La sécurité électronique automobile avec Michael Schumacher et Jacques
Villeneuve

La CAA, la Fondation FIA et le gouvernement du Canada s'associent aux pilotes professionnels pour faire la promotion de véhicules plus sécuritaires

MONTRÉAL, le 10 juin /CNW Telbec/ - L'Association canadienne des automobilistes (CAA) et CAA-Québec, en partenariat avec la Fondation FIA et Transports Canada, ont tenu aujourd'hui une démonstration de sécurité routière mettant en vedette Michael Schumacher, sept fois champion du monde de Formule 1, ainsi que le légendaire pilote automobile Jacques Villeneuve.

M. Schumacher et M. Villeneuve ont invité les Canadiens à tenir compte des technologies de sécurité électronique lorsque vient le temps d'acheter un nouveau véhicule. Des systèmes comme le contrôle électronique de la stabilité sont déjà offerts dans certains véhicules et peuvent aider à prévenir des accidents. Mais selon ces deux pilotes renommés, les technologies électroniques devraient être plus accessibles à la population, qui à son tour devrait leur accorder une plus grande importance. "Nous savons que ces technologies réduisent la gravité des blessures et qu'elles peuvent sauver des vies, explique Michael Schumacher. Les Canadiens devraient se renseigner davantage sur ces technologies et en tenir compte lorsqu'ils désirent acheter un nouveau véhicule."

Paul Pelletier, PDG de CAA-Québec, un organisme qui fait la promotion de la sécurité routière, est du même avis que M. Schumacher et M. Villeneuve. "Des conducteurs plus prudents dans des voitures plus sécuritaires sur des routes en bonne condition, voilà la combinaison gagnante pour réduire le nombre de victimes d'accidents routiers."

Quatre systèmes - le contrôle électronique de la stabilité (ESC), le système de freinage de secours, l'avertisseur d'angle mort et le système de maintien sur la voie - ont fait l'objet d'une démonstration effectuée en collaboration avec des experts en sécurité routière de CAA-Québec à l'installation d'essai de Transports Canada, située à Blainville, au Québec. Une cinquième technologie, le système d'alerte de dépassement de vitesse, est très répandue en Europe et devrait bientôt être offerte en option sur les véhicules nord-américains. "En tant que coureur automobile, je sais que tout avantage technologique que je possède est important, explique Jacques Villeneuve. Il en va de même pour la sécurité automobile."

Rob Merrifield, ministre des Transports, était aussi présent pour réitérer la volonté du gouvernement du Canada à promouvoir les technologies de sécurité automobile. "La sécurité routière est une priorité pour notre gouvernement et nous levons notre chapeau à cette initiative qui a pour but de sensibiliser les Canadiens à ces nouvelles technologies de sécurité automobile, a exprimé le ministre. Notre gouvernement appuie ces technologies, car elles peuvent sauver des vies."

L'événement d'aujourd'hui, qui fait partie des activités entourant le Grand Prix de Montréal de dimanche prochain, a permis à plus de 150 invités et représentants des médias d'entendre l'opinion d'experts du milieu, d'observer la démonstration et de faire l'essai des différentes technologies.

    
    À propos des technologies
    -------------------------
    

L'ESC (contrôle électronique de la stabilité) aide à éviter les accidents en réduisant considérablement les risques de dérapage lorsqu'un conducteur doit effectuer une manœuvre d'urgence brusque. Le système ESC applique automatiquement les freins à certaines roues et il peut couper le moteur afin d'aider le conducteur à reprendre la maîtrise du véhicule.

L'avertisseur d'angle mort aide les conducteurs à éviter les accidents avec les automobiles à proximité en balayant continuellement les angles morts du véhicule.

Le système de maintien sur la voie surveille la position des véhicules et émet un avertissement lorsqu'un conducteur quitte sa voie de manière brusque ou involontaire.

Le système de freinage de secours détecte à l'avance le danger qu'un conducteur percute le véhicule se trouvant devant lui. En situation de danger de collision, le système émet un avertissement et si le conducteur ne réagit pas, il active automatiquement les freins et d'autres systèmes, comme le prétendeur de ceinture de sécurité, pour éviter un accident ou en diminuer l'intensité le cas échéant.

Le système d'alerte de dépassement de vitesse informe le conducteur lorsqu'il dépasse la limite de vitesse à l'aide d'un avertissement sonore ou visuel. Cette technologie est très répandue en Europe, mais n'est pas encore disponible en Amérique du Nord.

Pour plus d'information concernant ces technologies, pour visionner ou télécharger des images ou pour obtenir des photos de l'événement, veuillez visiter le site www.caa.ca/securite-electronique.

À propos de l'Association canadienne des automobilistes (CAA)

La CAA est une fédération regroupant neuf clubs d'automobilistes qui servent plus de 5,4 millions de membres dans 144 bureaux répartis d'un océan à l'autre. La CAA offre à ses membres une vaste gamme de services et s'emploie à améliorer les conditions de voyage et de conduite automobile au pays et partout dans le monde, notamment en axant ses efforts de défense des intérêts en matière de sécurité routière ou sur des questions d'intérêt public qui touchent les automobilistes au Canada.

www.caa.ca

À propos de CAA-Québec

CAA-Québec, un organisme à but non lucratif fondé en 1904, offre à plus d'un million de membres des services et privilèges dans les domaines de l'automobile, du voyage, de l'habitation et des services financiers.

www.caaquebec.com

À propos de la Fondation FIA pour l'automobile et la société

La Fondation FIA a été créée au Royaume-Uni en tant qu'organisme caritatif indépendant. Elle gère et soutient un programme international d'activités visant à promouvoir la sécurité routière, la protection de l'environnement et la mobilité durable ainsi qu'à financer la recherche en matière de sécurité dans le sport automobile.

www.fiafoundation.org

À propos de Transports Canada

Transports Canada assume la responsabilité des politiques et des programmes du domaine des transports. Il fait en sorte que les modes de transport aérien, maritime, routier et ferroviaire soient sûrs, sécuritaires, efficaces et respectueux de l'environnement. Transports Canada relève du Parlement et doit rendre compte aux Canadiens par l'entremise du ministre des Transports, de l'Infrastructure et des Collectivités. Il travaille avec ses partenaires de portefeuille, les autres ministères et territoires, et l'industrie à faire en sorte que toutes les parties du système de transport du Canada fonctionnent bien. Le Ministère emploie environ 4 700 personnes à l'administration centrale à Ottawa et dans les cinq bureaux régionaux du pays.

www.tc.gc.ca

SOURCE CAA-Québec

Renseignements : Renseignements: pour les médias: Dean Morin (médias anglais), Gestionnaire des communications, Association canadienne des automobilistes (CAA), 613-247-0117 poste 2026, 613-668-2163 (cell.), dmorin@national.caa.ca; Lamia Charlebois (tous les médias), Conseillère en relations publiques, 514-279-4601, 514-581-5831, lamiette@sympatico.ca; Brigitte Roussy (médias québécois et français), Relationniste, CAA-Québec, 514-861-7111 poste 3210, broussy@caaquebec.com; Sophie Des Marais (tous les médias), Conseillère en relations publiques, 514-234-4736, sophie.dm@sympatico.ca; Relations avec les médias, Transports Canada, Ottawa, 613-993-0055


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.