La restauration fragilisée par les recommandations émises dans le rapport Godbout

MONTRÉAL, le 19 mars 2015 /CNW Telbec/ - L'Association des restaurateurs du Québec (ARQ) reçoit avec inquiétude plusieurs recommandations du rapport Godbout, notamment celles de réduire le taux du crédit d'impôt sur les pourboires déclarés de 75 % à 50 % ainsi que de hausser les taux de la TVQ et de la taxe spécifique sur les boissons alcooliques applicable sur la bière. D'autres mesures envisagées, comme celle de taxer les boissons sucrées, ont aussi de quoi soulever des craintes.

« Pour les restaurateurs, ces recommandations, si adoptées, seront un frein direct à la performance de la restauration et fragiliseront encore davantage une industrie qui peine à garder la tête hors de l'eau », a souligné M. François Meunier, vice-président aux affaires publiques et gouvernementales de l'ARQ.

L'Association entend faire valoir son point de vue sur ces questions dans toutes les discussions qui suivront l'étude du Rapport final de la Commission d'examen sur la fiscalité québécoise.

Fondée en 1938, l'ARQ regroupe plus de 4 700 membres ayant réalisé, en 2014, près de 6 milliards de dollars de ventes, soit environ la moitié du total des recettes de toute l'industrie de la restauration au Québec.

SOURCE Association des restaurateurs du Québec

Renseignements : François Meunier, vice-président aux affaires publiques et gouvernementales, ARQ ; Dominique Tremblay, agente d'information, ARQ ; T. : 514 527-9801, 1 800 463-4237, C. : 514 217-4559


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.