapport à 141,8 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, tel qu'il est indiqué dans le tableau précédent pour le BAIIA, le résultat d'exploitation consolidé pour le quatrième trimestre s'est élevé à 22,9 millions de dollars, comparativement à 150,3 millions de dollars au quatrième trimestre de l'exercice précédent.

Pour l'exercice 2014, le résultat d'exploitation consolidé ajusté s'est élevé à 630,2 millions de dollars, en hausse de 76,8 millions de dollars ou 13,9 % par rapport aux 553,4 millions de dollars comptabilisés pour l'exercice précédent. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, tel qu'il est indiqué dans le tableau précédent pour le BAIIA, le résultat d'exploitation consolidé s'est élevé à 328,5 millions de dollars, comparativement à 573,2 millions de dollars pour l'exercice précédent.

Charges financières

Les charges financières, après les produits financiers, pour le trimestre de 13 semaines clos le 3 mai 2014 se sont élevées à 47,6 millions de dollars, en hausse de 34,0 millions de dollars, comparativement aux 13,6 millions de dollars comptabilisés pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette augmentation s'explique principalement par une hausse des charges d'intérêts de 32,6 millions de dollars, imputable à la croissance du niveau de la dette en raison du financement de l'acquisition de Canada Safeway.

Les charges financières, après les produits financiers, pour l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 se sont élevées à 133,2 millions de dollars, en hausse de 77,8 millions de dollars, comparativement aux 55,4 millions de dollars comptabilisés pour l'exercice précédent. Cette augmentation s'explique principalement par une hausse des charges d'intérêts de 81,2 millions de dollars, imputable à la croissance du niveau de la dette en raison du financement de l'acquisition de Canada Safeway, compensée en partie par une augmentation du total des produits financiers de 5,5 millions de dollars. L'augmentation du total des produits financiers s'explique essentiellement par des produits d'intérêts plus élevés tirés du placement des reçus de souscription et du produit des billets non garantis de Sobeys.

Impôt sur le résultat

Au cours du trimestre, la Société a terminé une réévaluation de ses provisions pour impôt différé et a procédé à l'ajustement de certains attributs de l'impôt différé et des taux d'imposition quasi adoptés connexes qui avaient été appliqués. Cette réévaluation s'est traduite par un recouvrement d'impôt de 20,7 millions de dollars au cours de l'exercice considéré, une récupération de 0,8 million de dollars dans le résultat global, une augmentation des actifs d'impôt différé de 31,3 millions de dollars, une réduction de l'impôt sur le résultat exigible de 4,2 millions de dollars ainsi qu'une réduction de 5,6 millions de dollars des participations comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence. Le taux d'imposition effectif sur les activités poursuivies de la Société pour l'exercice 2014 était de 18,6 %, comparativement à 26,3 % pour l'exercice précédent.

Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies

Compte tenu de l'incidence des éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, pour le trimestre de 13 semaines clos le 3 mai 2014, Empire a comptabilisé un résultat net ajusté lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, de 131,3 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,42 $) par rapport à 95,7 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,40 $) pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. Pour le trimestre clos le 3 mai 2014, Empire avait un nombre moyen pondéré d'actions en circulation (dilué) de 92,4 millions, comparativement à 68,1 millions pour l'exercice 2013.

Pour l'exercice 2014, Empire a comptabilisé un résultat net lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, de 383,1 millions de dollars (résultat dilué par action de 4,78 $) par rapport à 356,8 millions de dollars (résultat dilué par action de 5,24 $) pour l'exercice précédent. Pour l'exercice clos le 3 mai 2014, Empire avait un nombre moyen pondéré d'actions en circulation (dilué) de 80,2 millions, comparativement à 68,1 millions pour l'exercice précédent.

Résultat net lié aux activités poursuivies

Le résultat net consolidé lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, s'est établi à 1,5 million de dollars (résultat dilué par action de 0,02 $) pour le quatrième trimestre, comparativement à 102,5 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,51 $) pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. La diminution découle du résultat d'exploitation moindre et des charges financières accrues, après les produits financiers, partiellement contrebalancée par la baisse de l'impôt sur le résultat.

Pour l'exercice 2014, Empire a comptabilisé un résultat net consolidé lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, de 151,0 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,88 $) par rapport à 372,3 millions de dollars (résultat dilué par action de 5,47 $).

Le tableau suivant présente un rapprochement entre le résultat net lié aux activités poursuivies, après les participations ne donnant pas le contrôle, et le résultat net ajusté lié aux activités poursuivies.

           
    Trimestre de 13 semaines clos le   Exercice de 52 semaines clos le  
(en millions de dollars, sauf les montants par action, après impôt)   3 mai 2014   4 mai 20131)   3 mai 2014   4 mai 20131)  
Résultat net lié aux activités poursuivies par secteur2) :                  
Vente au détail de produits alimentaires   (17,6) $ 87,4 $ 121,8 $ 334,2 $
Placements et autres activités   19,1   15,1   29,2   38,1  
Résultat net lié aux activités poursuivies2)   1,5 $ 102,5 $ 151,0 $ 372,3 $
Résultat par action lié aux activités poursuivies (dilué)   0,02 $ 1,51 $ 1,88 $ 5,47 $
                   
Ajustements3) :                  
  Rationalisation du réseau   123,8 $ - $ 123,8 $ - $
  Coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway   2,5   4,0   76,0   4,0  
  Ajustement des stocks   -   -   12,7   -  
  Amortissement des immobilisations incorporelles liées à l'acquisition de Canada Safeway   3,5   -   10,2   -  
  Coûts de restructuration organisationnelle et de réorganisation   -   1,5   8,5   6,7  
  Charges financières liées à l'acquisition de Canada Safeway
-
-
6,6
-
  Charges hors exploitation liées à des participations comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence4)   -   1,1   1,8   5,9  
  Fermeture d'usine   0,8   -   0,8   -  
  Restructuration du réseau de distribution au Québec   -   (0,5)   -   1,8  
  Profits de dilution   -   (1,1)   (3,0)   (13,0)  
  Profit sur la sortie d'actifs   (0,8)   (11,8)   (5,3)   (20,9)  
    129,8   (6,8)   232,1   (15,5)  
Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies2)5)   131,3 $ 95,7 $ 383,1 $ 356,8 $
                   
Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies par secteur2) :                  
  Vente au détail de produits alimentaires   112,2 $ 80,6 $ 349,2 $ 325,3 $
  Placements et autres activités   19,1   15,1   33,9   31,5  
Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies2)5)   131,3 $ 95,7 $ 383,1 $ 356,8 $
Résultat par action ajusté lié aux activités poursuivies (dilué)   1,42 $ 1,40 $ 4,78 $ 5,24 $
Nombre moyen pondéré d'actions en circulation dilué (en millions)   92,4   68,1   80,2   68,1  

1)  Les montants ont été retraités à la suite de la modification d'une méthode comptable. Voir la note 3 des états financiers consolidés résumés non audités du quatrième trimestre de la Société.
2)  Après les participations ne donnant pas le contrôle.
3)  Tous les ajustements sont comptabilisés après impôt sur le résultat.
4)  Le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence du FPI Crombie pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 comprend des coûts non récurrents, après impôt, de néant et de 1,8 million de dollars, respectivement, relatifs au financement de l'acquisition de 70 immeubles acquis par le FPI Crombie dans le cadre de l'acquisition de Canada Safeway; le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence du FPI Crombie pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 4 mai 2013 comprend une charge non récurrente, après impôt, de 1,1 million de dollars et de 5,9 millions de dollars, respectivement, relative au résultat retraité du FPI Crombie.
5)  Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.


Résultat net lié aux activités abandonnées

Le résultat net lié aux activités abandonnées du quatrième trimestre de l'exercice 2014 s'est chiffré à (0,7) million de dollars [résultat dilué par action de (0,01) $], comparativement à 3,4 millions de dollars (résultat dilué par action de 0,05 $) au cours de l'exercice précédent, soit une diminution de 4,1 millions de dollars.

Pour l'exercice 2014, le résultat net lié aux activités abandonnées s'est établi à 84,4 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,05 $), par rapport à 7,2 millions de dollars (résultat dilué par action de 0,11 $), soit une hausse de 77,2 millions de dollars principalement attribuable au profit découlant de la réévaluation et de la sortie d'actifs ainsi que des coûts de restructuration, après impôt, provenant de la vente d'Empire Theatres de 79,2 millions de dollars.

Résultat net

Le résultat net consolidé du quatrième trimestre de l'exercice 2014 d'Empire, après les participations ne donnant pas le contrôle, s'est établi à 0,8 million de dollars (résultat dilué par action de 0,01 $) par rapport à 105,9 millions de dollars (résultat dilué par action de 1,56 $) au cours du quatrième trimestre de l'exercice précédent. Pour l'exercice 2014, le résultat net, après les participations ne donnant pas le contrôle, s'est établi à 235,4 millions de dollars (résultat dilué par action de 2,93 $) par rapport à 379,5 millions de dollars (résultat dilué par action de 5,58 $) pour l'exercice précédent.

Le tableau suivant montre le rapprochement du résultat net sectoriel lié aux activités poursuivies d'Empire, après les participations ne donnant pas le contrôle, et du résultat net, après les participations ne donnant pas le contrôle, pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 par rapport au trimestre de 13 semaines et à l'exercice de 52 semaines clos le 4 mai 2013 :

                   
    Trimestre de
13 semaines clos le
      Exercice de
52 semaines clos le
     
(en millions de dollars, sauf les montants par action, après impôt)   3 mai
2014
  4 mai
20131)
  Variation
en $
  3 mai
2014
  4 mai
20131)
  Variation
en $
 
Résultat net lié aux activités poursuivies par secteur2) :                          
  Vente au détail de produits alimentaires   (17,6) $ 87,4 $ (105,0) $ 121,8 $ 334,2 $ (212,4) $
  Placements et autres activités   19,1   15,1   4,0   29,2   38,1   (8,9)  
Résultat net lié aux activités poursuivies2)   1,5 $ 102,5 $ (101,0) $ 151,0 $ 372,3 $ (221,3) $
Résultat par action lié aux activités poursuivies (dilué)   0,02 $ 1,51 $ (1,49) $ 1,88 $ 5,47 $ (3,59) $
                           
Résultat net lié aux activités abandonnées   (0,7)   3,4   (4,1)   84,4   7,2   77,2  
                           
Résultat net par secteur2) :                          
  Vente au détail de produits alimentaires   (17,6) $ 87,4 $ (105,0) $ 121,8 $ 334,2 $ (212,4) $
  Placements et autres activités   18,4   18,5   (0,1)   113,6   45,3   68,3  
Résultat net2)   0,8 $ 105,9 $ (105,1) $ 235,4 $ 379,5 $ (144,1) $
Résultat par action (dilué)   0,01 $ 1,56 $ (1,55) $ 2,93 $ 5,58 $ (2,65) $

1)  Les montants ont été retraités à la suite de la modification d'une méthode comptable. Voir la note 3 des états financiers consolidés résumés non audités du quatrième trimestre de la Société.
2)  Après les participations ne donnant pas le contrôle.


RÉSULTATS FINANCIERS SECTORIELS

La Société exerce ses activités et présente ses résultats dans deux secteurs opérationnels :

1) Le secteur de la vente au détail de produits alimentaires, qui est représenté par Sobeys Inc., entreprise entièrement détenue (« Sobeys »);
2) Le secteur des placements et autres activités, qui, au 3 mai 2014, comprenait la participation dans le FPI Crombie (participation comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence de 41,6 %; 39,3 % après dilution) et les participations dans Genstar.


VENTE AU DÉTAIL DE PRODUITS ALIMENTAIRES

Le tableau suivant présente l'apport du secteur de la vente au détail de produits alimentaires aux données consolidées d'Empire concernant les ventes, le BAIIA ajusté, le BAIIA, le résultat d'exploitation ajusté, le résultat d'exploitation, le résultat net ajusté, après les participations ne donnant pas le contrôle, et le résultat net, après les participations ne donnant pas le contrôle.

                           
    Trimestre de
13 semaines clos le1)
      Exercice de
52 semaines clos le1)
     
(en millions de dollars)   3 mai
2014
  4 mai
20132)
  Variation
en $
  3 mai
2014
  4 mai
20132)
  Variation
en $
 
Ventes   5 937,0 $ 4 256,8 $ 1 680,2 $ 20 987,8 $ 17 391,0 $ 3 596,8 $
BAIIA ajusté3)   301,6   209,0   92,6   999,2   848,0   151,2  
BAIIA3)   130,3   217,5   (87,2)   717,9   858,6   (140,7)  
Résultat d'exploitation ajusté3)   182,1   120,3   61,8   586,6   503,8   82,8  
Résultat d'exploitation3)   6,0   128,8   (122,8)   291,6   514,4   (222,8)  
Résultat net ajusté3)4)   112,2   80,6   31,6   349,2   325,3   23,9  
Résultat net4)   (17,6)   87,4   (105,0)   121,8   334,2   (212,4)  

1) Déduction faite des ajustements de consolidation, ce qui comprend une répartition du prix d'acquisition provenant de la privatisation de Sobeys.
2) Les montants ont été retraités à la suite de la modification d'une méthode comptable. Voir la note 3 des états financiers consolidés résumés non audités du quatrième trimestre de la Société.
3) Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.
4)  Après les participations ne donnant pas le contrôle.


Ventes

Le secteur de la vente au détail de produits alimentaires d'Empire a réalisé des ventes de 5,94 milliards de dollars pour le trimestre de 13 semaines clos le 3 mai 2014, en hausse de 1,68 milliard de dollars ou 39,5 % par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Compte non tenu de l'incidence de l'acquisition de Canada Safeway de 1,59 milliard de dollars, l'apport des ventes du secteur de la vente au détail de produits alimentaires à Empire a augmenté de 94,4 millions de dollars ou 2,2 %. La croissance des ventes au quatrième trimestre représente le résultat direct de l'augmentation de la superficie de vente au détail en pieds carrés découlant des nouveaux magasins et des agrandissements, jumelée à la mise en œuvre continue d'initiatives portant sur les ventes et le marchandisage, l'amélioration du service à l'échelle des magasins et l'innovation en matière de produits et services. Les ventes des magasins comparables de Sobeys ont progressé de 0,2 % au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2014.

Pour l'exercice 2014, le secteur de la vente au détail de produits alimentaires d'Empire a comptabilisé des ventes de 20,99 milliards de dollars, soit une hausse de 3,60 milliards de dollars ou 20,7 % par rapport aux 17,39 milliards de dollars comptabilisés au cours de l'exercice 2013. Compte non tenu de l'incidence de l'acquisition de Canada Safeway de 3,20 milliards de dollars, l'apport des ventes du secteur de la vente au détail de produits alimentaires à Empire a augmenté de 394,1 millions de dollars ou 2,3 %. La croissance des ventes s'explique essentiellement par les ventes de 3,20 milliards de dollars relatives à l'acquisition de Canada Safeway, jumelées aux investissements constants de Sobeys dans son réseau de vente au détail, ainsi que par la mise en œuvre continue d'initiatives portant sur les ventes et le marchandisage. Au cours de l'exercice considéré, les ventes des magasins comparables de Sobeys sont demeurées similaires à celles de l'exercice précédent. Les ventes des magasins comparables ont été touchées par une inflation peu élevée des produits alimentaires, par l'augmentation concurrentielle de la superficie en pieds carrés sur le marché et par une intensité concurrentielle continuelle.

Profit brut

Pour le trimestre de 13 semaines clos le 3 mai 2014, le profit brut comptabilisé par Sobeys s'est établi à 1 513,2 millions de dollars, en hausse de 517,3 millions de dollars par rapport au trimestre clos le 4 mai 2013. La marge brute a augmenté de 199 points de base, passant de 23,46 % pour le quatrième trimestre de l'exercice 2013 à 25,45 % pour le trimestre considéré. L'augmentation du profit brut et de la marge brute s'explique principalement par un apport de 502,4 millions de dollars de profit brut lié à l'acquisition de Canada Safeway. Compte non tenu de l'incidence liée à Canada Safeway, la marge brute se serait établie à 23,18 %, une baisse de 28 points de base par rapport au quatrième trimestre de l'exercice précédent. De façon générale, le profit brut et la marge brute ont subi l'incidence des facteurs suivants au cours du quatrième trimestre : i) les freintes de stock accrues découlant principalement de la rotation des stocks de produits frais de Sobeys et les freintes découlant des nouveaux programmes commerciaux novateurs dans le cadre de la stratégie de Sobeys visant à être un créateur inégalé d'expériences donnant aux Canadiens le goût de mieux manger; ii) un contexte très axé sur les promotions; iii) la faiblesse du dollar canadien par rapport au dollar américain, ce qui a eu une incidence sur le coût en dollars canadiens des achats américains; iv) la réforme réglementaire des médicaments en cours qui a touché le nombre de produits génériques et le taux de remboursement des prescriptions de médicaments génériques.

Pour l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014, Sobeys a comptabilisé un profit brut de 5 016,1 millions de dollars, en hausse de 1 003,0 millions de dollars ou 25,0 % par rapport à un profit brut de 4 013,1 millions de dollars pour l'exercice précédent. La marge brute a augmenté de 79 points de base pour s'établir à 23,93 % pour l'exercice clos le 3 mai 2014, comparativement à 23,14 % pour l'exercice précédent. L'augmentation du profit brut et de la marge brute s'explique principalement par un apport de 985,7 millions de dollars de profit brut lié à l'acquisition de Canada Safeway, après un ajustement non récurrent des stocks de 17,1 millions de dollars. L'ajustement non récurrent des stocks s'explique par l'estimation de la juste valeur préliminaire effectuée par Sobeys à l'aide d'informations financières historiques de Canada Safeway, après avoir pris en compte une réduction pour les frais de vente et les marges de profit à la suite des efforts de vente. Le montant a été passé en charges au cours du troisième trimestre à la suite de la vente du stock pertinent.

Compte non tenu de l'incidence liée à Canada Safeway, la marge brute se serait établie à 22,69 %, une baisse de 45 points de base par rapport à l'exercice précédent. De façon générale, le profit brut et la marge brute ont subi l'incidence des facteurs suivants au cours de l'exercice : i) les freintes accrues découlant principalement de la rotation des stocks de produits frais de Sobeys et les freintes découlant des nouveaux programmes commerciaux novateurs dans le cadre de la stratégie de Sobeys visant à être un créateur inégalé d'expériences donnant aux Canadiens le goût de mieux manger; ii) un contexte très axé sur les promotions; iii) la faiblesse du dollar canadien par rapport au dollar américain, ce qui a eu une incidence sur le coût en dollars canadiens des achats américains; iv) la réforme réglementaire des médicaments en cours qui a touché le nombre de produits génériques et le taux de remboursement des prescriptions de médicaments génériques.

BAIIA

L'apport du BAIIA ajusté de Sobeys à Empire s'est chiffré à 301,6 millions de dollars (5,08 % des ventes) pour le quatrième trimestre, comparativement à 209,0 millions de dollars (4,91 % des ventes) pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent, en hausse de 92,6 millions de dollars ou 44,3 %. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés indicateurs de la performance financière sous-jacente de la Société, l'apport du BAIIA de Sobeys à Empire s'est chiffré à 130,3 millions de dollars pour le quatrième trimestre contre 217,5 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, en baisse de 87,2 millions de dollars ou 40,1 %. Le BAIIA du quatrième trimestre est attribuable aux facteurs touchant le profit brut, tel qu'il a été mentionné, et aux coûts de rationalisation du réseau de 169,8 millions de dollars, compensés par un BAIIA de 89,5 millions de dollars lié à l'acquisition de Canada Safeway. Au quatrième trimestre, Sobeys a comptabilisé des réductions de coûts de 23,0 millions de dollars découlant des synergies réalisées relativement à l'acquisition.

L'apport de Sobeys au BAIIA ajusté d'Empire s'est élevé à 999,2 millions de dollars au cours de l'exercice 2014 (4,76 % des ventes), en hausse de 151,2 millions de dollars ou 17,8 %, comparativement à 848,0 millions de dollars (4,88 % des ventes) pour l'exercice précédent. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme étant indicateurs de la performance financière sous-jacente de la Société, l'apport du BAIIA de Sobeys à Empire s'est chiffré à 717,9 millions de dollars pour l'exercice 2014, comparativement à 858,6 millions de dollars pour l'exercice précédent, en baisse de 140,7 millions de dollars ou 16,4 %. Le BAIIA a été touché par des facteurs qui ont eu une incidence sur la marge brute, comme il en a déjà été fait mention, par l'augmentation des frais de vente et charges administratives principalement attribuable aux coûts de rationalisation du réseau de 169,8 millions de dollars, par des coûts d'opération de 97,8 millions de dollars liés à l'acquisition de Canada Safeway, jumelés à une baisse des profits sur la sortie d'actifs de 19,6 millions de dollars par rapport à l'exercice précédent, atténués en partie par le BAIIA de 172,7 millions de dollars attribuable à l'acquisition de Canada Safeway. De l'acquisition à la clôture de l'exercice 2014, une période de 26 semaines, Sobeys a comptabilisé des réductions de coûts de 29,3 millions de dollars découlant des synergies réalisées relativement à l'acquisition.

                     
    Trimestre de 13 semaines clos le   Exercice de 52 semaines clos le  
(en millions de dollars)   3 mai 2014   4 mai 20131)   3 mai 2014   4 mai 20131)  
BAIIA2) (apport de Sobeys)   130,3 $ 217,5 $ 717,9 $ 858,6 $
Ajustements :                  
  Rationalisation du réseau   169,8   -   169,8   -  
  Coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway   3,2   5,0   97,8   5,0  
  Ajustement des stocks   -   -   17,1   -  
  Coûts de la restructuration organisationnelle   -   2,0   3,0   9,1  
  Fermeture d'usine   1,0   -   1,0   -  
  Restructuration du réseau de distribution au Québec   -   (0,7)   -   2,4  
  Profits de dilution   -   -   (0,6)   (0,7)  
  Profit sur la sortie d'actifs   (2,7)   (14,8)   (6,8)   (26,4)  
    171,3   (8,5)   281,3   (10,6)  
BAIIA ajusté2)   301,6 $ 209,0 $ 999,2 $ 848,0 $

1)  Les montants ont été retraités à la suite de la modification d'une méthode comptable. Voir la note 3 des états financiers consolidés résumés non audités du quatrième trimestre de la Société.
2)  Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.


Résultat d'exploitation

L'apport de Sobeys au résultat d'exploitation ajusté d'Empire pour le quatrième trimestre s'est établi à 182,1 millions de dollars (3,07 % des ventes), en hausse de 61,8 millions de dollars ou 51,4 %, comparativement à 120,3 millions de dollars (2,83 % des ventes) pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, l'apport de Sobeys au résultat d'exploitation d'Empire pour le quatrième trimestre s'est établi à 6,0 millions de dollars, en baisse de 122,8 millions de dollars, comparativement à 128,8 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. La baisse s'explique principalement par une augmentation des charges d'amortissement des immobilisations corporelles et des immeubles de placement ainsi que par une augmentation des charges d'amortissement des immobilisations incorporelles de 19,0 millions et de 4,8 millions de dollars, respectivement, engagées au cours du trimestre considéré relativement à l'acquisition de Canada Safeway, et par les coûts de rationalisation du réseau de 169,8 millions de dollars précédemment mentionnés, partiellement atténués par un résultat d'exploitation de 61,4 millions de dollars lié à l'acquisition de Canada Safeway.

L'apport de Sobeys au résultat d'exploitation ajusté d'Empire pour l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 s'est établi à 586,6 millions de dollars (2,79 % des ventes), en hausse de 82,8 millions de dollars ou 16,4 %, comparativement à 503,8 millions de dollars (2,90 % des ventes) pour l'exercice précédent. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, l'apport de Sobeys au résultat d'exploitation d'Empire pour l'exercice 2014 s'est établi à 291,6 millions de dollars, en baisse de 222,8 millions de dollars, comparativement à 514,4 millions de dollars pour l'exercice précédent. Le résultat d'exploitation a été touché par les facteurs qui ont eu une incidence sur le BAIIA, tel qu'il a été mentionné, jumelés aux charges d'amortissement des immobilisations corporelles et des immeubles de placement ainsi qu'aux charges d'amortissement des immobilisations incorporelles de 48,8 millions de dollars et de 13,7 millions de dollars, respectivement, liées à l'acquisition de Canada Safeway. Ces facteurs négatifs ont été atténués en partie par un résultat d'exploitation de 110,2 millions de dollars directement attribuable à l'inclusion de Canada Safeway.

Résultat net

L'apport de Sobeys au résultat net ajusté d'Empire, après les participations ne donnant pas le contrôle, s'est élevé à 112,2 millions de dollars au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2014, comparativement à 80,6 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une hausse de 31,6 millions de dollars ou 39,2 %. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, l'apport de Sobeys s'est établi à une perte nette de 17,6 millions de dollars, après les participations ne donnant pas le contrôle, comparativement à un résultat net, après les participations ne donnant pas le contrôle, de 87,4 millions de dollars au cours de la même période de l'exercice précédent, une baisse de 105,0 millions de dollars. La diminution est principalement attribuable aux coûts de rationalisation du réseau de 123,8 millions de dollars après impôt, engagés au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2014. Le résultat net lié aux activités de Canada Safeway pour le trimestre de 13 semaines clos le 3 mai 2014 s'est élevé à 42,4 millions de dollars.

L'apport de Sobeys au résultat net ajusté d'Empire, après les participations ne donnant pas le contrôle, s'est élevé à 349,2 millions de dollars pour l'exercice 2014, comparativement à 325,3 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une hausse de 23,9 millions de dollars ou 7,3 %. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, l'apport de Sobeys au résultat net, après les participations ne donnant pas le contrôle, s'est établi à 121,8 millions de dollars, en baisse de 212,4 millions de dollars, comparativement à 334,2 millions de dollars pour l'exercice précédent. Le résultat net lié aux activités de Canada Safeway pour l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 s'est élevé à 78,9 millions de dollars.

Le tableau suivant montre le rapprochement du résultat net, après les participations ne donnant pas le contrôle, et du résultat net ajusté, après les participations ne donnant pas le contrôle, pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 par rapport au trimestre de 13 semaines et à l'exercice de 52 semaines clos le 4 mai 2013 :

                     
    Trimestre de 13 semaines clos le   Exercice de 52 semaines clos le  
(en millions de dollars)   3 mai 2014   4 mai 20131)   3 mai 2014   4 mai 20131)  
Résultat net2) (apport de Sobeys)   (17,6) $ 87,4 $ 121,8 $ 334,2 $
Ajustements :                  
  Rationalisation du réseau   123,8   -   123,8   -  
  Coûts d'opération liés à l'acquisition de Canada Safeway   2,5   4,0   76,0   4,0  
  Ajustement des stocks   -   -   12,7   -  
  Amortissement des immobilisations incorporelles liées à l'acquisition de Canada Safeway   3,5   -   10,2   -  
  Charges financières liées à l'acquisition de Canada Safeway   -   -   6,6   -  
  Coûts de la restructuration organisationnelle   -   1,5   2,2   6,7  
  Fermeture d'usine   0,8   -   0,8   -  
  Restructuration du réseau de distribution au Québec   -   (0,5)   -   1,8  
  Profits de dilution   -   -   (0,4)   (0,5)  
  Profit sur la sortie d'actifs   (0,8)   (11,8)   (4,5)   (20,9)  
    129,8   (6,8)   227,4   (8,9)  
Résultat net ajusté2)3)   112,2 $ 80,6 $ 349,2 $ 325,3 $

1)  Les montants ont été retraités à la suite de la modification d'une méthode comptable. Voir la note 3 des états financiers consolidés résumés non audités du quatrième trimestre de la Société.
2)  Après les participations ne donnant pas le contrôle.
3)  Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.


PLACEMENTS ET AUTRES ACTIVITÉS

Le tableau suivant présente l'apport du secteur des placements et autres activités aux données consolidées d'Empire concernant les ventes, le BAIIA ajusté, le BAIIA, le résultat d'exploitation, le résultat net ajusté lié aux activités poursuivies, le résultat net lié aux activités poursuivies, le résultat net lié aux activités abandonnées et le résultat net.

                           
    Trimestre de
13 semaines clos le
      Exercice de
52 semaines clos le
     
(en millions de dollars)   3 mai
2014
  4 mai
2013
  Variation
en $
  3 mai
2014
  4 mai
2013
  Variation
en $
 
Ventes1)   0,5 $ 0,6 $ (0,1) $ 5,2 $ 9,8 $ (4,6) $
BAIIA ajusté2)   17,1   21,1   (4,0)   44,1   50,3   (6,2)  
BAIIA1)2)   17,1   21,1   (4,0)   37,4   59,5   (22,1)  
Résultat d'exploitation2)                          
  FPI Crombie3)4)   6,9   4,9   2,0   19,2   13,7   5,5  
  Partenariats immobiliers5)   10,9   13,7   (2,8)   30,4   29,6   0,8  
  Autres activités, après les charges du siège social1)6)   (0,9)   2,9   (3,8)   (12,7)   15,5   (28,2)  
    16,9   21,5   (4,6)   36,9   58,8   (21,9)  
Résultat net ajusté lié aux activités poursuivies2)   19,1   15,1   4,0   33,9   31,5   2,4  
Résultat net lié aux activités poursuivies   19,1   15,1   4,0   29,2   38,1   (8,9)  
Résultat net lié aux activités abandonnées   (0,7)   3,4   (4,1)   84,4   7,2   77,2  
Résultat net   18,4   18,5   (0,1)   113,6   45,3   68,3  

1)  Les résultats tirés d'Empire Theatres ont été comptabilisés dans les activités abandonnées.
2)  Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.
3)  Une participation comptabilisée selon la méthode de la mise en équivalence de 41,6 % (participation de 42,8 % au 4 mai 2013) dans le FPI Crombie.
4)  Le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence du FPI Crombie pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 comprend des coûts non récurrents de néant et de 2,5 millions de dollars, respectivement, relatifs au financement de l'acquisition de 70 immeubles acquis par le FPI Crombie dans le cadre de l'acquisition de Canada Safeway; le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence du FPI Crombie pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 4 mai 2013 comprend une charge non récurrente de 1,5 million de dollars et de 8,3 millions de dollars, respectivement, relative au résultat retraité du FPI Crombie.
5)  Participations dans Genstar.
6)  Le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 comprennent des coûts de restructuration organisationnelle et de réorganisation de néant et de 9,1 millions de dollars, respectivement, des profits de dilution de néant et de 3,7 millions de dollars respectivement et un profit sur la sortie d'actifs de néant et de 1,2 million de dollars respectivement (des coûts de restructuration organisationnelle et de réorganisation de néant et de néant, des profits de dilution de 1,5 million de dollars et de 17,5 millions de dollars et un profit sur la sortie d'actifs de néant et de néant pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 4 mai 2013 respectivement).


Ventes

Les ventes liées aux placements et aux autres activités se sont établies à 0,5 million de dollars pour le quatrième trimestre clos le 3 mai 2014, par rapport à 0,6 million de dollars pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent, soit une baisse de 0,1 million de dollars. Les ventes des placements et autres activités se sont élevées à 5,2 millions de dollars pour l'exercice 2014 par rapport à 9,8 millions de dollars pour l'exercice précédent, en baisse de 4,6 millions de dollars. Les ventes tirées d'Empire Theatres ont été comptabilisées dans les activités abandonnées.

BAIIA

L'apport des placements et autres activités au BAIIA d'Empire s'est élevé à 17,1 millions de dollars pour le quatrième trimestre, comparativement à 21,1 millions de dollars pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Aucun ajustement n'a été apporté au BAIIA des placements et autres activités au cours du trimestre.

Pour l'exercice 2014, l'apport des placements et autres activités au BAIIA ajusté d'Empire a atteint 44,1 millions de dollars, par rapport à 50,3 millions de dollars pour l'exercice 2013. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, tel qu'il est indiqué dans le tableau suivant, le BAIIA des placements et autres activités s'est élevé à 37,4 millions de dollars, comparativement à 59,5 millions de dollars pour l'exercice précédent.

Le rapprochement entre le BAIIA et le BAIIA ajusté pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014, comparativement au trimestre de 13 semaines et à l'exercice de 52 semaines clos le 4 mai 2013, est présenté dans le tableau ci-dessous.

                   
    Trimestre de 13 semaines clos le   Exercice de 52 semaines clos le  
(en millions de dollars)   3 mai 2014   4 mai 2013   3 mai 2014   4 mai 2013  
BAIIA1)2) (placements et autres activités)   17,1 $ 21,1 $ 37,4 $ 59,5 $
Ajustements :                  
  Coûts de restructuration organisationnelle et de réorganisation   -   -   9,1   -  
  Charges hors exploitation liées à des participations comptabilisées selon la méthode de la mise en équivalence3)   -   1,5   2,5   8,3  
  Profit sur la sortie d'actifs   -   -   (1,2)   -  
  Profits de dilution   -   (1,5)   (3,7)   (17,5)  
    -   -   6,7   (9,2)  
BAIIA ajusté1)   17,1 $ 21,1 $ 44,1 $ 50,3 $

1)  Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.
2)  Le BAIIA tiré d'Empire Theatres a été comptabilisé dans les activités abandonnées.
3)  Le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence du FPI Crombie pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 comprend des coûts non récurrents de néant et de 2,5 millions de dollars, respectivement, relatifs au financement de l'acquisition de 70 immeubles acquis par le FPI Crombie dans le cadre de l'acquisition de Canada Safeway; le résultat comptabilisé selon la méthode de la mise en équivalence du FPI Crombie pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 4 mai 2013 comprend une charge non récurrente de 1,5 million de dollars et de 8,3 millions de dollars, respectivement, relative au résultat retraité du FPI Crombie.


Résultat d'exploitation

L'apport des placements et autres activités au résultat d'exploitation pour le quatrième trimestre clos le 3 mai 2014 s'est élevé à 16,9 millions de dollars, comparativement à 21,5 millions de dollars pour le quatrième trimestre de l'exercice précédent, en baisse de 4,6 millions de dollars. Aucun ajustement n'a été apporté au résultat d'exploitation des placements et autres activités au cours du trimestre.

L'apport des placements et autres activités au résultat d'exploitation ajusté d'Empire pour l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 s'est établi à 43,6 millions de dollars, en baisse de 6,0 millions de dollars, comparativement à 49,6 millions de dollars pour l'exercice précédent. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme étant indicateurs de la performance financière sous-jacente de la Société, comme il est indiqué dans le tableau précédent pour le BAIIA, l'apport des placements et autres activités au résultat d'exploitation d'Empire pour l'exercice s'est élevé à 36,9 millions de dollars, comparativement à 58,8 millions de dollars pour l'exercice précédent.

Résultat net lié aux activités poursuivies

Au cours du trimestre de 13 semaines clos le 3 mai 2014, l'apport des placements et des autres activités au résultat net consolidé lié aux activités poursuivies d'Empire s'est élevé à 19,1 millions de dollars, comparativement à un apport de 15,1 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Aucun ajustement n'a été apporté au résultat net des placements et autres activités au cours du trimestre.

L'apport des placements et autres activités au résultat net ajusté lié aux activités poursuivies pour l'exercice 2014 s'est élevé à 33,9 millions de dollars, comparativement à 31,5 millions de dollars pour l'exercice précédent. Avant ajustements pour les éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société, l'apport des placements et autres activités au résultat net lié aux activités poursuivies d'Empire s'est établi à 29,2 millions de dollars, comparativement à 38,1 millions de dollars pour l'exercice précédent.

Résultat net

L'apport des placements et autres activités au résultat net consolidé d'Empire s'est établi à 18,4 millions de dollars au quatrième trimestre, comparativement à un apport de 18,5 millions de dollars pour la période correspondante de l'exercice précédent. Pour l'exercice 2014, l'apport des placements et autres activités a atteint 113,6 millions de dollars, par rapport à 45,3 millions de dollars pour l'exercice précédent. La hausse de 68,3 millions de dollars s'explique principalement par une augmentation de 77,2 millions de dollars du résultat net lié aux activités abandonnées, compensée en partie par une baisse de 17,3 millions de dollars du résultat net lié aux activités poursuivies. Le résultat net lié aux activités abandonnées comprend un profit découlant de la réévaluation et de la sortie d'actifs, ainsi que des coûts de restructuration, après impôt, de 79,2 millions de dollars provenant de la vente d'Empire Theatres.

SITUATION FINANCIÈRE CONSOLIDÉE

L'acquisition de Canada Safeway en date du 3 novembre 2013 a provoqué un changement important de la structure du capital de la Société à la suite de l'émission d'un capital social de 1,84 milliard de dollars et d'une dette à long terme de 3,02 milliards de dollars. Les mesures de la situation financière sont présentées dans le tableau qui suit.

               
(en millions de dollars, sauf les montants par action et les ratios)   3 mai 2014   4 mai 20131)   5 mai 2012  
Capitaux propres, après les participations ne donnant pas le contrôle   5 700,5 $ 3 724,8 $ 3 396,3 $
Valeur comptable par action ordinaire2)   61,75 $ 54,82 $ 49,98 $
Dette bancaire   - $ 6,0 $ 4,4 $
Dette à long terme, y compris la tranche échéant à moins d'un an   3 497,9 $ 963,5 $ 1 126,4 $
Ratio de la dette consolidée sur le capital total2)   38,0 % 20,7 % 25,0 %
Ratio de la dette consolidée nette sur le capital total net2)   35,0 % 12,1 % 15,4 %
Ratio de la dette consolidée sur le BAIIA2)3)   4,6 x 1,1 x 1,3 x
Ratio du BAIIA sur les charges d'intérêts2)3)   5,7 x 17,9 x 14,4 x
Ratio des actifs courants sur les passifs courants2)   1,0 x 1,0 x 0,9 x
Total des actifs   12 238,0 $ 7 140,4 $ 6 913,1 $
Flux de trésorerie disponibles 2)   869,1 $ 430,2 $ 407,9 $

1)  Les montants ont été retraités à la suite de la modification d'une méthode comptable. Voir la note 3 des états financiers consolidés résumés non audités du quatrième trimestre de la Société.
2)  Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » dans le présent communiqué.
3)  Les ratios pour le 3 mai 2014 et le 4 mai 2013 ne comprennent pas le BAIIA ni les charges d'intérêts liés aux activités abandonnées.


À la clôture du quatrième trimestre, le ratio de la dette consolidée sur le capital total d'Empire s'est établi à 38,0 % (20,7 % au 4 mai 2013) avec une trésorerie et des équivalents de trésorerie de 429,3 millions de dollars (455,2 millions de dollars au 4 mai 2013).

Les capitaux propres, après les participations ne donnant pas le contrôle, ont augmenté de 1,98 milliard de dollars ou 53,0 % par rapport au quatrième trimestre de l'exercice précédent pour atteindre 5,70 milliards de dollars. La valeur comptable par action ordinaire a augmenté pour atteindre 61,75 $ à la clôture du quatrième trimestre, comparativement à 54,82 $ à l'ouverture de l'exercice.

Flux de trésorerie disponibles

Les flux de trésorerie disponibles servent à mesurer la variation des flux de trésorerie disponibles pour d'autres activités d'investissement de la Société, les dividendes ou la réduction de la dette. Le tableau suivant présente un rapprochement entre les flux de trésorerie disponibles et les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation selon les PCGR pour le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 et le trimestre de 13 semaines et l'exercice de 52 semaines clos le 4 mai 2013 :

                     
    Trimestre de 13 semaines clos le   Exercice de 52 semaines clos le  
(en millions de dollars)   3 mai 2014   4 mai 20131)   3 mai 2014   4 mai 20131)  
Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation   438,7 $ 237,7 $ 787,4 $ 781,0 $
Ajout : Produit tiré de la sortie d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement2)   354,2   81,4   653,1   181,1  
Moins : Acquisitions d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement   (166,8)   (131,6)   (571,4)   (531,9)  
Flux de trésorerie disponibles3)   626,1 $ 187,5 $ 869,1 $ 430,2 $

1)  Les montants ont été retraités à la suite de la modification d'une méthode comptable. Voir la note 3 des états financiers consolidés résumés non audités du quatrième trimestre de la Société.
2)  Compte non tenu de la cession-bail de 991,3 millions de dollars visant les actifs immobiliers acquis par le FPI Crombie, somme qui a été utilisée simultanément pour financer en partie l'acquisition de Canada Safeway.
3)  Voir la rubrique « Mesures financières non conformes aux PCGR » du présent communiqué.


Les flux de trésorerie disponibles générés au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2014 ont totalisé 626,1 millions de dollars, comparativement à des flux de trésorerie disponibles de 187,5 millions de dollars dégagés au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Cette hausse de 438,6 millions de dollars est attribuable à une augmentation de 272,8 millions de dollars du produit tiré de la sortie d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement liée principalement à la vente de magasins dans le cadre de l'acquisition de Canada Safeway, jumelée à une augmentation de 201,0 millions de dollars des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation. Cette hausse a été atténuée en partie par une augmentation de 35,2 millions de dollars des acquisitions d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement. La hausse de 201,0 millions de dollars des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation est attribuable à une augmentation de 184,9 millions de dollars des éléments sans effet sur la trésorerie et autres éléments de trésorerie et à une augmentation de 139,9 millions de dollars de la variation nette des éléments du fonds de roulement sans effet sur la trésorerie, atténuées en partie par une diminution de 105,6 millions de dollars du résultat net et par une augmentation d'un montant net de 18,2 millions de dollars de l'impôt sur le résultat payé.

Les flux de trésorerie disponibles générés au cours de l'exercice de 52 semaines clos le 3 mai 2014 ont atteint 869,1 millions de dollars, comparativement à 430,2 millions de dollars dégagés au cours de l'exercice précédent. Cette augmentation des flux de trésorerie disponibles de 438,9 millions de dollars est attribuable à une augmentation de 472,0 millions de dollars des produits sur la sortie d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement qui s'explique en partie par la vente d'Empire Theatres, ainsi qu'à une hausse de 6,4 millions de dollars des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, partiellement atténuées par une augmentation de 39,5 millions de dollars des acquisitions d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement. La hausse de 6,4 millions de dollars des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation s'explique par une diminution de 145,2 millions de dollars du résultat net et par une hausse d'un montant net de 125,1 millions de dollars de l'impôt sur le résultat payé, contrebalancées en partie par une augmentation de 164,7 millions de dollars des éléments sans effet sur la trésorerie et autres éléments de trésorerie et par une hausse de 112,0 millions de dollars de la variation nette des éléments du fonds de roulement sans effet sur la trésorerie.

ÉVÉNEMENTS POSTÉRIEURS À LA DATE DE CLÔTURE

Après la clôture du quatrième trimestre de l'exercice 2014, Sobeys a conclu un swap de taux d'intérêt décroissant pour un montant de 598,7 millions de dollars à un taux fixe de 1,4 %, qui est entré en vigueur le 12 mai 2014 afin de couvrir le taux d'intérêt d'une partie de sa facilité de crédit à terme décroissante non renouvelable. Le swap de taux d'intérêt échoit le 31 décembre 2015.

Sobeys a également conclu sept contrats à terme en euros et en dollars canadiens après la clôture du quatrième trimestre pour une valeur approximative en dollars canadiens de 58,0 millions de dollars. Les contrats à terme ont été conclus pour couvrir et limiter l'exposition aux fluctuations des cours de change en lien avec les futures dépenses en euros. Les contrats à terme ont des échéances allant du 29 mai 2014 au 1er septembre 2016.

Le 30 mai 2014, le FPI Crombie a annoncé avoir clôturé un appel public à l'épargne de parts dans le cadre d'un placement par acquisition ferme à un prix de 13,25 $ la part. Parallèlement à cet appel public à l'épargne, une filiale entièrement détenue par la Société a acquis des parts de catégorie B pour un montant d'environ 40,0 millions de dollars (qui sont convertibles à raison d'une part de catégorie B contre une part du FPI Crombie). Par conséquent, la participation de la Société dans le FPI Crombie est passée de 41,6 % à 41,5 %.

RENSEIGNEMENTS PROSPECTIFS

Le présent communiqué renferme des énoncés prospectifs qui traduisent les prévisions de la direction concernant divers sujets comme la performance financière future et les résultats d'exploitation futurs de la Société. Les expressions telles que « prévoir », « s'attendre à », « croire », « estimer », « pouvoir », « planifier » et d'autres expressions semblables, ainsi que la conjugaison de ces verbes au futur ou au conditionnel, et leur forme négative indiquent en général des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué incluent : i) les déclarations selon nos attentes concernant le moment opportun et le montant des synergies de coûts tirés de la transaction de Canada Safeway qui peuvent subir l'incidence d'un certain nombre de facteurs, y compris l'efficacité des efforts d'intégration; ii) le moment opportun et le produit tiré de la vente des magasins qui peuvent subir l'incidence de la conclusion de nombreuses conditions de clôture et d'ajustements de clôture; iii) les prévisions de Sobeys concernant la rationalisation du réseau des magasins de vente au détail, y compris l'incidence sur les ventes futures et le résultat net futur qui pourraient être touchés par le calendrier de clôture et la réalisation des synergies.

De par leur véritable nature, les énoncés prospectifs exigent que la Société formule des hypothèses et ils sont assujettis à des incertitudes et à des risques inhérents, qui peuvent faire en sorte que les attentes ou objectifs de la Société se révèlent inexacts. Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des incertitudes ainsi qu'à d'autres facteurs pouvant causer un écart notable entre ces énoncés et les résultats réels. Ces risques et incertitudes sont présentés dans les documents que la Société dépose périodiquement auprès des organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières, notamment ceux qui figurent sous la rubrique « Gestion du risque » du rapport de gestion annuel et dans le prospectus simplifié déposé le 24 juillet 2013.

Il est fortement recommandé que les lecteurs examinent bien ces risques ainsi que d'autres risques, incertitudes et hypothèses lorsqu'ils évaluent les énoncés prospectifs et qu'ils ne se fient pas outre mesure à ces énoncés. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué traduisent les prévisions de la Société au 26 juin 2014, et peuvent changer après cette date. À moins que les lois sur les valeurs mobilières en vigueur ne l'exigent, la Société ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs formulés de temps à autre par elle ou en son nom.

MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX PCGR

Certaines mesures mentionnées dans le présent communiqué n'ont pas de définition normalisée selon les PCGR. Elles peuvent donc ne pas se prêter à une comparaison avec les mesures nommées de la même façon et présentées par d'autres sociétés ouvertes. La Société inclut ces mesures, car elle est d'avis que certains investisseurs s'en servent pour évaluer la performance financière.

Les mesures non conformes aux PCGR utilisées par Empire sont définies comme suit :

  • Les ventes des magasins comparables sont celles des magasins situés aux mêmes emplacements au cours des deux exercices présentés.
  • Le profit brut s'entend des ventes moins le coût des ventes.
  • La marge brute s'entend du profit brut divisé par les ventes.
  • Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (« BAIIA ») correspond au résultat net lié aux activités poursuivies avant les charges financières (après les produits financiers), l'impôt sur le résultat et l'amortissement des immobilisations corporelles, des immeubles de placement et des immobilisations incorporelles.
  • La marge sur le BAIIA s'entend du BAIIA divisé par les ventes.
  • Le BAIIA ajusté s'entend du BAIIA compte non tenu des éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société.
  • Le résultat d'exploitation, ou le bénéfice avant intérêts et impôts (« BAII »), s'entend du calcul du résultat net lié aux activités poursuivies avant les charges financières (après les produits financiers) et l'impôt sur le résultat.
  • La marge sur le résultat d'exploitation s'entend du résultat d'exploitation divisé par les ventes.
  • Le résultat d'exploitation ajusté s'entend du résultat d'exploitation compte non tenu des éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente.
  • Les charges financières sont calculées comme les charges d'intérêts sur les passifs financiers évalués au coût amorti majorées des pertes sur les couvertures des flux de trésorerie reclassées à partir des autres éléments du résultat global.
  • Le résultat net ajusté lié aux activités poursuivies s'entend du résultat net lié aux activités poursuivies compte non tenu des participations ne donnant pas le contrôle et des éléments qui ne sont pas considérés comme indicateurs de la performance d'exploitation sous-jacente de la Société. Ces ajustements comprennent des éléments qui ne sont pas récurrents par nature, et des éléments qui, lorsqu'ils sont ajustés, se traduisent par une représentation économique plus précise des activités commerciales sous-jacentes sur une base comparative.
  • La dette consolidée s'entend de toute dette portant intérêt, notamment les emprunts bancaires, les acceptations bancaires et la dette à long terme.
  • La dette consolidée nette s'entend de la dette consolidée, diminuée de la trésorerie et des équivalents de trésorerie.
  • Le capital total s'entend de la dette consolidée plus les capitaux propres, après les participations ne donnant pas le contrôle.
  • Le capital total net s'entend du capital total diminué de la trésorerie et des équivalents de trésorerie.
  • Le ratio de la dette consolidée sur le capital total s'entend de la dette consolidée divisée par le capital total.
  • Le ratio de la dette consolidée nette sur le capital total net s'entend de la dette consolidée nette sur le capital total net.
  • Le ratio de la dette consolidée sur le BAIIA s'entend de la dette consolidée divisée par le BAIIA des quatre derniers trimestres.
  • Le ratio du BAIIA sur les charges d'intérêts s'entend du BAIIA des quatre derniers trimestres, divisé par les charges d'intérêts des quatre derniers trimestres.
  • La valeur comptable par action ordinaire s'entend des capitaux propres, après les participations ne donnant pas le contrôle, divisés par le total des actions ordinaires en circulation.
  • Le ratio des actifs courants sur les passifs courants s'entend des actifs courants divisés par les passifs courants.
  • Les flux de trésorerie disponibles sont calculés comme les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation, majorés du produit de la sortie d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement, diminués des acquisitions d'immobilisations corporelles et d'immeubles de placement.

RENSEIGNEMENTS SUR LA CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Le jeudi 26 juin 2014, à compter de 13 h HAE, la Société tiendra une conférence téléphonique au cours de laquelle des membres de la haute direction analyseront ses résultats financiers du quatrième trimestre clos le 3 mai 2014. Pour participer à cette conférence, veuillez composer le 1 888 231-8191 à l'extérieur de la région de Toronto ou le 1 647 427-7450 dans la région de Toronto. Pour obtenir une ligne, veuillez téléphoner 10 minutes avant le début de la conférence. Vous serez placé en attente jusqu'à ce que la conférence commence. Le public investisseur et les médias peuvent assister à la conférence en mode écoute seulement. Il sera également possible d'écouter une diffusion Web audio en direct de la conférence sur le site Web de la Société, à l'adresse www.empireco.ca.

Un enregistrement de la conférence pourra être écouté jusqu'à minuit, le 3 juillet 2014, en composant le 1 855 859-2056 et en entrant le code d'accès 60158720. L'enregistrement sera aussi archivé sur le site Web de la Société pendant 90 jours après la conférence téléphonique.

RAPPORT ANNUEL DE 2014

Les états financiers consolidés audités de la Société et les notes afférentes pour l'exercice clos le 3 mai 2014, ainsi que le rapport de gestion pour l'exercice clos le 3 mai 2014, lequel comprend des renseignements sur les résultats d'exploitation, la situation financière et les flux de trésorerie, pourront être consultés à compter d'aujourd'hui, le 26 juin 2014. Ces documents seront accessibles dans la section Investor Centre du site Web de la Société, à www.empireco.ca, ainsi que sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

Le rapport annuel 2014 de la Société sera accessible au plus tard le 25 juillet 2014 dans la section Investor Centre du site Web de la Société, à www.empireco.ca, ainsi que sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

EMPIRE

La société canadienne Empire Company Limited (TSX : EMP.A) a son siège social à Stellarton, en Nouvelle-Écosse. Les principaux secteurs d'activité d'Empire comprennent les secteurs de la vente au détail de produits alimentaires et des biens immobiliers connexes. Comptant des ventes annuelles de 21 milliards de dollars et des actifs d'environ 12,2 milliards de dollars, Empire et ses filiales, y compris leurs marchands affiliés et franchisés, emploient plus de 125 000 personnes.

Pour obtenir d'autres informations de nature financière sur Empire, notamment sa notice annuelle, veuillez consulter le site Web de la Société, à www.empireco.ca, ou le site Web de SEDAR, à www.sedar.com.

 

SOURCE : Empire Company Limited

Renseignements :

François Vimard
Chef des services financiers
1 902 752-8371


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.