La Société Canadian Tire annonce un partenariat commercial stratégique novateur avec la Banque Scotia et publie de bons résultats au premier trimestre de 2014

  • La Société Canadian Tire conclut une entente ambitieuse avec la Banque Scotia créant une occasion sans précédent pour la croissance de l'entreprise. La Banque Scotia acquerra une participation de 20 % de la division des Services Financiers; l'entente comprend une facilité de financement par cartes de crédit d'une somme pouvant atteindre 2,25 milliards de dollars.
  • Les produits consolidés se sont accrus de 3,8 pour cent pour s'établir à 2,6 milliards de dollars.
  • Résultats solides au premier trimestre malgré le début tardif de la saison de vente printanière. Les ventes dans les magasins semblables sont en baisse de 0,5 pour cent chez Canadian Tire, et en hausse de 6,4 pour cent chez FGL Sports et de 2,9 pour cent chez Mark's.
  • Le bénéfice consolidé avant impôt a connu une hausse de 3,6 pour cent; baisse de 2,2 pour cent du bénéfice par action dilué consolidé, ce qui reflète l'incidence du bénéfice attribuable aux porteurs de parts publics de CT REIT.
  • La Société annonce une hausse du dividende de 14,3 %, un engagement d'achat d'action accru dans le cadre d'une offre publique de rachat de 100 millions de dollars supplémentaires et son intention de poursuivre le remboursement anticipé d'une portion de sa dette à long terme.

TORONTO, le 8 mai 2014 /CNW/ - La Société Canadian Tire Limitée (TSX:CTC TSX:CTC.a) a présenté ses résultats du premier trimestre de 2014 et a annoncé plus tôt aujourd'hui un partenariat commercial de grande envergure qui encouragera la croissance de ses commerces au détail et de ses services financiers.

Annonce du partenaire des Services Financiers

La Société Canadian Tire et la Banque Scotia ont annoncé un partenariat stratégique plus tôt aujourd'hui dans le cadre duquel la Banque Scotia acquerra une participation de 20 % de la division des Services Financiers de Canadian Tire pour la somme de 500 millions de dollars en argent comptant. L'entente prévoit également une facilité de financement par cartes de crédit en vertu de laquelle la Banque Scotia fournira à la division des Services Financiers de Canadian Tire un financement garantissant jusqu'à 2,25 milliards de dollars des créances sur cartes de crédit, satisfaisant l'objectif initial d'atténuer les risques de financement futur. De plus, le partenariat permet à Canadian Tire de vendre une participation supplémentaire de 29 % de sa division des Services Financiers à la Banque Scotia d'ici les 10 prochaines années.

« Cette entente est sans précédent en raison des possibilités de croissance qu'elle crée et des avantages qu'elle offre aux clients de l'ensemble de notre réseau de magasins, déclare Stephen Wetmore, chef de la direction, Société Canadian Tire. Grâce à la marque solide de la Banque Scotia et à un engagement commun envers la communauté, ce partenariat servira de base pour une innovation continue qui, nous croyons, augmentera l'achalandage dans nos magasins Canadian Tire, Mark's / L'Équipeur et Sport Chek et offrira d'autres occasions de récompenser les clients fidèles. »

La Société et la Banque Scotia ont convenu de collaborer afin de trouver des façons d'accroître les affinités de la clientèle à l'égard de leurs marques, de maximiser les engagements de commandite et de présenter la vaste gamme de produits et de services offerts par les deux sociétés.

L'entente est assujettie aux modalités de conclusion et aux approbations réglementaires habituelles, et on s'attend à ce que la transaction soit conclue d'ici le 30 septembre 2014.

Résultats du premier trimestre de 2014

Les résultats du premier trimestre pour la période se terminant le 29 mars 2014 démontrent une croissance des ventes, des revenus et des marges bénéficiaires.

« L'élan donné par les résultats très positifs de l'exercice 2013 s'est poursuivi au cours des deux premiers mois du trimestre, qui est le plus modeste en termes de ventes au détail et de bénéfice, et nous sommes en position favorable pour le reste de l'année, a affirmé Stephen Wetmore, président et chef de la direction de la Société Canadian Tire. Au début de la nouvelle année, les Jeux olympiques d'hiver 2014 représentaient une occasion pour Canadian Tire, Sport Chek et Sports Experts de mieux faire connaître les marques de détail auprès de la clientèle, dans le cadre de nouvelles initiatives de marketing. Les campagnes ont connu un franc succès et les commentaires des clients ont été extrêmement positifs, ce qui s'est reflété dans les ventes de marchandises liées aux Olympiques. »

Les produits consolidés ont augmenté de 3,8 pour cent, soit 93,3 millions de dollars, au cours du trimestre en raison de l'augmentation des livraisons dans des catégories clés de Canadian Tire, des ventes solides de FGL Sports et de Mark's, de la hausse des prix de l'essence et des ventes de produits autres que l'essence de la Division pétrolière, ainsi que de l'augmentation des frais de cartes de crédit liés à la croissance des créances moyennes brutes des Services Financiers. Au cours du premier trimestre, les ventes au détail consolidées ont augmenté de 1,2 pour cent pour s'établir à 2,5 milliards de dollars par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent.

Le bénéfice net consolidé a augmenté de 3,6 pour cent pour s'établir à 75,6 millions de dollars, principalement en raison de l'apport des marges brutes du secteur Détail ainsi que des produits solides tirés des créances du secteur des Services Financiers. Cette augmentation a été contrebalancée par une hausse prévue des frais de vente, généraux et administratifs, qui comprenaient les frais de marketing et de publicité liés aux Olympiques, et une hausse des charges liées à la rémunération fondée sur des actions. Le bénéfice par action dilué attribuable aux propriétaires de la Société Canadian Tire s'est établi à 0,88 $ au cours du trimestre, une baisse de 2,2 pour cent par rapport à l'exercice précédent liée à l'incidence d'un montant d'environ 5,0 millions de dollars, ou 0,06 $ par action, lié au bénéfice attribuable aux porteurs de parts publics de CT REIT (participations ne donnant pas le contrôle).

Résultats financiers consolidés1          
(en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action) T1 2014   T1 2013   Variation  
Ventes au détail2 2 460,5 $ 2 431,2 $ 1,2 %
Produits 2 573,1   2 479,8   3,8 %
Bénéfice net 75,6   73,0   3,6 %
Bénéfice net attribuable aux propriétaires de la Société Canadian Tire 70,6   73,0   (3,3) %
Bénéfice par action de base attribuable aux propriétaires
   de la Société Canadian Tire3
0,88   0,90   (1,8) %
Bénéfice par action dilué attribuable aux propriétaires
   de la Société Canadian Tire3
0,88   0,90   (2,2) %

1  Les ventes au détail sont une mesure clé de rendement opérationnel et elles font référence à la valeur au point de vente (par exemple, à la caisse enregistreuse) de tous les biens et services vendus aux clients de détail dans les magasins Canadian Tire exploités par des marchands, les magasins franchisés Mark's et FGL Sports, les magasins exploités par des détaillants de la Division pétrolière et les succursales de toutes les enseignes de détail, ainsi que par l'entremise du réseau de ventes en ligne. Le total de ces ventes au détail ne fait pas partie des états financiers consolidés de la Société. Les produits, tels qu'ils sont présentés dans les états financiers consolidés de la Société, sont principalement tirés de la vente de biens aux marchands associés Canadian Tire et aux franchisés Mark's et FGL Sports, des ventes d'essence par l'entremise de détaillants de la Division pétrolière, de la vente de marchandises aux clients de détail dans les succursales de Mark's, de PartSource et de FGL Sports, de la vente de services des Services résidentiels, de la vente de marchandises aux clients par l'entremise de INA International Ltd., une filiale de FGL Sports exerçant des activités de commerce interentreprises, et des ventes réalisées par l'entremise du réseau de ventes en ligne de la Société, ainsi que des intérêts, des frais de service, des commissions d'interchange et d'autres frais et des produits d'assurance vendus aux détenteurs de cartes de crédit dans le secteur Services Financiers, de même que des loyers payés par des locataires tiers dans le secteur CT REIT. La direction est d'avis que les ventes au détail et les données de comparaison d'un exercice à l'autre fournissent des informations utiles aux investisseurs, qui s'attendent à obtenir ces informations et s'y réfèrent en vue d'évaluer la taille et la vitalité financière du réseau de magasins de détail. Ces mesures servent également d'indication de la solidité de la marque de la Société, ce qui a finalement une incidence sur sa performance financière consolidée. Veuillez vous reporter à la section 8.3 du rapport de gestion du premier trimestre de 2014 et à la section 10.3 du rapport de gestion de l'exercice complet de 2013 pour plus de renseignements.
2  Les ventes au détail de l'exercice précédent ont été retraitées. Veuillez vous reporter à la section 8.3 du rapport de gestion du premier trimestre de 2014 pour plus d'information.
3   Les montants relatifs au bénéfice par action d'un exercice à l'autre sont calculés avec des nombres entiers.

APERÇU DU SECTEUR DÉTAIL

Au cours du trimestre, les produits du secteur Détail ont augmenté de 76,2 millions de dollars, soit 3,4 pour cent, pour s'établir à 2,3 milliards en raison des livraisons importantes chez Canadian Tire et de la croissance des ventes de FGL Sports, de la Division pétrolière et de Mark's.

Dans le secteur Détail, le bénéfice avant impôt a atteint 16,6 millions de dollars pendant le trimestre, soit 28,2 pour cent de moins qu'à la période correspondante de l'exercice précédent. Cette baisse reflète l'incidence des activités de CT REIT au cours du trimestre, notamment le paiement des charges locatives aux taux du marché au titre des immeubles acquis par CT REIT.

Le bénéfice reflète également le rendement solide de la marge brute de toutes les entreprises de détail, qui a été contrebalancé par des hausses prévues des frais de marketing et de publicité liés aux Jeux olympiques et aux commandites sportives, ainsi que par la hausse des charges liées à la rémunération fondée sur des actions.

Malgré le début tardif de la saison de vente printanière, Canadian Tire a atteint le niveau de ventes au détail du premier trimestre de 2013, avec des ventes dans les magasins semblables en baisse de 0,5 pour cent par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent. Les ventes solides des mois de janvier et février ont été atténuées à la fin du trimestre par les conditions hivernales ayant persisté au mois de mars.

Les ventes de la Division pétrolière ont augmenté de 3,3 pour cent au cours du trimestre, principalement en raison de la hausse des prix de l'essence et des ventes de produits autres que l'essence.

FGL Sports a maintenu son rendement solide, avec une croissance des ventes au détail de 1,7 pour cent et une hausse des ventes dans les magasins semblables de 6,4 pour cent par rapport à l'exercice précédent. Chez Sport Chek, la principale enseigne des succursales de FGL Sports, les ventes dans les magasins semblables ont augmenté de 11,9 pour cent au premier trimestre, au cours duquel a également eu lieu l'ouverture d'un nouveau magasin phare à la fine pointe de la technologie au West Edmonton Mall. La croissance des ventes a été stimulée par les ventes accrues dans toutes les catégories de vêtements et les ventes solides de biens durables, de même que par la réaction positive des clients à l'égard de la collection de vêtements de performance et des vêtements de hockey à l'effigie d'Équipe Canada à l'occasion des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi.

Mark's a connu des résultats solides au début du trimestre, surtout pour ce qui est des ventes de vêtements et de chaussures d'hiver, mais la plus longue saison hivernale a entraîné un recul des ventes en mars. Malgré le début tardif de la saison de vente printanière, les ventes au détail ont augmenté de 2,7 pour cent et les ventes dans les magasins semblables, de 2,9 pour cent par rapport à la période correspondante de 2013. Ces hausses ont été favorisées par des ventes solides de vêtements et de chaussures de travail et de vêtements pour hommes, étant donné que l'enseigne s'est recentrée sur ses activités de base.

APERÇU DE CT REIT

CT REIT a commencé à concrétiser son plan de croissance en concluant l'acquisition d'un tiers au cours du premier trimestre de 2014, et elle demeure déterminée à réaliser sept autres projets qui devraient être achevés au cours du reste de l'exercice. Plus tôt cette semaine, CT REIT a annoncé son intention de réaliser quatre autres acquisitions et deux projets d'intensification de moins grande envergure. Au premier trimestre, le bénéfice d'exploitation net, comprenant les produits locatifs et la charge au titre des baux fonciers comptabilisés de façon linéaire, s'est établi à 58,0 millions de dollars et les flux de trésorerie liés aux opérations se sont établis à 42,7 millions, ou 0,238 $ par part.

APERÇU DES SERVICES FINANCIERS

Les Services Financiers ont maintenu leur bon rendement au cours du trimestre. Le bénéfice avant impôt s'est établi à 82,2 millions de dollars, une hausse de 6,4 pour cent au cours du premier trimestre par rapport à la période correspondante de 2013, attribuable aux produits accrus résultant des créances moyennes brutes et des économies au titre des charges d'intérêts, partiellement contrebalancés par la hausse des radiations nettes liées aux cartes de crédit et à la provision additionnelle.

Les frais de vente, généraux et administratifs des Services Financiers ont augmenté de 11,3 pour cent au cours du trimestre par rapport à l'exercice précédent, principalement en raison de la hausse prévue des frais de marketing liés à l'acquisition de comptes, la hausse des coûts de transactions par carte de crédit liée au volume et la hausse des coûts liés au personnel résultant de l'augmentation des charges liées à la rémunération fondée sur des actions.

La croissance du nombre de nouveaux comptes est attribuable en partie à la mise en œuvre continue d'initiatives d'intégration des Services Financiers dans les activités de détail, ainsi qu'aux améliorations technologiques en magasin, qui ont rehaussé l'expérience du client en général. Les processus en magasin et les améliorations aux points de vente facilitent désormais l'attribution de crédit immédiat pour les achats en magasin le jour même.

DÉPENSES D'INVESTISSEMENT

Au premier trimestre, les dépenses d'investissement se sont établies à 74,0 millions de dollars, comparativement à 62,0 millions à l'exercice précédent.

DIVIDENDE TRIMESTRIEL

La Société Canadian Tire a déclaré une hausse du dividende trimestriel de 14,3 pour cent, le fixant à 0,50 $ par action sur les actions ordinaires et les actions de catégorie A sans droit de vote. Le dividende est payable le 1er septembre 2014 aux détenteurs d'actions ordinaires et d'actions de catégorie A inscrits aux registres en date du 31 juillet 2014. Le dividende est considéré comme un « dividende déterminé » aux fins de l'impôt.

OFFRE PUBLIQUE DE RACHAT DANS LE COURS NORMAL DES ACTIVITÉS

Au cours du premier trimestre de 2014, la Société a racheté 311 319 actions de catégorie A sans droit de vote dans le cadre de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités. Ce nombre comprend 294 900 actions de catégorie A sans droit de vote rachetées en plus des actions rachetées à des fins d'antidilution.

La Société a annoncé aujourd'hui qu'elle prévoit utiliser un montant additionnel de 100 millions de dollars de ses flux de trésorerie disponibles attendus en 2014, en plus du montant de 100 millions annoncé le 13 février 2014 (pour un montant total de 200 millions) aux fins du rachat d'actions de catégorie A sans droit de vote additionnelles dans le cadre de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités. La Société prévoit racheter ses actions de catégorie A sans droit de vote si, après avoir tenu compte de divers facteurs, elle établit que le rachat serait dans son intérêt et contribuerait à accroître la valeur des actions de catégorie A sans droit de vote résiduelles. Comme il a été annoncé précédemment, la Société ne rachètera pas plus de 2,5 millions d'actions de catégorie A sans droit de vote, au total, en 2014 dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités.

Tout rachat d'actions effectué par la Société dans le cadre de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités peut être fait par l'intermédiaire de la Bourse de Toronto (la « TSX ») ou de systèmes de négociation parallèles, s'ils sont admissibles, au moyen de transactions sur le marché libre au cours du marché des actions de catégorie A sans droit de vote au moment du rachat ou de toute autre façon permise en vertu des règles de la TSX. En ce qui concerne les transactions sur le marché libre, la Société est assujettie à une restriction quotidienne de rachat de 47 649 actions de catégorie A sans droit de vote, ce qui représente 25 pour cent de la moyenne du volume des transactions quotidiennes sur les actions de catégorie A sans droit de vote à la TSX pour la période de six mois terminée le 31 janvier 2014. De plus, la Société peut racheter des actions de catégorie A sans droit de vote dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités par voie de conventions de gré à gré aux termes d'une dispense du programme de rachat émise par une ou plusieurs autorités de réglementation des valeurs mobilières, et conformément aux lois en matière de valeurs mobilières et aux exigences de la TSX applicables. Tout rachat d'actions par convention de gré à gré effectué aux termes d'une dispense du programme de rachat émise par une autorité de réglementation des valeurs mobilières est généralement conclu à un escompte par rapport au cours du marché en vigueur des actions de catégorie A sans droit de vote. Les actions de catégorie A sans droit de vote acquises par la Société dans le cadre de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités retrouvent le statut d'actions autorisées et non émises.

Veuillez vous reporter au rapport de gestion pour obtenir plus de détails sur les tableaux suivants.

Résultats financiers du secteur Détail

(en millions de dollars canadiens) T1 2014   T1 2013   Variation  
Ventes au détail1 2 460,5 $ 2 431,2 $ 1,2 %
             
Produits 2 293,1 $ 2 216,9 $ 3,4 %
Marge brute en dollars 656,3 $ 599,5 $ 9,5 %
Marge brute (en pourcentage des produits) 28,6 % 27,0 % 158 pdb3
Frais de vente, généraux et administratifs
    (excluant la dotation aux amortissements)
598,9   486,3   23,2 %
Autres (charges) produits 23,0   7,5   202,8 %
BAIIA2 80,4 $ 120,7 $ (33,6) %
Amortissements 69,1   80,2   (13,8) %
(Produits financiers nets) charges financières nettes (5,3)   17,5   (130,6) %
Bénéfice avant impôt 16,6 $ 23,0 $ (28,2) %

1      Les ventes au détail de l'exercice précédent ont été retraitées. Veuillez vous reporter à la section 8.3 du rapport de gestion du premier trimestre de 2014 pour plus d'information.
2      Mesure non définie par les PCGR. Veuillez vous reporter aux mesures non définies par les PCGR décrites à la 8.3 du rapport de gestion du premier trimestre de 2014 pour plus d'information.
3      Points de base


Principales mesures de rendement opérationnel1

(variation en pourcentage d'un exercice à l'autre, en millions de dollars
canadiens, sauf indication contraire)
T1 2014   T1 2013   Variation  
Secteur Détail - total            
  Croissance des ventes au détail2 1,2 % 0,9 %    
  Produits 2 293,1 $ 2 216,9 $ 3,4 %
Secteur Détail - par enseigne            
Canadian Tire            
  Croissance des ventes au détail 0,0 % (1,6) %    
  Croissance des ventes dans les magasins semblables (0,5) % (2,4) %    
  Ventes par pied carré 388 $ 386 $ 0,7 %
  Produits 1 218,9 $ 1 174,3 $ 3,8 %
FGL Sports            
  Croissance des ventes au détail3 1,7 % 5,7 %    
  Croissance des ventes dans les magasins semblables3 6,4 % 9,1 %    
  Ventes par pied carré 282 $ 268 $ 4,9 %
  Produits 379,4 $ 367,4 $ 3,3 %
Mark's            
  Croissance des ventes au détail 2,7 % 1,6 %    
  Croissance des ventes dans les magasins semblables 2,9 % 1,5 %    
  Ventes par pied carré 324 $ 311 $ 4,4 %
  Produits 204,3 $ 194,1 $ 5,3 %
Division pétrolière            
  Croissance du volume des ventes d'essence en litres 0,0 % 2,7 %    
  Croissance des ventes au détail 3,3 % 3,7 %    
  Produits 499,1 $ 485,5 $ 2,8 %
  Marge brute en dollars 36,5 $ 33,1 $ 10,4 %

1      Veuillez vous reporter à la section 8.3 du rapport de gestion du premier trimestre de 2014 et à la section 7.4.1 du rapport de gestion de l'exercice 2013 pour les définitions des mesures financières.
2      Les ventes au détail de l'exercice précédent ont été retraitées. Veuillez vous reporter à la section 8.3 du rapport de gestion du premier trimestre de 2014 pour plus d'information.
3      Les ventes au détail et les ventes dans les magasins semblables de l'exercice précédent ont été retraitées. Veuillez vous reporter à la section 8.3 du rapport de gestion du premier trimestre de 2014 pour plus d'information.

Résultats financiers du secteur CT REIT

(en millions de dollars canadiens) T1 2014   Prévision
financière
  Écart  
Bénéfice d'exploitation net1 58,0 $ 57,4 $ 0,6 $
Flux de trésorerie liés aux opérations1 42,7   42,2   0,5  
Flux de trésorerie liés aux opérations ajustés1 32,3   31,6   0,7  

1   Mesures non définies par les PCGR. Veuillez vous reporter à la section 8.3 du rapport de gestion du premier trimestre de 2014 pour plus d'information.


(en millions de dollars canadiens) T1 2014   Prévision
financière
  Écart  
Produits tirés des immeubles 82,7 $ 83,2 $ (0,5) $
Charges liées aux immeubles (17,9)   (18,8)   0,9  
Frais généraux et administratifs (1,9)   (2,0)   0,1  
Produits d'intérêts 0,2   -   0,2  
Intérêts et autres charges financières (20,4)   (20,1)   (0,3)  
Ajustement à la juste valeur des immeubles de placement 127,0   -   127,0  
Bénéfice net 169,7 $ 42,2 $ 127,5 $

Résultats financiers du secteur Services Financiers

(en millions de dollars canadiens) T1 2014   T1 2013   Variation  
Créances moyennes brutes 4 542,1 $ 4 251,1 $ 6,8 %
Taux de radiation nette lié aux cartes de crédit 5,85 % 6,17 %    
Rendement des créances1 7,31 % 6,77 %    
Produits 264,6 $ 250,0 $ 5,8 %
Marge brute en dollars 150,4   139,8   7,6 %
Frais de vente, généraux et administratifs 70,0   62,9   11,3 %
Bénéfice avant impôt 82,2 $ 77,3 $ 6,4 %

1      Mesure clé de rendement opérationnel. Veuillez vous reporter à la section 8.3 du rapport de gestion du premier trimestre de 2014 et à la section 10.3 du rapport de gestion de l'exercice complet de 2013 pour plus d'information.

Pour visionner le rapport complet en format PDF des résultats financiers trimestriels de la Société Canadian Tire, veuillez visiter: http://files.newswire.ca/116/CTQ1(full_report)-fr.pdf

DÉCLARATIONS PROSPECTIVES

Le présent document contient des informations de nature prospective qui sont fondées sur les attentes actuelles de la direction quant à diverses questions, comme les résultats financiers et opérationnels futurs de la Société. Les déclarations prospectives sont fournies afin de présenter de l'information sur les attentes et les projets actuels de la direction et de permettre aux investisseurs et aux autres lecteurs de mieux comprendre notre situation financière, nos résultats opérationnels et notre contexte opérationnel. Les lecteurs sont prévenus que ces renseignements pourraient ne pas convenir à d'autres circonstances.

Toutes les déclarations, autres que celles portant sur des faits historiques, qui figurent dans le présent document peuvent constituer des informations prospectives, y compris, mais sans s'y limiter, les déclarations ayant trait aux plans d'acquisitions proposées de CT REIT, qui figurent à la section « CT Real Estate Investment Trust », les déclarations ayant trait au programme d'offre publique de rachat dans le cours normal des activités (y compris les déclarations concernant les attentes de la Société à l'égard du montant des flux de trésorerie disponibles attendus qui seront utilisés pour racheter des actions de catégorie A sans droit de vote dans le cadre de l'offre publique de rachat dans le cours normal des activités) qui figurent à la section « Offre publique de rachat dans le cours normal des activités », les déclarations sur les avantages escomptés du partenariat entre la Société et la Banque Scotia (réduction de risques futurs, souplesse financière accrue,  intégration continue entre les services financiers et les unités commerciales de la Société, amélioration de l'affinité pour la marque parmi les clients, mise en valeur des activités de commandite) qui figurent à la section « Annonce du partenaire des Services Financiers » et  les autres déclarations ayant trait aux attentes de la direction en ce qui concerne les résultats et les perspectives futurs possibles ou hypothétiques, nos objectifs et priorités stratégiques, nos actions et les résultats de ces actions, de même que les perspectives économiques et commerciales pour nous. Les informations prospectives sont souvent, mais pas toujours, signalées par des mots tels que « pouvoir », « supposer », « estimer », « planifier », « perspective », « prévision », « anticiper », « prévoir », « continuer » ou la forme négative de ces mots ou par des variantes similaires. Les informations prospectives reposent sur des hypothèses posées, des analyses ou des estimations faites et des avis et des opinions donnés par la direction à la lumière de son expérience et selon sa perception des tendances, de la situation actuelle et des faits futurs prévus ainsi que d'autres facteurs qu'elle estime appropriés et raisonnables à la date à laquelle ces informations sont fournies.

Par leur nature, les informations prospectives nous obligent à poser des hypothèses et comportent des risques et des incertitudes intrinsèques, ce qui pourrait faire en sorte que les hypothèses, les analyses, les estimations, les avis et les opinions de la Société soient incorrects et que les attentes et les plans de la Société ne se réalisent pas. Les avis de la direction, qui pourraient s'avérer inexacts, comprennent, sans s'y limiter, les avis concernant l'efficacité de certaines mesures de rendement, les avis concernant les conditions actuelles et futures en matière de concurrence et la position de la Société par rapport à l'environnement concurrentiel, les avis concernant les capacités fondamentales de la Société et les avis concernant la capacité de la Société à disposer de liquidités suffisantes pour répondre à ses obligations contractuelles. Bien que la Société estime que les informations prospectives présentées dans ce document reposent sur des renseignements, des hypothèses et des avis qui sont actuels, raisonnables et complets, elles sont nécessairement assujetties à un certain nombre de facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des attentes et des plans de la direction qui y sont exprimés pour diverses raisons. Ces facteurs, dont plusieurs sont indépendants de notre volonté et dont nous pouvons difficilement prédire les répercussions, comprennent a) le risque de crédit, le risque de marché, le risque de change, les risques opérationnels, le risque de liquidité et le risque de financement, y compris les changements de la conjoncture économique et les variations des taux d'intérêt et des taux d'imposition; b) la capacité de la Société à attirer et à conserver des employés de grande qualité pour toutes les entreprises, les marchands, les agents de la Division pétrolière et les franchisés Mark's et FGL Sports, ainsi que nos ententes financières avec ces parties; c) la croissance de certaines activités et de certains secteurs du marché et la volonté des clients d'effectuer leurs achats dans nos magasins ou de se procurer nos produits et services financiers; d) nos marges et nos ventes et celles de nos concurrents; e) l'évolution des préférences des consommateurs à l'égard du commerce électronique et du commerce de détail en ligne et l'arrivée de nouvelles technologies; f) les risques et les incertitudes liés à la gestion de l'information, aux technologies, à la gestion et à l'aménagement des immeubles, à la chaîne d'approvisionnement, à la sécurité des produits, aux modifications de nature législative, à la concurrence, à la saisonnalité, aux conditions météorologiques, au prix des marchandises et à l'interruption des activités, à nos relations avec les fournisseurs, les fabricants, les partenaires et les autres tiers et à la modification des prises de position faisant autorité en comptabilité actuelles, le risque d'atteinte à la réputation des marques dont la Société fait la promotion et le coût de l'expansion du réseau de magasins et des conversions; g) notre structure financière, notre stratégie de financement, nos programmes de contrôle des coûts et le cours des actions; et h) la possibilité que les avantages et les synergies anticipés en raison du partenariat avec la Banque Scotia ne puissent être réalisés ou que leur réalisation prenne plus de temps que prévu. Il est important de noter que la liste de facteurs et d'hypothèses qui précède n'est pas exhaustive et que d'autres facteurs pourraient avoir une incidence défavorable sur nos résultats. Les investisseurs et les autres lecteurs sont priés de tenir compte des risques, incertitudes, facteurs et hypothèses susmentionnés au moment d'évaluer les déclarations prospectives et sont prévenus de ne pas se fier indûment à celles-ci.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les risques, les incertitudes et les hypothèses qui pourraient faire en sorte que les résultats réels de la Société diffèrent considérablement des attentes actuelles, veuillez vous reporter à la rubrique intitulée « Facteurs de risques » de notre notice annuelle pour l'exercice 2013 et au rapport de gestion du Rapport annuel 2013, ainsi qu'aux autres documents publics déposés par la Société, disponibles sur les sites suivants : www.sedar.com et www.corp.canadiantire.ca.

Les déclarations contenant des informations prospectives ne tiennent pas compte de l'incidence des transactions, des éléments non récurrents ni des autres éléments inhabituels annoncés ou survenus après la date de présentation de ces déclarations sur les activités de la Société. Par exemple, elles ne reflètent pas l'incidence de toute cession, acquisition, radiation d'actifs ou autre charge annoncée ou engagée après que ces déclarations ont été formulées.

Les déclarations et les informations prospectives présentées dans ce document reflètent certains facteurs et certaines hypothèses à la date des présentes. La Société ne s'engage pas à mettre à jour quelque information prospective que ce soit, verbale ou écrite, qu'elle peut formuler à l'occasion ou qui peut être formulée en son nom, pour tenir compte de nouveaux renseignements ou d'événements futurs ou pour un autre motif, sous réserve des exigences des lois sur les valeurs mobilières en vigueur.

CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE

Canadian Tire tiendra une conférence téléphonique pour discuter de l'information comprise dans le présent communiqué et de questions afférentes à 12 h (HE), le 8 mai 2014. La conférence téléphonique sera diffusée sur le Web en direct et dans son intégralité à l'intention de tous les investisseurs intéressés et des médias à l'adresse http://corp.canadiantire.ca/FR/investors et sera archivée durant 12 mois à la même adresse.

À propos de la Société Canadian Tire
La Société Canadian Tire Limitée (TSX : CTC.A, TSX : CTC) ou la « Société » est une famille d'entreprises qui comprend un secteur de détail, une division de services financiers, CT REIT et la Fondation Bon départ de Canadian Tire, un organisme caritatif national affilié à la Société qui vise à éliminer les obstacles financiers afin que les enfants canadiens puissent pratiquer des sports et des activités physiques. Les activités de détail sont principalement menées par Canadian Tire, qui a été fondée en 1922 et qui fournit aux Canadiens tous les articles dont ils ont besoin pour la vie au Canada dans les catégories Au foyer, Au jeu, À l'atelier, Au volant et dans les catégories d'articles saisonniers. PartSource et Essence+ sont des composantes clés du réseau Canadian Tire. Le secteur détail comprend également Mark's, un leader dans les vêtements tout-aller et les vêtements de travail, et FGL Sports (Sport Chek, Hockey Experts, Sports Experts, National Sports, Intersport, Pro Hockey Life et Atmosphere), qui offre les meilleures marques de vêtements de sport. Près de 1 700 magasins de détail et postes d'essence sont soutenus par la division des Services Financiers et par des dizaines de milliers d'employés au sein de la Société. Pour obtenir plus de renseignements, visitez le site Corp.CanadianTire.ca.

 

 

 

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2014/05/08/20140508_C7292_DOC_FR_40100.pdf

SOURCE : SOCIETE CANADIAN TIRE LIMITEE

Renseignements :

Médias : Amy Cole, 416-544-7655, amy.cole@cantire.com
Investisseurs : Lisa Greatrix, 416-480-8725, lisa.greatrix@cantire.com

Profil de l'entreprise

SOCIETE CANADIAN TIRE LIMITEE

Renseignements sur cet organisme

SOCIETE CANADIAN TIRE LIMITEE - RELATIONS AVEC LES INVESTISSEURS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.