La puissance éolienne installée croît de 19 pour cent en 2012 dans le monde; le Canada est toujours le 9e plus grand marché de l'énergie éolienne au monde

Un nouveau sondage montre un solide appui du public à la poursuite du développement des parcs éoliens en Ontario et au Québec

OTTAWA, le 12 févr. 2013 /CNW/ - Le Global Wind Energy Council (GWEC) a publié récemment ses statistiques de 2012 sur le marché mondial de l'éolien, lesquelles démontrent qu'il poursuit sa croissance et que la puissance éolienne mondiale installée a augmenté de 19 pour cent en 2012, pour maintenant s'établir à 282 000 MW. Le Canada, qui a connu la 9e plus forte progression en terme de puissance installée en 2012, soit 936 MW, demeure un leader mondial de l'énergie éolienne. La Chine et les États-Unis, les chefs de file mondiaux en matière d'énergie éolienne, ont tous deux augmenté leur puissance installée de plus de 13 000 MW en 2012.

« Alors que la Chine reprenait son souffle, les marchés américain et européen ont tous deux connu une année exceptionnelle », remarque Steve Sawyer, secrétaire général du GWEC. « L'Asie est toujours en tête, mais l'Amérique du Nord la suit de près, et l'Europe n'est pas loin derrière. »

Le Canada se classe aujourd'hui en 9e position à l'échelle mondiale en ce qui a trait à la puissance éolienne installée, soit plus de 6 500 MW, laquelle fournit suffisamment d'électricité pour répondre à la demande annuelle de près de 2 000 000 de foyers canadiens. L'Ontario, avec une puissance installée de plus de 2 000 MW, qui fournit plus de 3 pour cent de la demande provinciale en électricité, est le leader canadien en matière de production d'énergie éolienne. L'Ontario et le Québec prendront la tête au pays en 2013 en matière de nouveaux développements éoliens, et l'Association canadienne de l'énergie éolienne (CanWEA) s'attend à ce que 2013 soit une année record pour les nouvelles installations avec l'ajout de près de 1 500 MW, générant plus de 3 G $ en nouveaux investissements.

La croissance du secteur éolien en Ontario et au Québec bénéficie toujours d'un solide appui du public. Un sondage d'Oracle Research mandaté par CanWEA en janvier (disponible en anglais seulement) révèle qu'une majorité d'Ontariens, soit 69 pour cent, s'entend pour dire que : « l'Ontario devrait être un leader dans la production d'énergie éolienne et solaire », alors que 20 pour cent s'y opposent. Parmi les répondants, 11 pour cent n'avaient pas d'opinion sur la question. Le sondage révèle aussi que les énergies solaire et éolienne sont les nouvelles formes de production d'électricité préférées des Ontariens. Un sondage d'opinion publié le 9 février dans le quotidien Le Devoir montre quant à lui que 79 pour cent des répondants sont favorables à la poursuite du développement des parcs éoliens au Québec.

« L'énergie éolienne comme nouveau mode de production d'électricité en Ontario et au Québec bénéficie toujours d'un solide appui du public puisqu'on estime, d'une part, que ce mode de production est bon pour l'environnement et, d'autre part, qu'il fournit d'importants avantages économiques aux régions où les nouveaux parcs sont construits », rappelle Robert Hornung, président de CanWEA. « Ce que l'on sait moins, par ailleurs, c'est que l'énergie éolienne est maintenant concurrentielle sur le plan des coûts avec pratiquement tous les nouveaux modes de production d'électricité. Ces raisons font que l'énergie éolienne reste le mode de production d'électricité qui connaît la croissance la plus rapide au monde. »

La croissance rapide de l'éolien au Canada trouve son pendant chez nos voisins du sud : en effet, l'énergie éolienne aux États-Unis a connu sa meilleure année en 2012 avec l'installation de plus de 13 000 MW. Bien que le marché ralentira considérablement en 2013 aux États-Unis, la prolongation du crédit d'impôt sur la production signifie que ce ralentissement sera moins important que prévu initialement, estime M. Sawyer.

Parmi les autres faits saillants rassemblés dans le rapport annuel sur le marché mondial, notons ce qui suit :

  • Avec l'installation de 801 MW, le Mexique a plus que doublé sa puissance installée, qui s'élève à 1 370 MW, et joint la liste des pays (24) ayant une capacité de production d'énergie éolienne de plus de 1 000 MW.
  • Les marchés européens, l'Allemagne et le Royaume-Uni en tête, suivis des « marchés émergents » que sont la Suède, la Roumanie, l'Italie et la Pologne, dont la contribution surprend, comptaient l'an dernier sur une puissance de 12,4 GW, un nouveau record.
  • Les marchés chinois et indien ont tous deux ralenti quelque peu en 2012, mais ils ont tout de même créé dans l'année une puissance additionnelle de 13,2 GW et de 2,3 GW respectivement.
  • Le Brésil, qui a pris la tête du marché latino-américain avec 1 077 MW, compte maintenant sur une puissance installée totale d'un peu plus de 2 500 MW, et c'est en Australie qu'a été installée en 2012 la totalité de la nouvelle puissance de la région du Pacifique, soit 358 MW, pour un total de 2 584 MW.

Le rapport du GWEC est disponible ici. (disponible en anglais seulement)

À propos de CanWEA

CanWEA est la voix du secteur de l'énergie éolienne au Canada, faisant activement la promotion d'une croissance responsable et durable du secteur éolien au nom des près de 400 membres qui la composent. CanWEA, association nationale sans but lucratif, représente la plus importante source de renseignements fiables sur l'énergie éolienne ainsi que sur ses avantages et ses effets sur la société, l'économie et l'environnement. Pour se joindre aux autres chefs de file mondiaux de l'industrie de l'énergie éolienne, le Canada, selon CanWEA, peut et doit atteindre son objectif qui est de produire un minimum de 20 pour cent de toute son électricité au moyen du vent d'ici 2025. Le document 2025 - La force du vent : la puissance de demain est disponible à l'adresse www.canwea.ca

SOURCE : ASSOCIATION CANADIENNE DE L'ENERGIE EOLIENNE

Renseignements :

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour fixer une entrevue, communiquez avec : 

Ulrike Kucera, responsable des relations avec les médias
Association canadienne de l'énergie éolienne (CanWEA)
(Bureau) 613-234-8716, poste 228| Cell. : 613-867-4433
Courriel : ulrikekucera@canwea.ca

Lejla Latifovic, agente des communications
Association canadienne de l'énergie éolienne (CanWEA)
Bureau : 613-234-8716, poste 241 | Cell. : 613-608-8226
Courriel : lejlalatifovic@canwea.ca

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION CANADIENNE DE L'ENERGIE EOLIENNE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.