La skieuse de fond slovène Petra Majdic et la patineuse artistique canadienne
Joannie Rochette, toutes deux médaillées de bronze, se partageront l'honneur
de recevoir le Prix Terry Fox de Vancouver 2010, créé pour souligner la
détermination et la force de caractère de certains olympiens aux yeux du
monde

VANCOUVER, le 27 févr. /CNW/ - On a choisi la skieuse de fond slovène Petra Majdic et la patineuse artistique canadienne Joannie Rochette pour recevoir le Prix Terry Fox de Vancouver 2010, baptisé en l'honneur de ce légendaire jeune amputé qui continue de toucher les cœurs des Canadiens trois décennies après son ambitieuse course pancanadienne pour faire avancer la recherche sur le cancer.

Le prix, créé à la fin de l'année 2009 par la famille Fox et le Comité d'organisation des Jeux olympiques et paralympiques d'hiver de 2010 à Vancouver (COVAN), est remis à des athlètes ayant témoigné des mêmes valeurs que Terry Fox à l'époque et qui auront fait preuve de détermination et de persévérance sans se laisser abattre par les obstacles ou la douleur du parcours et qui auront inspiré le Canada et le monde entier de par leur humilité, leur générosité et leur respect d'autrui pendant les Jeux olympiques d'hiver, tant en compétition qu'au quotidien.

"Peu de gens ont exalté l'âme de ce vaste pays comme l'a fait Terry Fox au cours de son Marathon de l'Espoir en 1980. C'est en hommage à sa force et à son courage que nous avons créé ce prix avec la famille Fox - un prix que nous sommes fiers de présenter aujourd'hui à Petra et à Joannie", a déclaré John Furlong, directeur général du COVAN.

"Petra a fait preuve d'un courage exemplaire; après s'être blessée à l'entraînement, elle s'est lancée, coûte que coûte, dans l'épreuve féminine de sprint, style classique au Parc olympique de Whistler. Elle a participé à l'épreuve malgré la douleur, sachant que son pays et sa famille comptaient sur elle pour gagner la première médaille de la Slovénie aux Jeux. Elle a comblé leurs attentes en remportant la médaille de bronze."

"Malgré le décès soudain de sa mère, Thérèse, survenu quelques jours plus tôt, Joannie nous a émus cette semaine par sa détermination à prendre part aux Jeux d'hiver à Vancouver. Personne n'a pu s'empêcher d'avoir les larmes aux yeux, mardi, quand elle est entrée sur la patinoire. Nous retenions notre souffle et espérions pour le mieux à mesure qu'elle exécutait une prestation remarquable qui lui a permis de remporter la médaille de bronze. Sa peine, sa volonté et sa grâce nous ont tous touchés."

"Ces deux femmes sont des sources d'inspiration pour chacun d'entre nous et elles nous ont fait vivre des moments inoubliables aux Jeux olympiques d'hiver de 2010", a ajouté John Furlong.

Les deux femmes ont à leur actif une longue liste d'accomplissements dans le domaine du sport grâce à leur excellence dans des compétitions nationales et internationales. Mme Majdic est la première athlète slovène en ski de fond à remporter une médaille à des Jeux olympiques d'hiver. Mme Rochette est la première patineuse artistique canadienne à décrocher une médaille olympique depuis Elizabeth Manley en 1988 à Calgary.

Petra Majdic, une Slovène âgée de 30 ans, et Joannie Rochette, une Québécoise d'Île Dupas âgée de 24 ans, ont été choisies par un petit jury composé de Darrell Fox, le frère de Terry Fox, de Brian Williams, commentateur sportif à CTV, de Charmaine Crooks, médaillée d'argent olympique en athlétisme et membre du conseil du COVAN, et de Tricia Smith, médaillée d'argent olympique en aviron, vice-présidente du Comité olympique canadien (COC) et mairesse olympique honoraire du village des athlètes de Vancouver.

"Nous sommes très heureux que ce prix, nommé en l'honneur de Terry, soit remis à Petra et à Joannie, des athlètes qui possèdent un grand nombre des qualités que Terry a démontrées lorsqu'il a couru, jour après jour, dans le but d'atteindre son objectif de trouver un remède contre le cancer, a déclaré Betty Fox. Cette année marque le 30e anniversaire du Marathon de l'Espoir de mon fils. Les Canadiens et le monde entier n'oublieront pas la détermination de Petra et Joannie à persévérer et à triompher. Elles représentent le meilleur de nous et ce que nous pouvons accomplir, à l'instar de Terry."

Le prix, une plaque ondulée faite de nickel et de bois, représente la géographie du Canada et a été conçu dans le même style que les médailles de Vancouver 2010.

L'emblème olympique de Vancouver 2010 et le nom du prix dans les deux langues officielles du Canada et des Jeux olympiques sont gravés sur la surface en forme de goutte d'eau, qui symbolise le moment où Terry Fox a trempé sa jambe artificielle dans l'océan Atlantique pour marquer le début de son parcours héroïque en avril 1980.

L'envers du prix est recouvert de bois naturel d'if de l'Ouest et présente le parcours du Marathon de l'Espoir de Terry Fox. Le bois d'if de l'Ouest a été choisi spécialement pour la plaque parce qu'une substance chimique présente dans son écorce est actuellement étudiée pour ses propriétés à combattre le cancer.

Sur le prix, on peut aussi lire une citation de Terry Fox : "I want to set an example that will never be forgotten." (Traduction libre : "Je veux donner un exemple qui ne sera jamais oublié.")

Un des deux prix illustre le trajet de Terry Fox entre St. John's, à Terre-Neuve, et Thunder Bay, en Ontario. L'autre représente le trajet prévu par Terry Fox, de Thunder Bay à Vancouver.

À propos de Terry Fox

Le 12 avril 1980, Terry Fox, originaire de Port Coquitlam en Colombie-Britannique, est parti sans tambour ni trompette de St. John's, à Terre-Neuve, dans le but de traverser le pays à la course dans le but d'amasser des fonds pour la recherche sur le cancer. C'était une entreprise aussi ambitieuse qu'inédite à l'époque, d'autant plus que Terry Fox avait été amputé d'une jambe en raison d'un cancer des os à l'âge de 18 ans. Les Canadiens ont été profondément touchés par ce jeune homme qui courait sur une jambe artificielle, si bien que tout au long de son Marathon de l'Espoir, ils lui ont ouvert leur cœur et leur portefeuille pour appuyer sa cause

Pendant 143 jours, Terry Fox a parcouru 5 373 kilomètres, traversant les provinces de l'Atlantique, le Québec et une bonne partie de l'Ontario. Le 1er septembre 1980, il a dû interrompre son parcours près de Thunder Bay, en Ontario, parce que le cancer avait attaqué ses poumons. Il est décédé le 28 juin 1981 à l'âge de 22 ans, mais son rêve se réalise de nouveau chaque année grâce à La course Terry Fox, qui a lieu chaque année un peu partout au Canada et dans le monde entier. À ce jour, près de 500 millions de dollars ont été recueillis en son nom pour la recherche sur le cancer. Son histoire a inspiré de nombreuses personnes qui ont suivi son exemple. Pour en savoir plus, visiter www.terryfox.org.

À propos du COVAN

Le COVAN est responsable de la planification, de l'organisation, du financement et de la tenue des XXIes Jeux olympiques d'hiver et des Xes Jeux paralympiques d'hiver en 2010. Les Jeux olympiques d'hiver de 2010 auront lieu à Vancouver et à Whistler du 12 au 28 février 2010. Vancouver et Whistler accueilleront les Jeux paralympiques d'hiver du 12 au 21 mars 2010. Visiter www.vancouver2010.com.

SOURCE VANCOUVER ORGANIZING COMMITTEE FOR THE 2010 OLYMPIC AND PARALYMPIC WINTER GAMES

Renseignements : Renseignements: Communications, COVAN, Tél.: (604) 403-1611, Courriel : mediarelations@vancouver2010.com

Profil de l'entreprise

VANCOUVER ORGANIZING COMMITTEE FOR THE 2010 OLYMPIC AND PARALYMPIC WINTER GAMES

Renseignements sur cet organisme

COVAN

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.