La réglementation constitue une préoccupation dominante des banques, mais les parties prenantes estiment que le Canada est le pays le mieux préparé pour faire face aux risques : PwC

Selon le sondage biennal, la technologie et le contexte macroéconomique représentent aussi des risques importants.

MONTRÉAL, le 7 mai 2014 /CNW/ - Pour les banques et leurs parties prenantes - au Canada et à l'échelle mondiale - la réglementation est le principal risque qui plane sur les activités, selon le rapport d'enquête Banking Banana Skins 2014, publié aujourd'hui par le Centre d'études d'innovation financière en collaboration avec PwC.

Dans le sondage biennal, qui détermine les principales préoccupations de 650 banquiers, observateurs et gestionnaires du risque de 59 pays, les répondants canadiens placent la technologie au second rang de leurs préoccupations, les risques découlant de l'expansion des services bancaires mobiles, des nouvelles technologies de paiement et de la multiplication des exigences réglementaires relatives aux données. La source de préoccupation numéro un en 2012 - le contexte macroéconomique -- se classe cette année au troisième rang et la criminalité au quatrième. En 12e place à l'échelle mondiale, les taux d'intérêt occupent le 5e rang au Canada.

« Il n'est pas étonnant que la réglementation arrive en tête, d'autant plus que les exigences réglementaires ont augmenté de façon exponentielle depuis le début de la crise économique, souligne Alain Dugal, leader des services aux institutions financières de PwC au Québec. Les parties prenantes évoquent la difficulté d'évoluer avec les nouvelles règles et s'inquiètent du temps qu'il faudra y consacrer ainsi que des coûts associés aux changements. »

« En ce qui concerne les autres risques, les taux d'intérêt suscitent de l'inquiétude, car les banques et les consommateurs se sont habitués aux faibles taux et pourraient trouver difficile de s'ajuster à un retour aux niveaux précédents. »

De l'avis général, toutefois, les banques sont en mesure de composer avec les risques qui se présentent. Sur une échelle de 1 à 5 où 5 = bien préparé, le degré moyen de préparation du Canada, qui s'établit à 3,52, dépasse celui de tous les autres pays qui ont participé au sondage et devance aussi nettement la moyenne mondiale de 3,04. En comparaison, le Royaume-Uni et les États-Unis, tous deux beaucoup plus touchés par la récente récession, arrivent au bas de la liste, avec 2,70 et 2,48 respectivement.

En utilisant la même échelle lorsqu'on les a interrogés sur l'anxiété suscitée par les risques identifiés (où 1 = faible degré d'anxiété), la note de 3,08 du Canada se situe sous la moyenne mondiale de 3,12. Ici aussi, le Canada l'emporte sur les États-Unis (3,21) et le Royaume-Uni (3,20).

« Grâce à leur forte rentabilité, à leur attitude prudente à l'égard des activités bancaires et à une bonne planification d'urgence, les banques canadiennes semblent bien préparées à faire face aux défis et aux risques qui se présentent, commente Alain Dugal. Leur sens de l'anticipation des risques les a bien préparées à s'ajuster à ce qui pourrait les attendre. »

Autres faits saillants mondiaux du sondage Banana Skins :

  • L'ingérence politique est citée comme deuxième source de préoccupation à l'échelle mondiale, et on considère que l'ingérence accroît les coûts et les contraintes du secteur. Les préoccupations sont particulièrement vives en Europe, où on a proposé ou adopté d'ambitieuses mesures à l'échelle des pays et de l'UE pour rendre les banques plus sûres.
  • L'anxiété concernant les perspectives des banques a commencé à se résorber pour la première fois en sept ans, ce qui laisse entendre que les conditions générales d'exploitation changent enfin pour les banques.

Sur le plan régional, les réponses montrent que c'est en Europe et en Amérique du Nord que les préoccupations suscitées par la réglementation et les politiques sont les plus vives. Dans la région Asie-Pacifique, ce sont principalement le contexte macroéconomique et les risques inhérents à une variation brusque des taux d'intérêt qui retiennent l'attention.

Suivez PwC sur Twitter au @PwC_Canada_LLP et sur Facebook au www.facebook.com/pwccanada.

PwC Canada
PwC Canada aide les organisations et les particuliers à créer la valeur qu'ils recherchent. Plus de 5 700 associés et employés s'emploient à fournir des services de grande qualité en matière de certification, de fiscalité, de conseils et de transactions. PwC Canada est membre du réseau PwC, qui compte plus de 184 000 personnes dans 157 pays. Pour en savoir davantage, consultez notre site Web à l'adresse : www.pwc.com/ca/fr.

© PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./ s.e.n.c.r.l., une société à responsabilité limitée de l'Ontario, 2014. Tous droits réservés.

PwC s'entend du cabinet canadien, et quelquefois du réseau mondial de PwC. Chaque société membre est une entité distincte sur le plan juridique. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre site Web à l'adresse : www.pwc.com/structure.

Sondage Banking Banana Skins 2014
(classement de 2012 indiqué entre parenthèses)


Canada


Monde

1

Réglementation (3)

1

Réglementation (6)

2

Risque technologique (13)

2

Ingérence politique (5)

3

Contexte macroéconomique (1)

3

Contexte macroéconomique (1)

4

Criminalité (21)

4

Risque technologique (18)

5

Taux d'intérêt (19)

5

Rentabilité (7)

6

Ingérence politique (8)

6

Appréciation du risque (11)

7

Qualité de la gestion du risque (9)

7

Risque de crédit (2)

8

Activités bancaires parallèles (-)

8

Gouvernance d'entreprise (9)

9

Risque de crédit (5)

9

Criminalité (24)

10

Gestion du changement (18)

10

Disponibilité des capitaux (4)

11

Rentabilité (7)

11

Qualité de la gestion du risque (10)

12

Appréciation du risque (14)

12

Taux d'intérêt (17)

13

Médias sociaux (-)

13

Services de soutien (13)

14

Liquidité (2)

14

Gestion du changement (15)

15

Dépendance à l'égard de tiers (23)

15

Liquidité (3)

16

Services de soutien (11)

16

Pratiques de vente et pratiques commerciales (20)

17

Ressources humaines (17)

17

Marchés émergents (22)

18

Marchés émergents (27)

18

Produits dérivés (8)

19

Produits dérivés (6)

19

Médias sociaux (-)

20

Disponibilité des capitaux (4)

20

Activités bancaires parallèles (-)

21

Marchés boursiers (22)

21

Mesures incitatives à l'égard des cadres (14)

22

Change (20)

22

Change (19)

23

Marchés des produits de base (28)

23

Ressources humaines (28)

24

Continuité des activités (16)

24

Dépendance à l'égard de tiers (29)

25

Durabilité sociale (29)

25

Durabilité sociale (25)

26

Gouvernance d'entreprise (12)

26

Marchés boursiers (21)

27

Mesures incitatives à l'égard des cadres (15)

27

Marchés des produits de base (26)

28

Pratiques de vente et pratiques commerciales (26)

28

Continuité des activités (12)

 

SOURCE : PwC (PricewaterhouseCoopers)

Renseignements : Personne-ressource : Dominique De Lierre, T : +1 514 205-5160, Courriel : dominique.de.lierre@ca.pwc.com; Laetitia Cany, T : +1 514 205-5001 poste 1776, Courriel : laetitia.c.cany@ca.pwc.com

LIENS CONNEXES
http://www.pwc.com/ca/fr

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.