La Société canadienne du cancer dénonce les nouvelles cigarettes avec « capsule » de menthol, la plus récente ruse pour attirer les jeunes

L'industrie du tabac lance une nouvelle cigarette qui dégage un arôme de menthol

TORONTO, le 19 nov. 2015 /CNW/ - La Société canadienne du cancer fulmine contre une nouvelle ruse de l'industrie du tabac qu'elle qualifie d'attrait pour les nouveaux jeunes fumeurs. Les cigarettes avec capsule compressible de menthol insérée dans le filtre se retrouvent maintenant dans de nombreux magasins du pays. Lorsqu'une pression est exercée sur le filtre, la capsule se brise et libère une dose d'arôme de menthol qui rend l'expérience du tabagisme moins brutale.

« L'industrie du tabac a une source inépuisable de créativité dans sa quête de nouvelles façons de commercialiser ses produits mortels, déclare Rob Cunningham, analyste principal des politiques à la Société canadienne du cancer. Ce n'est là que son truc le plus récent, un truc qui risque de faire tomber plus de jeunes dans la dépendance avant l'entrée en vigueur de lois antimenthol. Dans une optique de santé publique, absolument rien ne justifie l'ajout d'arômes à des produits qui causent le cancer. »

Dans un contexte où plusieurs provinces légifèrent pour éliminer les cigarettes au menthol, la nouvelle cigarette avec capsule de menthol s'inscrit à contre-courant.

« Il s'agit clairement d'une ultime tentative pour vendre plus de cigarettes au menthol avant que le menthol soit carrément défendu, précise M. Cunningham. Pour protéger les jeunes, il est essentiel que les lois interdisant le menthol entrent en vigueur le plus tôt possible. »

L'Enquête nationale sur le tabagisme chez les jeunes réalisée en 2012-2013 a révélé que 29 % des élèves du secondaire qui fument utilisent des produits du tabac mentholés. Le menthol atténue l'âpreté de la fumée du tabac, de sorte qu'il est plus facile pour les jeunes d'inhaler leur première bouffée, de devenir dépendants et de s'exposer à différents risques pour leur santé. C'est pourquoi plusieurs provinces ont adopté des lois visant à bannir les cigarettes au menthol.

« Qu'un fabricant de produits du tabac puisse même commencer à vendre ces cigarettes avec capsule de menthol démontre que la législation fédérale sur le tabac est terriblement désuète et qu'il faut la moderniser, poursuit M. Cunningham. Le nouveau gouvernement fédéral doit intervenir rapidement pour remanier la Loi sur le tabac, qui remonte à 1997 et a presque 20 ans. » Durant la campagne électorale fédérale, le Parti libéral s'est engagé à renforcer la Stratégie fédérale de lutte contre le tabagisme et la législation de Santé Canada, dont la mise en œuvre de l'emballage neutre. La Stratégie vient à échéance le 31 mars 2017.

Les cigarettes avec capsule de menthol lancées par Rothmans, Benson & Hedges portent les marques Canadian Classics Crush, Next Snap, Belmont Hybrid et Benson & Hedges Unison. Au Québec, les marques vendues sont Next Klik, Belmont Hybrid et Benson & Hedges Unison. Ces nouvelles marques de cigarettes sont illustrées ici.

Les cigarettes de ce type sont vendues ailleurs dans le monde depuis des années, mais n'avaient jamais atteint le marché canadien auparavant. Le 15 septembre 2015, la Food and Drug Administration des États-Unis a ordonné le retrait des cigarettes avec capsule de menthol « Camel Crush ». Les 28 pays de l'Union européenne interdiront les capsules de menthol à partir du 20 mai 2016.

À ce jour, cinq provinces ont pris des mesures concrètes pour bannir les cigarettes mentholées : la Nouvelle-Écosse (loi en vigueur depuis le 31 mai 2015), l'Alberta (loi en vigueur depuis le 30 septembre 2015), le Nouveau-Brunswick (loi en vigueur à compter du 1er janvier 2016), l'Ontario (projet de loi 45, date de promulgation à venir) et le Québec (projet de loi 44 déposé à l'Assemblée nationale, mise en œuvre prévue en septembre 2016). L'Île-du-Prince-Édouard élabore actuellement sa réglementation.

Les nouvelles cigarettes avec capsule de menthol ne sont pas offertes en Alberta ni en Nouvelle-Écosse, où l'interdiction du menthol s'applique déjà.

À propos de la Société canadienne du cancer

La Société canadienne du cancer est un organisme bénévole national à caractère communautaire dont la mission est d'éradiquer le cancer et d'améliorer la qualité de vie des personnes touchées par le cancer. Grâce à ses donateurs et à ses bénévoles, la Société est l'organisme qui a le plus d'impact, contre le plus de cancers, dans le plus de collectivités au Canada. Pour de plus amples renseignements, visitez cancer.ca ou appelez notre Service d'information sur le cancer, un service bilingue et gratuit, au 1 888 939-3333 (ATS : 1 866 786-3934).

SOURCE Société canadienne du cancer (Bureau National)



Renseignements : Rob Cunningham, Analyste principal des politiques, Société canadienne du cancer, Bureau national, Téléphone : 613 565-2522, poste 4981

RELATED LINKS
http://www.cancer.ca

Profil de l'entreprise

Société canadienne du cancer (Bureau National)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.