La SCCI enquête sur les membres mis en lumière dans une émission de
Radio-Canada

TORONTO, le 29 sept. /CNW/ - La Société canadienne de consultants en immigration (SCCI) a lancé une enquête sur trois de ses membres qui ont été mis en lumière dans un reportage d'enquête à caméra cachée diffusé sur les ondes de Radio-Canada.

"La SCCI enquête sur toutes les allégations qui sont soulevées à l'égard de ses membres. La SCCI s'attend à ce que ses membres exercent leurs activités dans le plus grand respect des normes déontologiques et qu'ils s'assurent que les consommateurs de services de consultation en immigration sont bien protégés", a déclaré M. John Ryan, président du conseil et chef de la direction par intérim. "Nous sommes profondément préoccupés par les allégations soulevées dans le reportage de Radio-Canada et, par conséquent, nous avons entrepris une enquête."

La SCCI a comme rôle et responsabilité de protéger les consommateurs qui ont recours à des services de consultation en immigration et pour ce faire, elle veille à l'agrément et à la formation de ses membres. Tous les membres de la SCCI sont tenus de respecter le Code de déontologie de la Société. Tout membre qui est reconnu avoir enfreint les règles du Code peut faire l'objet de mesures disciplinaires, soit une pratique semblable à celle utilisée par d'autres organismes de réglementation. Les membres qui ont violé le Code de déontologie de la SCCI peuvent se voir imposer toute une gamme de mesures disciplinaires, dont la révocation ou la suspension de leur adhésion. L'an dernier, 27 pour cent (http://www.csic-scci.ca/fr/content/annual_reports) de toutes les plaintes ayant fait l'objet d'une enquête se sont soldées par la suspension d'un membre. Comme dans le cas de toute enquête, les membres sont informés des allégations portées contre eux et sont tenus d'y répondre rapidement.

"La fraude en matière d'immigration est une affaire sérieuse et la SCCI s'engage à travailler de concert avec le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme afin d'établir des mesures visant à s'attaquer à la fraude en matière d'immigration et à l'enrayer. Nous avons bon espoir que le ministre présentera sous peu des mesures pour contrer ce problème", a précisé M. Ryan.

La SCCI est l'organisme professionnel chargé de réglementer les activités des consultants en immigration au Canada. Établie en 2004, la SCCI compte actuellement près de 1 600 membres. Elle a pour mandat de protéger les consommateurs qui ont recours à des services de consultation en immigration. À cet égard, la SCCI est responsable de la formation, de l'administration des examens de normes professionnelles et de la discipline de ses membres. La SCCI exige aussi que tous ses membres souscrivent une assurance erreurs et omissions et cotisent à un fonds d'indemnisation.

SOURCE SOCIETE CANADIENNE DE CONSULTANTS EN IMMIGRATION

Renseignements : Renseignements: Nancy Tibbo, (416) 572-2800, sans frais: 1-866-308-2252, courriel: ntibbo@csic-scci.ca, http://www.csic-scci.ca

Profil de l'entreprise

SOCIETE CANADIENNE DE CONSULTANTS EN IMMIGRATION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.