La saison des tempêtes de grêle est commencée : êtes-vous prêt?

EDMONTON, le 2 juin 2014 /CNW/ - Dès juin, débute la saison des tempêtes de grêle qui se poursuit habituellement jusqu'en septembre en Alberta et dans les provinces des Prairies. Imprévisibles, les orages violents accompagnés de grêle, d'éclairs, de vents violents et de pluies abondantes peuvent frapper soudainement et avoir des conséquences dévastatrices. Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) rappelle aux résidents de se tenir informés et de prendre des mesures pour se protéger contre les tempêtes dévastatrices.

Les propriétaires de véhicule et de maison devraient s'entretenir avec leur assureur avant qu'un orage violent frappe pour s'assurer que leurs contrats d'assurance sont à jour et répondent à leurs besoins particuliers.

« La fréquence, la gravité et le coût des phénomènes météorologiques violents sont en hausse dans tout le Canada », a déclaré M. Bill Adams, vice-président, région de l'Ouest et du Pacifique, BAC. « Nous en sommes témoins en Alberta et dans les provinces des Prairies où des maisons sont endommagées plus fréquemment par la grêle, les pluies diluviennes et les vents violents. Il est donc essentiel que les gens apprennent comment se protéger et protéger leurs biens », a-t-il ajouté.

Selon M. Adams, l'Alberta a été touchée par des tempêtes de grêle, surtout à cause de son emplacement géographique et de ses régimes météorologiques. En 2012, les fortes tempêtes qui ont secoué la province ont occasionné des sinistres assurés de plus de 700 millions de dollars. En 2011, les tempêtes et la grêle ont coûté 380 millions de dollars en sinistres assurés. De violentes tempêtes avec de la grêle qui endommagent les cultures ont aussi fait des ravages en Saskatchewan et au Manitoba.

Êtes-vous couvert?

Parlez à votre représentant d'assurance pour vous assurer que vous avez la protection appropriée.

  • Les dommages causés aux maisons par la grêle ou le vent sont habituellement couverts par la plupart des polices d'assurance habitation. Cela comprend les dommages causés par la projection de débris, les arbres ou les branches qui tombent, ou les dommages à la maison et à son contenu causés par l'eau qui s'est infiltrée par des ouvertures occasionnées par le vent ou la grêle. Évidemment, les dommages préexistants ne sont pas couverts.
  • Les dommages aux véhicules causés par le vent, la grêle ou l'eau sont habituellement couverts si vous avez souscrit une assurance automobile assortie d'une garantie sans collision ni versement ou tous risques. Cette garantie n'est pas obligatoire, alors vérifiez votre contrat.
  • Il est possible que les dommages aux maisons mobiles ou aux roulottes attribuables à la grêle ou au vent soient couverts. Les libellés des contrats varient, alors il est préférable de vous renseigner auprès de votre représentant d'assurance.

Conseils pour entreprendre le processus de règlement des sinistres

  • Appelez votre représentant ou compagnie d'assurance. La plupart des assureurs ont un service des règlements ouvert 24 h sur 24. Fournissez des renseignements aussi détaillés que possible.
  • Faites une liste de tous les articles endommagés ou détruits. Si possible, rassemblez les preuves d'achat, photos, reçus et garanties. Prenez des photos des dommages subis et conservez les articles endommagés, à moins qu'ils ne posent un risque pour la santé.
  • Conservez tous les reçus relatifs aux frais de nettoyage et de subsistance si vous avez dû évacuer votre maison. Demandez à votre représentant d'assurance de vous préciser quelles dépenses sont couvertes et pendant combien de temps.
  • Examinez votre contrat attentivement pour vous familiariser avec les franchises, les plafonds de protection et les valeurs à neuf. Entretenez-vous avec votre représentant d'assurance si quelque chose n'est pas clair.

Si vous avez besoin d'aide pour entrer en contact avec votre assureur, appelez le Centre d'information aux consommateurs du BAC au 1 877 772-6378 (en Alberta) ou au 1 877 772-3777 (en Saskatchewan et au Manitoba) ou visitez le www.ibc.ca.

À propos du Bureau d'assurance du Canada

Le Bureau d'assurance du Canada (BAC) est fier de célébrer ses 50 ans d'existence à titre de source précieuse de renseignements sur les assurances. Depuis 1964, le BAC collabore avec les gouvernements partout au Canada, pour rendre nos collectivités plus sécuritaires, défendant des causes qui touchent directement les Canadiens et l'industrie de l'assurance de dommages. Le BAC est l'association sectorielle nationale qui représente les sociétés privées d'assurance habitation, automobile et entreprise du Canada. Ses sociétés membres représentent 90 % du marché de l'assurance de dommages au Canada. L'industrie de l'assurance de dommages compte plus de 118 600 Canadiens à son emploi, paie des impôts de plus de 7 milliards de dollars au gouvernement fédéral, aux provinces et aux municipalités et gère en tout des primes de 46 milliards de dollars.

Pour lire les communiqués de presse et d'autres informations, veuillez parcourir la section Centre des médias du site Web du BAC à l'adresse ibc.ca. Suivez le BAC sur Twitter à @InsuranceBureau ou aimez-nous sur Facebook

SOURCE : Bureau d'assurance du Canada

Renseignements : Steve Kee, Directeur principal, Médias et communications numériques, Bureau d'assurance du Canada, 416 362-2031, poste 4387, skee@ibc.ca; Daniel McIntyre, Stagiaire, Relations avec les médias, Bureau d'assurance du Canada, 416 362-2031, poste 4312, dmcintyre@ibc.ca; Ellen Woodger, Experte-conseil en communication, Bureau d'assurance du Canada, 416 483-2358, Ellen.woodger@sympatico.ca

LIENS CONNEXES
http://www.ibc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.