La réussite éducative passe aussi par les cégeps

MONTRÉAL, le 21 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Dans le mémoire qu'elle a déposé aujourd'hui dans le cadre de la consultation sur l'élaboration d'une Politique de la réussite éducative, organisée par le ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, la Fédération des cégeps exprime le souhait que cette nouvelle politique soit le fruit de la concertation et de l'apport de tous les acteurs du système d'enseignement québécois et qu'elle comporte un énoncé clair affirmant l'éducation comme priorité nationale.

« Nous nous réjouissons de la volonté du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport de favoriser l'adhésion à une vision commune et innovante de la réussite éducative pour le Québec. Bien sûr, l'enseignement supérieur doit faire partie intégrante de l'équation, et les cégeps sont des acteurs clés pour contribuer au développement et à la réussite des jeunes du Québec, sans oublier l'important rôle qu'ils ont à jouer dans la formation des adultes », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Bernard Tremblay.  

La Fédération constate que plusieurs des éléments de cette consultation interpellent au premier chef le réseau collégial, à commencer par ceux qui ont trait à la formation de plusieurs intervenants importants du réseau scolaire, tels que le personnel des services de garde, les éducateurs spécialisés et les techniciens en travail social. Elle estime que la réflexion doit se poursuivre quant à la formation des éducatrices œuvrant à la petite enfance et de celles travaillant en milieu scolaire afin de soutenir l'atteinte du plein potentiel de tous les enfants, contribuer à la réduction de l'écart entre les enfants provenant de milieux socioéconomiques plus ou moins favorisés, et leur permettre une intégration réussie dans le milieu éducatif. La Fédération des cégeps recommande, entre autres, que toutes les personnes qui interviennent dans les services de garde éducatifs auprès des 0 à 12 ans reçoivent une formation suffisante et appropriée et suggère, à cet égard, la mise en place de passerelles entre la formation professionnelle et les programmes collégiaux.

La Fédération souligne par ailleurs que, pour atteindre les objectifs que souhaite se fixer le ministère en matière de réussite éducative, des mécanismes doivent être établis afin d'assurer un continuum de services entre les ordres d'enseignement secondaire et collégial pour les étudiants en situation de handicap et ayant des besoins particuliers, une population qui a augmenté de 770 % entre 2007 et 2014 dans les cégeps. Malgré certains réinvestissements récents que salue la Fédération, les services offerts à ces étudiants dans les cégeps n'égale pas la croissante des besoins. La Fédération recommande donc que la Politique souligne la nécessité d'offrir des services correspondant aux réalités de tous les étudiants, et ce, tout au long de leur parcours scolaire. «Les efforts déployés dans le réseau scolaire ont permis à un grand nombre d'élèves en difficulté de compléter leur parcours secondaire ce qui constitue une grande réussite de notre système scolaire. Le défi est de taille pour les cégeps et les universités afin d'offrir des services à la hauteur des besoins de ces étudiants qui accèdent à l'enseignement supérieur et qui ont le droit de poursuivre leur parcours scolaire en bénéficiant du soutien nécessaire à leur réussite», a ajouté M. Tremblay.

Parmi les autres recommandations pour favoriser et soutenir la réussite éducative contenues dans le mémoire de la Fédération des cégeps, certaines concernent également l'harmonisation des parcours de formation entre les ordres d'enseignement, la mise à niveau des compétences en littératie et en numératie, les compétences numériques comme objet d'apprentissage et l'intégration des technologies comme soutien à l'apprentissage, la formation continue pour les adultes et l'adéquation des programmes de formation aux besoins du marché du travail.

On peut consulter le mémoire déposé par la Fédération des cégeps sur son site Web.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d'affaires étudiantes, d'affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de ressources humaines, d'évaluation de la scolarité, d'affaires juridiques, de ressources informationnelles, de recherche, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca.

Suivez-nous sur Twitter : @fedecegeps

 

SOURCE Fédération des cégeps

Renseignements : Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2337; cellulaire : 514 239-2088


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.