La révision par la province du système de services en établissement pour les enfants et les jeunes est bien accueillie

TORONTO, le 30 juin 2015 /CNW/ - Les enfants et les jeunes hébergés dans le cadre du système de services en établissement de la province sont en difficulté et ont un urgent besoin de meilleurs soins, de soutiens et de protection. L'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes a fait cette déclaration en réponse à l'annonce faite la semaine dernière par le ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse à propos du lancement d'une révision du système de services en établissement pour les enfants et les jeunes. Un groupe d'experts dirigera l'examen et fera des recommandations au ministère à l'automne.

« Nous savons que nous pouvons faire mieux parce que les enfants nous le disent. Nous appuyons l'initiative de la province de réexaminer tous les services en établissement en Ontario », a déclaré M. Elman.

Les enfants et les jeunes qui vivent dans les établissements (p. ex., les foyers de groupe, les familles d'accueil, les centres de traitement, les établissements de garde et de détention en milieu ouvert ou fermé) reçoivent une gamme de services de soutien, notamment des services de counseling, une intervention comportementale, des consultations et traitements médicaux et/ou psychiatriques et un soutien en cas de crise.

« Chaque jour, le Bureau reçoit des commentaires d'enfants et de jeunes qui affirment qu'ils se sentent seuls et sont aux prises avec des difficultés alors qu'ils sont pris en charge et protégés par la province », a mentionné M. Elman. « Ce sont des enfants vulnérables qui ont un besoin particulier ou un problème de santé mentale. Ils peuvent être pris en charge par une société d'aide à l'enfance ou faire l'objet d'une ordonnance du tribunal en raison de démêlés avec la justice. La province est responsable de veiller à ce qu'ils reçoivent un soutien approprié. C'est sa responsabilité de veiller à ce qu'ils réalisent leur plein potentiel. J'appuie cette révision et j'espère qu'elle apportera un changement fondamental. »

 Comparativement aux autres jeunes, les enfants et les jeunes hébergés dans le cadre du système de services en établissement sont confrontés à des défis particuliers lorsqu'ils sont pris en charge par la province. Fait important :

  • Chaque année, plus de 19 000 événements graves sont signalés aux responsables du ministère par les foyers pour enfants (c.-à-d. utilisation de moyen de contention, administration de contrainte chimique; voies de fait; signalement de personnes disparues; accusations portées par la police. etc.).
  • Près de la moitié des enfants et des jeunes (de 5 à 17 ans) qui vivent dans un foyer de groupe ou une famille d'accueil prennent un médicament psychotrope ou qui modifie le comportement.
  • Environ 20 % des enfants et des jeunes qui reçoivent des services de santé mentale pour enfants n'obtiennent pas le bon « niveau » de soins alors que le temps d'attente est trop long pour d'autres.
  • Selon les estimations, 44 % des jeunes pris en charge obtiennent leur diplôme d'études secondaires comparativement à un taux de diplomation de 81 % pour la population générale.

« J'espère que la portée de cette révision et les personnes qui feront partie du groupe d'experts démontreront que la province a la ferme intention d'écouter les préoccupations des jeunes et est prête à nouer un partenariat avec eux pour enclencher un changement fondamental », a déclaré M. Elman.

Les idées et les expériences vécues des enfants et des jeunes qui relèvent du mandat de l'intervenant provincial sont présentées dans plusieurs rapports écrits par des jeunes, notamment Le livre de ma véritable histoire (basé sur des audiences publiques des jeunes quittant la prise en charge); LES PLUMES DE L'ESPOIR - Un plan d'action pour les jeunes Autochtones (basé sur les voix de 100 jeunes autochtones); The Ultimate Health Rights Survival Guide (un guide étape par étape sur les droits des jeunes dans le domaine de la santé); Ça dépend de qui est en poste (la réalité vécue par les jeunes au centre de jeunes Roy McMurtry); et le Plan directeur visant un changement fondamental du système de bien-être de l'enfance de l'Ontario (préparé par le Groupe de travail pour les jeunes quittant la prise en charge, un partenariat entre le Bureau de l'intervenant provincial et le ministère).

SOURCE Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes

Renseignements : Relations avec les médias: Eva Lannon & Associates, 416-300-9721 ou elannonassoc@gmail.com

LIENS CONNEXES
http://provincialadvocate.on.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.