La Société Canadian Tire publie des résultats positifs pour le quatrième trimestre et l'exercice complet

  • Les produits consolidés se sont accrus de 21,1 pour cent au quatrième trimestre et de 12,7 pour cent pour l'exercice complet de 2011
  • En excluant un règlement fiscal au quatrième trimestre de 2010, le bénéfice par action a augmenté de 43,1 pour cent au quatrième trimestre considéré et de 17,4 pour cent pour l'exercice complet de 2011

TORONTO, le 9 févr. 2012 /CNW/ - La Société Canadian Tire Limitée (la « Société ») (TSX : CTC, CTC.a) a présenté des résultats positifs pour le quatrième trimestre et l'exercice complet de 2011. Les résultats de la Société, tels qu'ils sont présentés dans les états financiers intermédiaires non audités ci-joints, comprennent les résultats opérationnels de FGL Sports (auparavant Le Groupe Forzani Ltée) depuis le 19 août 2011 de même que les éléments connexes à l'acquisition.

QUATRIÈME TRIMESTRE

Les produits consolidés ont totalisé 3,1 milliards de dollars pendant le trimestre, une hausse de 21,1 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2010 reflétant l'inclusion de FGL Sports ainsi qu'une hausse des produits de détail dans l'ensemble des enseignes. Le bénéfice par action (BPA) dilué s'est établi à 2,03 $ pendant le trimestre. À la période correspondante de 2010, le BPA se chiffrait à 2,07 $ et comprenait l'incidence favorable d'un règlement fiscal, qui s'élevait à 0,67 $ par action. Après normalisation en fonction du règlement fiscal, le BPA était en hausse de 43,1 pour cent au quatrième trimestre de 2011, par rapport au quatrième trimestre de 2010.

EXERCICE COMPLET

Les produits consolidés ont totalisé 10,4 milliards de dollars en 2011, une hausse de 12,7 pour cent par rapport à 2010 reflétant l'inclusion de FGL Sports ainsi qu'une hausse des produits dans l'ensemble des enseignes. Le BPA dilué pour l'exercice complet a totalisé 5,71 $, en hausse de 5,3 % comparativement à 2010. Après normalisation en fonction du règlement fiscal du quatrième trimestre de 2010, le BPA affichait une hausse de 17,4 pour cent.

« Nous sommes très satisfaits de nos résultats du quatrième trimestre et de l'exercice », a déclaré Stephen Wetmore, président et chef de la direction de la Société Canadian Tire. « Je crois que notre rendement a été robuste malgré le temps inhabituel pour la saison dans de nombreuses régions du pays. »

« Tandis que nous amorçons 2012, l'année de notre 90anniversaire, nous sommes optimistes quant à l'année qui se présente et je crois que nous nous concentrons sur les bonnes priorités dans l'ensemble des la Société afin de mieux répondre aux besoins de nos clients. »

Résultats financiers consolidés                                
(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)   T4 2011       T4 2010       Variation       Cumul annuel
de 2011
      Cumul annuel
de 2010
      Variation  
Ventes au détail   3 707,8 $     3 064,3 $     21,0 %     11 596,7 $     10 328,5 $     12,3 %
Produits   3 135,1       2 588,3       21,1 %     10 387,1       9 213,1       12,7 %
BAIIA   350,4       285,2       22,9 %     1 058,2       996,6       6,2 %
Bénéfice net   166,3       169,3       (1,7) %     467,0       444,2       5,2 %
Bénéfice de base par action   2,04       2,08       (1,7) %     5,73       5,45       5,3 %
Bénéfice dilué par action   2,03       2,07       (1,7) %     5,71       5,42       5,3 %

VENTES DU SECTEUR DÉTAIL

Les ventes au détail consolidées ont augmenté de 21,0 pour cent pendant le trimestre par rapport au quatrième trimestre de 2010, s'établissant à 3,7 milliards de dollars. Pour l'exercice, les ventes au détail consolidées ont augmenté de 12,3 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2010, s'établissant à 11,6 milliards de dollars.

Au Groupe détail Canadian Tire, les ventes au détail ont augmenté de 2,7 pour cent au cours du trimestre par rapport à la période correspondante de 2010 (2,0 pour cent pour l'exercice complet de 2011). Les ventes dans les magasins semblables ont connu une hausse de 1,8 pour cent pendant le trimestre par rapport à la période correspondante de 2010 (1,1 pour cent pour l'exercice complet de 2011). Au cours du trimestre, les catégories Au foyer, À l'atelier et Au jeu ont enregistré de fortes ventes, notamment au chapitre des articles de cuisine, de rangement pour la maison, de la peinture et des outils. Les ventes de pneus d'hiver, de petites pièces automobiles et d'outils pour l'extérieur ont subi l'incidence défavorable du temps inhabituel pour la saison. Bien que les ventes du secteur de l'automobile aient connu un léger recul pendant le trimestre, le secteur a toutefois enregistré une croissance positive pour l'exercice complet.

Chez Mark's Work Wearhouse, les ventes au détail ont augmenté de 3,1 pour cent au cours du trimestre par rapport à la période correspondante de 2010 (3,0 pour cent pour l'exercice complet de 2011). Les ventes dans les magasins semblables ont augmenté de 3,1 pour cent pendant le trimestre par rapport à la période correspondante de 2010 (2,8 pour cent pour l'exercice complet de 2011). Au cours du trimestre, les ventes ont été stimulées par la solidité des ventes de vêtements de travail. Le temps inhabituel pour la saison a eu une incidence défavorable sur les ventes de vêtements tout-aller pour hommes et femmes, ainsi que sur les marges pendant le trimestre et l'exercice.

Chez FGL Sports, les ventes dans les magasins semblables pour les succursales ont augmenté de 3,8 pour cent au cours du trimestre alors que les ventes dans les magasins semblables pour les magasins franchisés ont reculé de 5,0 pour cent au quatrième trimestre par rapport à l'exercice précédent, principalement en raison du temps inhabituel pour la saison au Québec. Dans l'ensemble, les ventes dans les magasins semblables chez FGL Sports ont augmenté de 0,7 pour cent pendant le trimestre par rapport à la période correspondante en 2010 (2,6 pour cent depuis l'acquisition en août 2011). Les ventes au détail ont augmenté de 0,6 pour cent au cours du trimestre par rapport à la période correspondante en 2010 (2,3 pour cent depuis l'acquisition en août 2011).

Les ventes au détail de la Division pétrolière de Canadian Tire ont augmenté de 10,3 pour cent pendant le trimestre par rapport à la période correspondante en 2010 (19,0 pour cent pour l'exercice complet de 2011) en raison de la hausse des prix de l'essence.

RENDEMENT OPÉRATIONNEL DU SECTEUR DÉTAIL

Au cours du trimestre, les produits du secteur Détail se sont chiffrés à 2,9 milliards de dollars, soit une augmentation de 23,6 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2010 (14,5 pour cent pour l'exercice complet de 2011). En excluant FGL Sports, les produits ont augmenté de 5,3 pour cent pendant le trimestre par rapport à la période correspondante de 2010 (6,6 pour cent pour l'exercice complet de 2011). La hausse des produits découle des mêmes raisons que celles décrites dans la section précédente et qui ont favorisé la hausse des ventes au détail.

La marge bénéficiaire brute en dollars a augmenté de 27,7 pour cent pendant le trimestre par rapport à la période correspondante de 2010 (13,1 pour cent pour l'exercice complet de 2011) principalement en raison de l'inclusion de FGL Sports. En excluant les éléments relatifs à FGL Sports (le bénéfice opérationnel avant impôt et les éléments relatifs à l'acquisition), la marge bénéficiaire brute en dollars a augmenté de 1,0 pour cent pendant le trimestre par rapport au quatrième trimestre de 2010 (2,3 pour cent pour l'exercice complet de 2011) en raison de la hausse des produits. Au quatrième trimestre, la marge bénéficiaire brute du secteur Détail a augmenté de 88 points de base par rapport à l'exercice précédent, principalement en raison de l'inclusion de FGL Sports. En excluant les éléments relatifs à FGL Sports (le bénéfice opérationnel avant impôt et les éléments relatifs à l'acquisition), la marge bénéficiaire brute du trimestre a diminué de 108 points de base par rapport au quatrième trimestre de 2010 (diminution de 107 points de base pour l'exercice complet de 2011). Au quatrième trimestre, les marges bénéficiaires ont été largement touchées par les activités promotionnelles de Mark's Work Wearhouse qui visaient à stimuler les ventes de vêtements tout-aller en décembre. Le recul de la marge bénéficiaire pendant l'exercice découle de la hausse de l'apport des ventes de la Division pétrolière, dont la marge est faible, tout au long de l'exercice et des réductions de prix sur les marchandises de Mark's Work Wearhouse.

Au cours du trimestre, les charges opérationnelles ont augmenté de 30,5 pour cent par rapport au quatrième trimestre de 2010 (16,1 pour cent pour l'exercice complet de 2011) essentiellement en raison de l'inclusion de FGL Sports. En excluant FGL Sports, les charges opérationnelles du secteur Détail ont augmenté de 2,2 pour cent pendant le trimestre par rapport au quatrième trimestre de 2010 (4,1 pour cent pour l'exercice complet de 2011).

Dans le secteur Détail, le bénéfice avant impôt a atteint 175,2 millions de dollars pendant le trimestre, soit 13,5 pour cent de plus qu'à la période correspondante de 2010. En excluant les éléments liés à FGL Sports (le bénéfice opérationnel avant impôt et les éléments relatifs à l'acquisition) et les produits d'intérêts reçus relativement au règlement fiscal au quatrième trimestre de 2010, le bénéfice avant impôt a augmenté de 4,3 pour cent. Cette augmentation reflète la hausse des produits, partiellement contrebalancée par une baisse de la marge et d'une légère hausse des charges opérationnelles.

Pour l'exercice complet de 2011, le bénéfice avant impôt du secteur Détail s'est chiffré à 410,8 millions de dollars, soit une augmentation de 6,4 pour cent par rapport à 2010. En excluant les éléments liés à FGL Sports (le bénéfice opérationnel avant impôt et les éléments relatifs à l'acquisition) et les produits d'intérêts reçus relativement aux règlements fiscaux de 2010 et de 2011, le bénéfice avant impôt du secteur Détail a augmenté de 1,2 pour cent.

Sur douze mois, le rendement du capital investi dans les activités de détail a atteint 7,68 pour cent à la fin de 2011, comparativement à 8,32 pour cent à l'exercice précédent. La différence entre les deux exercices au titre du rendement du capital investi dans les activités de détail découle essentiellement de l'inclusion d'un règlement fiscal au quatrième trimestre de 2010 dans le calcul du rendement du capital investi dans les activités de détail.

SECTEUR SERVICES FINANCIERS

Encore une fois, les Services Financiers ont connu un trimestre et un exercice fructueux. Les produits ont augmenté de 1,6 pour cent pendant le trimestre par rapport au quatrième trimestre de 2010 (stable pour l'exercice complet de 2011). Comme il en a déjà été question, les résultats provenant des services du Club Auto étaient comptabilisés dans les produits du secteur Services Financiers en 2010, mais sont maintenant reflétés dans les résultats du secteur Détail.

La marge bénéficiaire brute en dollars a augmenté de 0,4 pour cent au cours du trimestre par rapport au quatrième trimestre de 2010 (diminution de 0,8 pour cent pour l'exercice complet de 2011), car la hausse au titre des produits a été partiellement contrebalancée par l'incidence des provisions pour pertes sur prêts reprises en 2010.

Le taux de radiation nette sur 12 mois sur le portefeuille de créances sur cartes de crédit s'est établi à 7,32 pour cent, en baisse comparativement à 7,49 pour cent à la fin de 2010.

Les charges opérationnelles des Services Financiers ont reculé de 15,9 pour cent pendant le trimestre par rapport au quatrième trimestre de 2010 (6,2 pour cent pour l'exercice complet de 2011).

Le bénéfice avant impôt des Services Financiers s'est chiffré à 55,7 millions de dollars, soit une augmentation de 34,6 pour cent pour le trimestre par rapport au quatrième trimestre de 2010 (9,2 pour cent pour l'exercice complet de 2011) en raison de la hausse des produits, ainsi que de la gestion continue des charges opérationnelles.

Le rendement des créances sur 12 mois s'est établi à 5,45 pour cent, en hausse comparativement à 4,97 pour cent en 2010.

DÉPENSES D'INVESTISSEMENT

Les dépenses d'investissement au quatrième trimestre de 2011 compte tenu de FGL Sports se sont chiffrées à 131,9 millions de dollars comparativement à 132,5 millions à l'exercice précédent. Pour l'exercice complet de 2011, les dépenses d'investissement ont totalisé 364,7 millions de dollars comparativement à 339,8 millions en 2010. En excluant FGL Sports, les dépenses d'investissement sont conformes aux objectifs visés pour 2011. En 2012, les dépenses d'investissement devraient s'établir dans une fourchette de 360 à 385 millions de dollars. En excluant FGL Sports, les dépenses d'investissement de 2012 devraient être conformes aux objectifs visés pour 2011.

FINANCEMENT ET SITUATION DE TRÉSORERIE

Canadian Tire a entamé 2012 en bénéficiant d'une excellente situation financière, et en ayant un accès facile à des capitaux par l'intermédiaire de divers canaux, dont 1,37 milliard de dollars au titre de marges de crédit consenties. En 2012, aucun billet à moyen terme de Canadian Tire ne vient à échéance.

REVUE DE 2011 ET PERSPECTIVES STRATÉGIQUES POUR 2012

En 2012, l'année de notre 90anniversaire, nous mettrons à profit les progrès réalisés en 2011 dans les secteurs suivants :

Renforcement des activités de détail de base :

La Société a lancé un certain nombre d'initiatives en vue de renforcer ses activités de détail de base. En 2011, le Groupe détail Canadian Tire a ouvert 66 magasins Concept Intelligent dans des collectivités partout au Canada et a lancé quatre magasins nouveau concept spécialisés dans la vente d'articles automobiles. La Société a réalisé les plus importants investissements de son histoire pour la formation de son personnel des magasins et de la Division automobile, et de nouvelles technologies de pointe ont été mises en œuvre afin d'améliorer l'expérience de la clientèle en ligne et en magasin. Pour ce qui est de 2012, un nouveau programme de fidélisation sera lancé en tant que projet pilote; ce programme offrira plus de récompenses aux clients et procurera davantage d'occasions à la Société de mieux servir les clients. La Société poursuivra le déploiement des magasins Concept Intelligent dans les collectivités dans tout le pays. Conçus en vue de procurer une expérience inspirante aux clients, les magasins Concept Intelligent offrent un rayon Au foyer amélioré qui propose une vaste gamme des meilleurs produits et marques que recherchent les clients de Canadian Tire.

Bâtir de solides unités commerciales et renforcer nos activités de base :

En 2011, les unités commerciales de Canadian Tire ont continué d'améliorer et de renforcer nos activités de base. Mark's Work Wearhouse poursuit le repositionnement de sa marque et 16 magasins ont été entièrement redessinés afin d'améliorer l'expérience de la clientèle. Son populaire site d'achats en ligne a été relancé, permettant d'enregistrer des ventes supérieures aux attentes pendant la saison des Fêtes. Les Services Financiers ont bonifié leur offre d'options de paiement en introduisant le programme de paiements égaux afin de faciliter les achats importants. Canadian Tire a fait son entrée sur le marché des services à domicile en lançant des services d'installation d'ouvre-portes de garages et d'aspirateurs centraux pour faciliter la vie des clients. En 2012, Mark's Work Wearhouse poursuivra le déploiement de nouveaux concepts de magasins dans l'ensemble du pays. La Société évaluera les possibilités d'élargir son offre de services à domicile et de nouveaux produits financiers dans toutes les enseignes.

Bâtir une organisation à rendement élevé et stimuler la productivité :

En 2011, Canadian Tire a mis l'accent sur la productivité et le rendement. La centralisation des fonctions clés de la Société selon un modèle de services partagés s'est poursuivie et s'est traduite par une simplification et une amélioration des processus. D'importantes améliorations ont été apportées au chapitre de l'approvisionnement des marchandises, le transport des articles et les activités des magasins en vue de stimuler la productivité de Canadian Tire. L'adoption d'un nouveau design et de nouvelles technologies dans les magasins et sur le plan des activités a donné lieu à une réduction de la consommation énergétique, des coûts et des émissions de gaz à effet de serre. En 2012, la Société poursuivra le lancement d'initiatives afin d'optimiser l'efficacité et de réduire les coûts.

Créer de nouvelles plateformes en vue de la croissance :

La Société a fait l'acquisition de FGL Sports en 2011 afin de créer la référence par excellence dans le domaine du sport au Canada.  La force de FGL au chapitre des vêtements, des souliers et de l'équipement de sport complète la force de la Société en matière d'articles de sport; cette acquisition cadrait donc parfaitement avec nos activités. Grâce à plus de 1 000 magasins de détail dans le Secteur du sport à l'échelle du Canada, la Société Canadian Tire est en mesure de répondre aux besoins des amateurs de sports et des athlètes de tous les niveaux. En 2012, FGL Sports continuera de stimuler ses ventes, d'élargir le concept efficace « un magasin dans un magasin », de rechercher de nouvelles façons innovatrices de communiquer avec les clients et de réaliser les synergies ciblées pendant le processus d'acquisition.

DIVIDENDE TRIMESTRIEL

La Société Canadian Tire a déclaré un dividende trimestriel de 0,30 $ par action ordinaire et par action de catégorie A sans droit de vote. Le dividende est payable le 1er juin 2012 aux détenteurs d'actions ordinaires et d'actions de catégorie A inscrits aux registres en date du 30 avril 2012. Le dividende est considéré comme un « dividende déterminé » aux fins de l'impôt.

Résultats financiers consolidés                    
(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)   T4 2011     T4 2010     Variation     Cumul annuel
de 2011
    Cumul annuel
de 2010
    Variation  
Ventes au détail   3 707,8 $   3 064,3 $   21,0 %   11 596,7 $   10 328,5 $   12,3 %
Produits   3 135,1     2 588,3     21,1 %   10 387,1     9 213,1     12,7 %
Marge brute   938,8     774,1     21,3 %   3 060,7     2 791,0     9,7 %
Charges opérationnelles   680,8     560,5     21,5 %   2 317,0     2 069,6     12,0 %
BAIIA   350,4     285,2     22,9 %   1 058,2     996,6     6,2 %
Amortissements   86,6     70,5     22,9 %   296,1     274,1     8,1 %
Charges financières nettes   32,9     18,9     74,4 %   132,2     135,7     (2,6) %
Bénéfice net   166,3     169,3     (1,7) %   467,0     444,2     5,2 %
Bénéfice de base par action   2,04     2,08     (1,7) %   5,73     5,45     5,3 %
Bénéfice dilué par action   2,03     2,07     (1,7) %   5,71     5,42     5,3 %
                                     
Résultats financiers du secteur Détail                  
(en millions de dollars canadiens)   T4 2011     T4 2010     Variation     Cumul annuel
de 2011
    Cumul annuel
de 2010
    Variation  
Ventes au détail   707,8 $   3 064,3 $   21.0 %   11 596,7 $   10 328,5 $   12,3 %
Produits   874,9     2 325,9     23,6 %   363,5     8 178,9     14,5 %
Marge brute   783,9     613,8     27,7 %   2 446,7     2 162,7     13,1 %
Charges opérationnelles   595,1     456,0     30,5 %   982,0     1 707,0     16,1 %
BAIIA   278,6     226,1     23,4 %   768,9     722,8     6,4 %
Amortissements   83,9     68,0     23,6 %   285,4     265,2     7,6 %
Charges financières nettes   19,5     3,6     449,4 %   72,7     71,4     1,8 %
Bénéfice avant impôt   175,2     154,5     13,5 %   410,8     386,2     6,4 %
                                     
Résultats financiers du secteur Services Financiers              
(en millions de dollars canadiens)   T4 2011     T4 2010     Variation     Cumul annuel
de 2011
    Cumul annuel
de 2010
    Variation  
Total des créances moyennes brutes   4 062,1 $   4 038,3 $   0,6 %   035,5 $   4 041,2 $   (0,1) %
Produits   241,6     237,8     1,6 %   953,3     953,7     0,0 %
Marge brute   136,3     135,7     0,4 %   543,7     547,8     (0,8) %
Charges opérationnelles   67,1     79,9     (15,9) %   264,7     282,1     (6,2) %
BAIIA   71,8     59,1     21,1 %   289,3     273,8     5,6 %
Amortissements   2,7     2,5     4,2 %   10,7     8,9     20,3 %
Charges financières nettes   13,4     15,3     (12,6) %   59,5     64,3     (7,5) %
Bénéfice avant impôt   55,7     41,3     34,6 %   219,1     200,6     9,2 %
                                     
Secteur Détail - par enseigne                  
(en millions de dollars canadiens, sauf
les nombres de magasins et de
postes d'essence)
  T4 2011     T4 2010     Variation     Cumul annuel
de 2011
    Cumul annuel
de 2010
    Variation  
Croissance des ventes au détail des
magasins Canadian Tire1
  2,7 %   0,5 %         2,0 %   1,4 %      
Croissance des ventes dans les
magasins semblables de
Canadian Tire2
  1,8 %   (0,4) %         1,1 %   0,7 %      
Produits des magasins Canadian Tire3   573,6 $   1 535,5 $   2,5 %   5 771,5 $   5 676,4 $   1,7 %
Nombre de magasins Canadian Tire4   488     485           488     485        
                                     
Croissance des ventes au détail de
Mark's Work Wearhouse5
  3,1 %   1,9 %         3,0 %   3,7 %      
Croissance des ventes dans les
magasins semblables de Mark's Work
Wearhouse6
  3,1 %   0,5 %         2,8 %   1,5 %      
Produits des magasins Mark's Work
Wearhouse7
  388,0 $   349,5 $   11,0 %   979,5 $   872,6 $   12,3 %
Nombre de magasins Mark's Work
Wearhouse4
  385     383           385     383        
                                     
Croissance des ventes au détail de la
Division pétrolière de Canadian Tire
  10,3 %   12,4 %         19,0 %   10,2 %      
Croissance du volume des ventes
d'essence (en litres) de la Division pétrolière de Canadian Tire
  (1,4) %   5,3 %         2,1 %   1,6 %      
Produits de la Division pétrolière de
Canadian Tire
  490,9 $   444,0 $   10,6 %   1 981,2 $   1 642,7 $   20,6 %
Marge brute de la Division pétrolière
de Canadian Tire
  36,0 $   35,5 $   1,5 %   146,8 $   139,0 $   5,7 %
Nombre de postes d'essence   289     287           289     287        

1 Comprend les ventes dans les magasins Canadian Tire et PartSource, ainsi que la composante main-d'œuvre des ventes dans les centres-autos du Groupe détail.

2 Comprend les ventes dans les magasins Canadian Tire et PartSource. À compter du premier trimestre de 2011, les ventes dans les magasins semblables du Groupe détail comprennent la composante main-d'œuvre des ventes dans les centres-autos du Groupe détail. La mesure des ventes dans les magasins semblables pour le quatrième trimestre et l'exercice complet de 2010 a été retraitée afin de tenir compte du changement de méthode.

3 En 2011, certains fonds de soutien aux fournisseurs du Groupe détail sont reflétés à titre de réduction des stocks ou des coûts découlant des activités génératrices de produits (relativement aux rabais consentis par les fournisseurs), et une réduction correspondante des produits (relative aux montants remis aux marchands) est constatée. Par le passé, ces montants ont été compensés. Par conséquent, les produits et les coûts découlant des activités génératrices de produits ont diminué d'environ 11,8 millions de dollars au quatrième trimestre. Cette baisse n'a eu aucune incidence sur la marge brute en dollars ni sur le résultat.

4 Le nombre de magasins reflète les points de vente individuels; ainsi, le nombre total de magasins Canadian Tire et Mark's Work Wearhouse comprend les magasins occupant le même bâtiment.

5 Comprend les ventes au détail dans les succursales et les magasins franchisés de Mark's Work Wearhouse et, à partir de 2010, les produits tirés des services connexes de broderie et de retouches.

6 Ne comprend pas les nouveaux magasins, les magasins qui n'étaient pas ouverts pendant 53 semaines, les magasins fermés ni les produits tirés des services connexes.

7 Comprend les ventes au détail des succursales de Mark's Work Wearhouse. En 2011, les transferts de stocks aux franchisés de Mark's Work Wearhouse sont reflétés dans les produits, et le coût des stocks correspondant est reflété dans les coûts découlant des activités génératrices de produits (par le passé, seule la redevance des franchises était reflétée dans les produits). Par conséquent, les produits et les coûts découlant des activités génératrices de produits ont augmenté d'environ 23,4 millions de dollars. Cette hausse n'a eu aucune incidence sur la marge brute en dollars ni sur le bénéfice.

FGL Sports - mesures des ventes                    
(en millions de dollars canadiens, sauf le nombre de magasins) T4 2011           Du 21 août
2011 au 31 déc.
2011
     
Croissance des ventes au détail des magasins FGL Sports1 0,6 %         2,3 %    
Croissance des ventes dans les magasins semblables de FGL Sports1 0,7 %         2,6 %    
Produits des magasins FGL Sport2 426,1 $         645,6 $    
Nombre de magasins FGL Sports 534           534      

1 Ces mesures sont établies en fonction du calendrier hebdomadaire des ventes de la Société, qui débute le dimanche et se termine le samedi. En 2011, le dimanche suivant la date d'acquisition était le 21 août 2011 (chiffres comparatifs - 22 août 2010). Comme la Société n'était pas propriétaire de FGL Sports en 2010, les mesures sont présentées aux fins de comparaison seulement.

2 Depuis le début de l'exercice, les produits de FGL Sport comprennent les produits générés depuis le 19 août 2011.

OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

Canadian Tire a aussi annoncé son intention de faire une offre publique de rachat dans le cours normal de ses activités visant le rachat, par l'intermédiaire de la Bourse de Toronto (« TSX »), de certaines de ses actions de catégorie A sans droit de vote en circulation au cours de la période allant du 19 février 2012 au 18 février 2013. Au 8 février 2012, 78 020 208 actions de catégorie A sans droit de vote étaient émises et en circulation. Le nombre d'actions de catégorie A sans droit de vote qui peuvent être rachetées au cours de la période visée par l'offre ne dépassera pas 2,5 millions d'actions de catégorie A sans droit de vote, ce qui représente environ 3,3 pour cent des 75,3 millions d'actions, soit le flottant approximatif des actions de catégorie A sans droit de vote émises et en circulation au 8 février 2012.

Canadian Tire a pour politique de racheter des actions de catégorie A sans droit de vote afin de compenser l'effet de dilution découlant de l'émission d'actions de catégorie A sans droit de vote en vertu de son régime de participation aux bénéfices différés des employés, du régime d'options sur actions et du régime de réinvestissement des dividendes du régime de participation aux bénéfices différés à l'intention des employés des marchands Canadian Tire. Canadian Tire a l'intention de continuer à suivre cette politique. De plus, Canadian Tire peut racheter des actions de catégorie A sans droit de vote additionnelles si le conseil d'administration de Canadian Tire établit, après avoir tenu compte de la conjoncture du marché ainsi que de la souplesse financière et des occasions d'investissement de Canadian Tire, qu'un tel rachat constitue un moyen approprié d'accroître la valeur des actions de catégorie A sans droit de vote résiduelles.

Le nombre d'actions de catégorie A sans droit de vote rachetées par Canadian Tire en 2011 en vertu de l'offre publique de rachat était de 191 396. Le prix moyen pondéré des rachats s'est chiffré à 62,25 $ l'action de catégorie A sans droit de vote, y compris les commissions.

Tout rachat effectué par Canadian Tire aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités doit être fait conformément aux règles de la TSX et au cours du marché des actions de catégorie A sans droit de vote au moment du rachat. Aucun achat (excepté ceux effectués au moyen d'offres franches, d'ordonnances de dispense ou d'autres moyens conformément aux règles applicables de la TSX) ne sera effectué, sauf dans le cadre d'opérations sur le marché libre pendant la période au cours de laquelle l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités sera en vigueur. Sous réserve de tout achat de blocs d'actions conformément aux règles de la Bourse de Toronto, Canadian Tire sera assujettie à une restriction quotidienne de rachat de 57 217 actions de catégorie A sans droit de vote, ce qui représente 25 pour cent de la moyenne du volume des opérations quotidiennes sur les actions de catégorie A sans droit de vote de Canadian Tire à la TSX pour la période de six mois terminée le 31 janvier 2012. Les actions de catégorie A sans droit de vote acquises par Canadian Tire aux termes de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités redeviendront autorisées et non émises.

L'offre publique de rachat dans le cours normal des activités de Canadian Tire est assujettie à l'approbation des autorités de réglementation.

Pour visionner le rapport complet en format PDF des résultats financiers trimestriels de la Société Canadian Tire, veuillez visiter:http://files.newswire.ca/116/CTC_Financials_Notes.pdf

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent document contient des énoncés de nature prospective qui sont fondés sur les attentes actuelles de la direction quant à diverses questions, comme les résultats financiers et opérationnels futurs de la Société. Les énoncés prospectifs sont fournis afin de présenter de l'information sur les attentes et les projets actuels de la direction et de permettre aux investisseurs et aux autres lecteurs de mieux comprendre notre situation financière, nos résultats opérationnels et notre contexte opérationnel. Les lecteurs sont prévenus que ces renseignements pourraient ne pas convenir à d'autres fins.

Tous les énoncés ne portant pas sur des faits historiques qui figurent dans le présent document, y compris, mais sans s'y limiter, les énoncés ayant trait aux attentes de la direction en ce qui concerne les résultats et les perspectives futurs possibles ou hypothétiques, nos objectifs et priorités stratégiques, nos actions et leurs résultats, de même que les perspectives économiques et commerciales pour nous, peuvent constituer des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs sont souvent, mais pas toujours, signalés par des mots tels que « pouvoir », « supposer », « estimer », « planifier », « perspective », « prévision », « anticiper », « prévoir », « continuer » ou la forme négative de ces mots ou par des variantes similaires. Les énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses posées, des analyses ou des estimations faites et des avis donnés par la direction à la lumière de son expérience et selon sa perception des tendances, de la situation actuelle et des faits futurs prévus ainsi que d'autres facteurs qu'elle estime appropriés et raisonnables à la date à laquelle ces énoncés sont faits.

De par leur nature, les énoncés prospectifs nous obligent à poser des hypothèses et comportent des risques et des incertitudes intrinsèques, ce qui pourrait faire en sorte que les hypothèses posées par la Société soient incorrectes et que les attentes et les plans de la Société ne se réalisent pas. Bien que la Société estime que les énoncés prospectifs présentés dans ce document reposent sur des renseignements et des hypothèses qui sont actuels, raisonnables et complets, ils sont nécessairement assujettis à un certain nombre de facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des attentes et des plans de la direction qui y sont exprimés pour diverses raisons. Ces facteurs, dont plusieurs sont indépendants de notre volonté et dont nous pouvons difficilement prédire les répercussions, comprennent a) le risque de crédit, le risque de marché, le risque de change, les risques opérationnels, le risque de liquidité et le risque de financement, y compris les changements de la conjoncture et les variations des taux d'intérêt et des taux d'imposition; b) la capacité de Canadian Tire à attirer et à conserver des employés, des marchands, des agents de la Division pétrolière, ainsi que des exploitants de magasins et des franchisés de PartSource, de Mark's Work Wearhouse et de FGL Sports de qualité, ainsi que nos ententes financières avec eux; c) la croissance de certaines activités et de certains secteurs du marché et la volonté des clients d'effectuer leurs achats dans nos magasins ou de se procurer nos produits et services financiers; d) nos marges et nos ventes et celles de nos concurrents; e) les risques et incertitudes liés à la gestion de l'information, aux technologies, à la chaîne d'approvisionnement, à la sécurité des produits, aux modifications de nature législative, à la concurrence, à la saisonnalité, au prix des marchandises et à l'interruption des activités, à nos relations avec les fournisseurs et les fabricants et à la modification des prises de position comptables actuelles, le risque d'atteinte à la réputation des marques dont Canadian Tire fait la promotion et le coût de l'expansion du réseau de magasins et des conversions; f) notre structure du capital, notre stratégie de financement, nos programmes de contrôle des coûts et le cours des actions. Il est important de noter que la liste de facteurs et d'hypothèses qui précède n'est pas exhaustive et que d'autres facteurs pourraient avoir une incidence défavorable sur nos résultats. Les investisseurs et les autres lecteurs sont priés de tenir compte des risques, incertitudes, facteurs et hypothèses susmentionnés au moment d'évaluer les énoncés prospectifs et sont prévenus de ne pas se fier indûment à ceux-ci.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les risques, les incertitudes et les hypothèses qui pourraient faire en sorte que les résultats réels de la Société diffèrent considérablement des attentes actuelles, veuillez vous reporter à la rubrique intitulée « Facteurs de risques » de notre notice annuelle pour l'exercice 2010 et au rapport de gestion de 2010, ainsi qu'aux documents publics déposés par la Société Canadian Tire, disponibles sur les sites suivants : www.sedar.com et www.corp.canadiantire.ca.

Les déclarations qui contiennent des énoncés prospectifs ne tiennent pas compte de l'incidence des transactions, des éléments non récurrents ni des autres éléments inhabituels annoncés ou survenus après la date de présentation de ces déclarations sur les activités de la Société. Par exemple, elles ne reflètent pas l'incidence de toute cession, acquisition, radiation d'actifs ou autre charge annoncée ou engagée après que ces énoncés ont été formulés.

Les énoncés prospectifs présentés dans ce document reflètent certains facteurs et hypothèses à la date des présentes. La Société ne s'engage pas à mettre à jour quelque énoncé prospectif que ce soit, verbal ou écrit, qu'elle peut formuler à l'occasion ou qui peut être fait en son nom, pour tenir compte de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour un autre motif, sauf si les lois sur les valeurs mobilières en vigueur l'exigent.

EXAMEN PAR LE CONSEIL D'ADMINISTRATION

Le conseil d'administration de Canadian Tire, faisant suite aux recommandations formulées par le Comité d'audit, a approuvé le contenu du présent communiqué.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Canadian Tire tiendra une conférence téléphonique pour discuter de l'information comprise dans le présent communiqué et de questions connexes à 16 h 30 (HAE), le 9 février 2012. La conférence téléphonique sera diffusée sur le Web en direct et dans son intégralité à l'intention de tous les investisseurs intéressés et des médias à l'adresse http://corp.canadiantire.ca/Fr/Investors et sera archivée durant 12 mois à la même adresse.

À PROPOS DE CANADIAN TIRE

La Société Canadian Tire Limitée (TSX : CTC, CTC.a) est l'un des détaillants d'articles d'usage courant les plus populaires au Canada et le plus grand détaillant d'articles de sport au pays, avec plus de 1 700 magasins de détail et postes d'essence établis partout au pays. Nos principales catégories d'activité de détail - Au volant, Au foyer, À l'atelier et Au jeu ainsi que les articles de sport et les vêtements - sont soutenues et renforcées par notre division des Services Financiers, qui offrent des produits et services tels que les Services à domicile Canadian Tire, des cartes de crédit, des dépôts de détail, du financement en magasin, des garanties sur les produits et de l'assurance. Fondée en 1922, la Société Canadian Tire emploie près de 68 000 personnes et demeure une marque de confiance qui compte parmi les plus réputées au Canada.

 

Bas de vignette du PDF : "Le rapport complet des résultats financiers trimestriels de la Société Canadian Tire". Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2012/02/09/20120209_C2743_DOC_FR_9913.pdf

SOURCE SOCIETE CANADIAN TIRE LIMITEE

Renseignements :

Investisseurs : Angela McMonagle, 416 480-8225 angela.mcmonagle@cantire.com

Médias : Rob Nicol, 416 480-8414 robert.nicol@cantire.com

Profil de l'entreprise

SOCIETE CANADIAN TIRE LIMITEE

Renseignements sur cet organisme

SOCIETE CANADIAN TIRE LIMITEE - RELATIONS AVEC LES INVESTISSEURS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.