La recherche spatiale appuie les fermiers canadiens

Le député Lawrence Toet annonce un appui à la recherche qui aidera les fermiers à mieux comprendre le rendement des cultures.

WINNIPEG, le 28 juill. 2015 /CNW/ - Le député Lawrence Toet (Elmwood-Transcona) a annoncé aujourd'hui le financement de projets qui seront réalisés dans cinq universités canadiennes afin d'analyser et de compiler les mesures recueillies par le satellite SMAP (Soil and Moisture Active Passive) de la NASA.

La mission SMAP donnera des mesures de l'humidité des sols en surface et permettra de déterminer si le sol est gelé ou dégelé dans l'environnement boréal canadien et d'autres zones froides du monde. Ces mesures serviront à produire des cartes mondiales de l'humidité des sols, aidant ainsi les scientifiques à mieux comprendre l'incidence des changements météorologiques et climatiques sur les cycles de l'eau et du carbone de la Terre.

Ces données pourraient aider à améliorer les prévisions météo et à prédire les inondations et les sécheresses. Grâce à de nouvelles informations détaillées sur les conditions météorologiques et climatiques changeantes, les fermiers canadiens pourront mieux comprendre le rendement de leurs cultures et recevoir des avertissements précoces lorsque les conditions des sols pourraient entraîner des problèmes de parasites capables de nuire aux cultures.

En bref

  • La mission SMAP de la NASA est une collaboration à grande échelle entre des scientifiques, des gouvernements et des universités, aux États-Unis et au Canada, qui produira des mesures très précises et des cartes mondiales à haute résolution de l'humidité et de l'état de gel/dégel des sols de la Terre.
  • Lancé le 31 janvier 2015, le satellite SMAP de la NASA et ses instruments combinés (radar et radiomètre) scrutent jour et nuit les cinq centimètres supérieurs des sols, malgré la présence de nuages et à travers une couverture végétale modérée, afin de produire les cartes sur l'humidité et l'état de gel/dégel des sols les plus exactes et ayant la plus haute résolution jamais obtenues depuis l'espace.
  • Chacun des six projets des universités canadiennes recevra une subvention pouvant atteindre 280 000 $. La valeur totale des subventions est d'environ 1,48 million $. Les projets seront entrepris au cours des trois prochaines années.
  • Ces projets seront menés par les universités de Sherbrooke (2), de Guelph, du Manitoba et de Toronto, ainsi que par l'Institut national de la recherche scientifique. Dix-neuf professionnels hautement qualifiés de ces universités travailleront aux projets. Les travaux seront effectués en collaboration avec Environnement Canada et Agriculture et Agroalimentaire Canada.
  • Ces subventions appuient le Cadre de la politique spatiale du Canada grâce à des investissements dans des activités de recherche et développement qui produiront des avantages pour les Canadiens.
  • La NASA prévoit publier les premières cartes vérifiées sur l'humidité des sols d'ici mai 2016, et des cartes vérifiées sur l'état de gel/dégel d'ici juillet 2016.

Citations

« L'agriculture est un élément important de l'économie du Manitoba. En fournissant à nos fermiers des données clés leur permettant de mieux gérer leurs terres, nous aidons à garantir que le secteur agricole continue d'améliorer la productivité et la prospérité de la province. »
-Le député Lawrence Toet (Elmwood-Transcona)

« En appuyant les scientifiques canadiens qui travaillent à cette mission importante, notre gouvernement appuie le Canada à titre de chef de file mondial dans les sciences et les technologies spatiales. En utilisant des données importantes obtenues depuis l'espace, le Canada pourra mieux gérer nos ressources naturelles, surtout dans l'industrie agricole, un secteur important de l'économie canadienne. »
-Le ministre de l'Industrie James Moore

 « Ce projet de recherche recueille chaque jour des données mondiales qui nous permettront d'acquérir de nouvelles connaissances sur le climat et son impact sur les sols. Grâce à ces données, on pourra prendre de meilleures décisions d'ensemencement et faire de meilleures prévisions pour la gestion des inondations, le tout se traduisant par des économies prospères et une bonne qualité de vie. »
- Digvir Jayas Ph. D., Vice-président (Recherche et international)

« Nous sommes très heureux de recevoir ce financement pour le développement d'applications et l'amélioration de produits sur l'humidité des sols obtenus par satellite grâce à la mission SMAP au-dessus du Canada. Il existe un certain nombre d'applications de ces recherches qui intéressent les Canadiens, y compris les prévisions météorologiques et climatiques, la surveillance des sécheresses et la préparation aux inondations. Les subventions de l'Agence spatiale canadienne aux universités sont d'une très grande importance pour ces travaux de recherche. Le financement servira à financer la formation d'étudiants des cycles supérieurs et les expériences sur le terrain nécessaires pour mettre au point ces applications. Nous avons hâte de commencer nos travaux. »
-Professeur agrégé Aaron Berg
 Université de Guelph

Produits connexes
Liste des accords de subvention 
Mission SMAP de la NASA (anglais seulement)

 

   

SOURCE Agence spatiale canadienne

Renseignements : Agence spatiale canadienne, Bureau des relations avec les médias, Téléphone : 450-926-4370, Site Web : http://asc-csa.gc.ca, Twitter : @asc_csa, Suivez-nous dans les médias sociaux!

RELATED LINKS
http://www.space.gc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.