La réunion des ministres de l'énergie du G7 met en relief diverses possibilités pour l'énergie et le savoir-faire du Canada

KITAKYUSHU, Japon, le 2 mai 2016 /CNW/ - Le Canada a souligné sa capacité d'exporter de l'énergie plus propre et son aptitude à soutenir la sécurité énergétique mondiale auprès de partenaires énergétiques et économiques majeurs cette semaine pendant la réunion des ministres de l'énergie du G7, tenue à Kitakyushu, au Japon.

Le ministre des Ressources naturelles du Canada, l'honorable Jim Carr, s'est joint à ses homologues d'Allemagne, des États-Unis, de France, d'Italie, du Japon, du Royaume-Uni et de l'Union européenne, dans la foulée de l'accord conclu lors de la 21e Conférence des parties et sur fond d'évolution de la dynamique du marché énergétique mondial et de volatilité du prix des produits de base.

En cette première réunion des ministres de l'énergie du G7 tenue depuis la signature du protocole d'entente trilatéral sur une collaboration en matière de changement climatique et d'énergie entre le Canada, les États-Unis et le Mexique, M. Carr a souligné le rôle d'impulsion que joue l'Amérique du Nord dans l'amélioration de la sécurité énergétique, le progrès des écotechnologies, la promotion du mécanisme de marché et le renforcement des cadres réglementaires.

Lors d'un entretien bilatéral avec M. Motoo Hayashi, ministre japonais de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie, M. Carr a discuté du rôle du Canada dans l'approvisionnement en gaz naturel du Japon et d'autres marchés asiatiques sur le long terme. Hôte des réunions du G7, le Japon a positionné sa stratégie pour le développement du marché du gaz naturel liquéfié (GNL). Il compte devenir une plaque tournante du commerce du GNL, notamment en raison de la déréglementation en cours de ses marchés de l'électricité et du gaz naturel. Par ailleurs, le ministre Carr a rencontré d'importants représentants du secteur de l'énergie du Japon en vue de souligner les liens solides qui unissent les deux pays et de discuter de possibilités favorables aux intérêts économiques et environnementaux.

Cette année, l'évolution de la dynamique du marché a été un thème récurrent de la réunion des ministres de l'énergie du G7. Durant la transition des marchés énergétiques en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde, le leadership du Canada dans les domaines du développement durable, de la sécurité énergétique et de l'efficacité énergétique procurera un avantage concurrentiel aux entreprises et spécialistes canadiens susceptibles d'aider à répondre aux besoins d'énergie qui évoluent dans les différents pays de la planète.

La déclaration conjointe des ministres de l'énergie du G7 réunis à Kitakyushu énumère les domaines d'intervention prioritaires des pays du G7, dont la reconnaissance du rôle de l'énergie dans la croissance mondiale, la nécessité d'améliorer la durabilité de l'énergie et le soutien pour la préparation aux urgences, la sûreté nucléaire, les géosciences et la réforme de la politique énergétique en Ukraine.

Pendant son passage à Kitakyushu, M. Carr a rencontré le commissaire européen au Changement climatique et à l'Énergie, M. Miguel Arias Cañete, pour discuter des relations entre le Canada et l'Union européenne et pour approuver les principaux axes prioritaires de la coopération bilatérale prévue dans le cadre du dialogue Canada-UE à haut niveau sur l'énergie. M. Carr a également rencontré le secrétaire à l'Énergie des États-Unis, M. Ernest Moniz, au sujet du programme de la réunion ministérielle sur l'énergie propre qui aura lieu à San Francisco en juin 2016. Les deux hommes ont discuté de Mission Innovation et travaillé à une vision commune du rôle moteur de l'énergie dans la croissance économique et la création d'emplois verts pour la classe moyenne. Ils ont reconnu l'importance du réseau intégré et des contributions de l'hydroélectricité canadienne à l'assainissement du bouquet d'énergie électrique.

Citation

« La réunion des ministres de l'énergie du G7 souligne l'importance du travail difficile qu'accomplit le Canada pour moderniser son approche de l'exploitation et de l'utilisation de l'énergie. Le monde a besoin des ressources énergétiques du Canada, et nos investissements dans les écotechnologies donneront naissance à des produits et à une expertise des plus recherchés. Pour demeurer en pointe dans le domaine de l'énergie, nous devons sans cesse améliorer la filière énergétique de notre pays, encourager les écotechnologies et adopter des politiques et des règlements innovateurs dans le but d'améliorer la performance environnementale et la sécurité énergétique de la planète. »

Jim Carr,
Ministre des Ressources naturelles du Canada

Documents connexes

Déclaration conjointe des ministres de l'Énergie du G7
Communiqué : Le ministre Carr est l'hôte de la réunion des ministres nord-américains de l'énergie, Winnipeg, le 12 février 2016

Suivez-nous sur Twitter : @RNCan (http://twitter.com/rncan)

Les communiqués de presse et les documents d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.nouvelles.gc.ca.

 

SOURCE Ressources naturelles Canada

Renseignements : Alexandre Deslongchamps, Attaché de presse, Cabinet du ministre des Ressources naturelles du Canada, 343-292-6837; Relations avec les médias, Ressources naturelles Canada, Ottawa, 343-292-6100

RELATED LINKS
www.nrcan.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.