La recherche du navire HMS Terror se poursuit - Le gouvernement du Canada annonce des plans dans le cadre de la Mission Erebus et Terror 2016

GATINEAU, QC, le 23 août 2016 /CNW/ - Le gouvernement du Canada poursuit sa recherche du navire HMS Terror et examinera les épaves du HMS Erebus plus tard cet été. La Mission Erebus et Terror 2016, qui devrait avoir lieu à la fin août et se terminer à la mi-septembre, prendra appui sur le succès obtenu lors de missions précédentes et d'une collaboration avec le gouvernement du Nunavut, des communautés inuites et d'autres partenaires constitués d'organismes publics, d'entreprises privées et d'organismes sans but lucratif.

L'expédition de cette année comportera de nombreux volets :

  • L'équipe d'archéologie subaquatique de Parcs Canada effectuera des plongées sur le site de l'épave HMS Erebus en vue de répertorier toute altération de l'épave depuis sa dernière visite à l'été 2015.
  • La recherche du HMS Terror, le second navire de l'expédition de 1845 de l'infortuné Sir John Franklin, se poursuivra dans les eaux situées près des côtes du Nunavut. Le NGCC Sir Wilfrid Laurier de la Garde côtière canadienne, le NCSM Shawinigan de la Marine royale du Canada (ayant à son bord le personnel et des dispositifs de détection fournis par le Service hydrographique du Canada et de la Garde côtière canadienne), ainsi que le navire de recherche océanographique Martin Bergmann de l'Arctic Research Foundation, consacreront neuf jours environ à la poursuite des recherches du navire disparu de Franklin, de concert avec l'équipe d'archéologie subaquatique de Parcs Canada.
  • Les membres du comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin, qui ont conseillé l'équipe de Parcs Canada en ce qui concerne la gestion du lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror, visiteront le lieu où se trouve l'épave du HMS Erebus pendant l'expédition de cette année.
  • Les membres de l'équipe de Parcs Canada visiteront également plusieurs communautés nordiques afin de partager de l'information sur la Mission Erebus et Terror 2016 et les travaux de recherche en cours effectués dans la région. Parcs Canada continuera de collaborer avec les communautés nordiques et inuites afin d'élaborer et de mettre en œuvre des initiatives de croissance économique et de tourisme dans l'Arctique.

Compte tenu du délai serré dans le cadre de la Mission Erebus et Terror 2016, celle-ci devra se dérouler sans la participation des médias cette année. Toutefois, Parcs Canada organisera une manifestation d'intérêt ouverte et transparente pour permettre aux médias de participer à la prochaine mission à l'occasion du 150e anniversaire de la Confédération en 2017.

Citations

« Nos lieux historiques nationaux nous apprennent qui nous sommes, et nous permettent de découvrir l'histoire, les cultures et les contributions des peuples autochtones. La Mission Erebus et Terror 2016 est une excellente occasion d'explorer l'histoire et de renforcer le profond attachement des communautés nordiques à l'histoire de l'expédition de Franklin. Je souhaite à tous ceux qui participeront à la mission de cette année, de faire un voyage en toute sécurité, et j'anticipe déjà des découvertes encore plus intéressantes dans les années à venir. »

L'honorable Catherine McKenna
Ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada

« La Mission Erebus et Terror 2016 démontre le haut niveau d'interopérabilité et de collaboration entre les membres de la Marine royale du Canada et de ses partenaires intergouvernementaux. La MRC continue d'augmenter sa capacité d'effectuer des opérations dans le Nord, au moment où nous nous préparons à l'arrivée des nouveaux navires de patrouille extracôtiers de l'Arctique. En outre, Parcs Canada tirera parti de nos capacités et de nos compétences pour relier la population canadienne à leur patrimoine de l'Arctique. »

L'honorable Harjit S. Sajjan
Ministre de la Défense

« La recherche du navire HMS Terror est l'occasion idéale de découvrir l'océan et le fond marin de l'Arctique canadien et d'acquérir une meilleure connaissance. Le Service hydrographique du Canada (SHC) du ministère des Pêches et des Océans ainsi que la Garde côtière canadienne (GCC) sont fiers de continuer à faire partie intégrante de la recherche du navire disparu de Franklin, tout en exécutant des activités opérationnelles le long du littoral canadien. L'expédition de cette année se révèlera une fois de plus l'occasion d'améliorer les initiatives relatives aux levés hydrographiques afin d'actualiser les cartes électroniques de navigation et sur papier de l'Arctique canadien. »

L'honorable Dominic LeBlanc
Ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne

Les faits en bref

  • En mars 2016, l'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, a annoncé une subvention de 16,9 millions de dollars sur cinq ans pour appuyer l'exploration en cours du HMS Erebus, poursuivre la recherche du HMS Terror et permettre la mise sur pied d'une infrastructure plurifonctionnelle. Le financement contribuera à la croissance économique dans la région de Kitikmeot et à la création d'emplois au sein des communautés inuites.
  • Les membres du Comité consultatif provisoire de l'expédition de Franklin sont les suivants : la Kitikmeot Inuit Association (coprésidence), les représentants communautaires de Cambridge Bay et de Gjoa Haven, de la Fiducie du patrimoine inuit, du gouvernement de Nunavut, de Nunavut Tourism et de Parcs Canada.
  • En 1992, alors qu'aucune des épaves du HMS Erebus et du HMS Terror n'avait été retrouvée, celles-ci ont été désignées lieu historique national en vertu de la Loi sur les lieux et monuments historiques. Le HMS Erebus a été découvert en 2014 dans les eaux du Nunavut.
  • Parcs Canada et la Kitikmeot Inuit Association veilleront à la gestion collaborative du lieu historique national des Épaves-du-HMS Erebus-et-du-HMS Terror. Il s'agira du premier lieu historique national géré de manière collaborative au Nunavut.

Liens connexes

Mission Erebus et Terror 2016 
Version Inuktitut 
Version Inuinnaqtun

 

SOURCE Parcs Canada

Renseignements : Caitlin Workman, Attachée de presse, Bureau de la ministre de l'Environnement et du Changement climatique, 819 938-9436; Relations avec les médias, Parcs Canada, 855 862-1812, pc.media@pc.gc.ca

RELATED LINKS
http://www.pc.gc.ca/

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.