La reconstruction de Fort McMurray : un an après

CALGARY, le 20 juill. 2017 /CNW/ - La construction va bon train sur le marché de l'habitation de Fort McMurray, dans la foulée des feux de forêt qui ont détruit près de 10 % des bâtiments de la ville en 2016. Le bond des mises en chantier d'habitations au premier semestre de 2017 a soutenu les efforts de reconstruction; le tiers de tous les logements détruits sont en voie d'être rebâtis.

Cette analyse est présentée dans le nouveau numéro du Marché sous la loupe (MSL) diffusé aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Ce MSL fait le point sur la situation depuis la publication du rapport de juillet 2016 sur la réaction prévue du marché de l'habitation de Fort McMurray à la suite des feux de forêt. 

Faits saillants du rapport

  • Depuis les feux de forêt, le tiers de tous les logements détruits, soit 844, ont commencé à être reconstruits. Seulement 1 % des logements perdus ne seront pas reconstruits, en raison des mesures de protection contre les inondations. La SCHL et la municipalité régionale de Wood Buffalo prévoient d'autres mises en chantier cette année. Au rythme actuel, la reconstruction de tous les logements devrait prendre de trois à quatre ans.
  • Les taux d'inoccupation des logements du marché locatif primaire ont baissé au fur et à mesure que les personnes contraintes de fuir leur domicile ont pu trouver un logement temporaire. On s'attend à ce que ces taux diminuent davantage du fait que des travailleurs viendront de l'extérieur de Fort McMurray pour participer à la reconstruction. Cependant, les taux d'inoccupation resteront probablement élevés par rapport aux niveaux d'avant 2014, et ce, malgré les travailleurs qui loueront un appartement.
  • Après s'être raffermi aux troisième et quatrième trimestres de 2016, le marché de la revente a recommencé à montrer des signes de faiblesse. Il devrait rester au ralenti jusqu'à ce que les marchés de l'énergie se stabilisent.

L'économie de Fort McMurray s'est améliorée grâce aux efforts de reconstruction, mais les perspectives à long terme demeurent incertaines. Le chômage est en baisse, mais il continue de dépasser les niveaux d'avant la chute des cours du pétrole. L'effet des faibles prix du pétrole se fait particulièrement sentir sur le marché de la revente.

Pour avoir accès aux publications futures du Centre d'analyse de marché de la SCHL, veuillez vous abonner à L'Observateur du logement en ligne.

En tant qu'autorité en matière d'habitation au Canada, la SCHL contribue à la stabilité du marché de l'habitation et du système financier, vient en aide aux Canadiens dans le besoin et fournit des résultats de recherches et de l'information aux gouvernements, aux consommateurs et au secteur de l'habitation du Canada.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, veuillez consulter le site Web de la SCHL ou suivez-nous sur Twitter, YouTube, LinkedIn et Facebook.

CITATION
« La reconstruction a commencé pour de bon. Jusqu'à présent, le tiers des bâtiments détruits par les feux de 2016 sont en cours de reconstruction. On s'attend à ce que d'autres travailleurs des quatre coins de l'Alberta participent à la reconstruction, ce qui réduira les taux d'inoccupation. La reconstruction devrait durer de trois à quatre ans. »

Tim Gensey
Analyste de marché
Société canadienne d'hypothèques et de logement

 

SOURCE Société canadienne d'hypothèques et de logement

Renseignements : Renee Nat, agente, Relations publiques, 403-515-2963, rnat@cmhc-schl.gc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.cmhc-schl.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.