La Société Alzheimer participe à l'action mondiale anti-Alzheimer

La collaboration est la clé pour vaincre la maladie et éliminer la stigmatisation

TORONTO, le 17 mars 2015 /CNW/ - La Société Alzheimer du Canada participe à la première conférence ministérielle de l'OMS sur l'action mondiale contre la maladie d'Alzheimer, qui a lieu à Genève le 16 et 17 mars. Des ministres de la Santé, des chercheurs, des responsables de l'action gouvernementale et des personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer de partout se sont réunis afin de trouver collectivement les meilleurs moyens pour prévenir, soigner et traiter les personnes atteintes, au nombre de 44 millions aujourd'hui dans le monde, et pour réduire le lourd fardeau économique et social de ce fléau.

« Il s'agit d'une occasion unique pour la communauté internationale de se serrer les coudes pour endiguer la maladie d'Alzheimer et assurer le succès de nos initiatives, déclare Mme Mimi Lowi-Young, chef de la direction, Société Alzheimer du Canada. La seule façon de vaincre cette maladie est de collaborer et d'intégrer nos ressources et nos connaissances, et investir encore plus dans la recherche. Nous devons non seulement modifier le cours de la maladie, mais également nos attitudes sociales pour permettre aux personnes atteintes d'exprimer leurs préoccupations sans crainte ou stigmatisation, et vivre comme citoyen à part entière dans la dignité et de manière autonome. »

Le Canada est profondément affecté par la maladie d'Alzheimer en raison du vieillissement de sa population. D'ici vingt ans, on prévoit que 1,4 million de personnes en seront atteintes au pays, ce qui entraînera des coûts de 33 milliards de dollars par année en productivité perdue et frais médicaux. Si nous ne faisons rien, ces coûts monteront en flèche jusqu'à 293 milliards de dollars d'ici 2040. De plus, la pression exercée par cette maladie ira en grandissant sur les aidants membres de la famille, souvent au détriment de leurs finances et de leur propre santé.

« Notre pays a désespérément besoin d'une stratégie globale et intégrée, déclare Mme Lowi-Young. Il faut que nos efforts de recherche correspondent à l'impact économique de la maladie d'Alzheimer, afin d'accélérer la découverte de meilleurs traitements et d'un moyen de la guérir, tout en tirant parti des modèles de soins qui fonctionnent déjà. »

La Société Alzheimer a demandé au gouvernement fédéral de soutenir la mise en place d'un partenariat canadien contre l'Alzheimer et les maladies apparentées, qui inclurait des personnes vivant avec ces maladies et des aidants. Ce partenariat permettrait d'identifier les besoins et les possibilités d'action pour mettre au point une stratégie de lutte contre ces maladies, dotée de mesures et d'objectifs clairs, dont les suivants :

  • Augmenter l'investissement dans la recherche et favoriser la compilation et le partage des données.
  • Consolider l'intégration et la coordination des soins
  • Améliorer les connaissances et compétences des fournisseurs de soins
  • Renforcer le soutien des aidants familiaux
  • Accroître la sensibilisation du public et promouvoir la santé du cerveau

Récemment, l'honorable Rona Ambrose, ministre fédérale de la Santé, et ses homologues provinciaux et territoriaux se sont entendus pour mettre au point une stratégie nationale de lutte contre l'Alzheimer et les maladies apparentées.

« Bien que la volonté du gouvernement soit louable, poursuit Mme Lowi-Young, il faut que ce sentiment politique se matérialise dans des mesures concrètes. L'Alzheimer et les maladies apparentées ne se résument pas à des statistiques. Il s'agit de personnes réelles qui exigent d'avoir leur mot à dire sur les services de soins et de soutien dont elles ont besoin pour mener une vie active et bien remplie. Nous devons les réassurer que nous obtiendrons les résultats escomptés. »

SOURCE Société Alzheimer du Canada

Renseignements : Rosanne Meandro, Director, Media Relations/Directrice des relations avec les médias, Société Alzheimer du Canada, 20 avenue Eglinton Ouest, 16e étage, Toronto (Ont.) M4R 1K8, Ligne directe : (416) 847-8920, Courriel : rmeandro@alzheimer.ca, Site web : www.alzheimer.ca

LIENS CONNEXES
http://www.alzheimer.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.