La réforme Barrette mine le système de santé de la Côte-Nord

QUÉBEC, le 10 nov. 2016 /CNW Telbec/ - La députée de Duplessis, Lorraine Richard, le député de René‑Lévesque, Martin Ouellet, et la porte-parole du Parti Québécois en matière de santé, d'accessibilité aux soins et de soutien à domicile, Diane Lamarre, dénoncent la dégradation des services de santé dans la région de la Côte-Nord.

« Chaque semaine, des gens appellent à mon bureau pour dénoncer une situation fâcheuse entraînée par une nouvelle coupe. On ne peut pas amputer le budget du ministère de la Santé de façon aussi importante, comme l'a fait le gouvernement, sans que les services en soient affectés, c'est impossible. Et, chaque jour, on nous le démontre de façon claire. Sur la Côte-Nord, les urgences débordent, les organismes communautaires sont à court de financement, nous manquons de médecins spécialistes et omnipraticiens, l'accès aux traitements en hémodialyse est difficile, les patients doivent composer avec des délais alarmants pour les analyses médicales et il y a une pénurie de psychologues, pour ne nommer que ces problèmes-là », a déploré Lorraine Richard.

« J'ai rencontré des technologues, des microbiologistes, des coordonnateurs de tests médicaux et des travailleurs de la santé dans les laboratoires de Baie-Comeau. Les technologues sont laissés à eux-mêmes, confrontés à l'absence de procédures claires et efficientes. En plus des problèmes de corridors de services, qui ne sont pas nouveaux, les professionnels ont maintenant des craintes liées à la qualité des tests. En effet, depuis l'affiliation avec la région du Saguenay-Lac‑Saint‑Jean, de nombreux échantillons se rendent à différents endroits; arriveront-ils à temps, au bon endroit, en bon état? », a ajouté Martin Ouellet.

« Le principal problème, c'est que le ministre Barrette refuse de prendre ses responsabilités. C'est lui qui a imposé un cadre de travail aux professionnels de la santé, qui leur dicte de nouvelles règles, de nouvelles procédures. Il crée des bris de services sans se préoccuper des conséquences pour les patients. Or, quand on lui signale un problème, il le réfute ou le banalise. La réforme Barrette met notre système de santé en dérive. Les Québécois en subissent les conséquences négatives chaque jour », a de son côté insisté Diane Lamarre.

Les députés de la Côte-Nord invitent la population à continuer de rapporter les défaillances du système de santé dans la région. « Nous continuerons à dénoncer chaque situation qui sera portée à notre attention. C'est ensemble que nous pourrons parvenir à faire bouger le gouvernement », ont-ils conclu.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Valérie Chamula, Attachée de presse, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.