La prospérité économique de Terre-Neuve-et-Labrador ne doit plus seulement dépendre du secteur pétrolier

OTTAWA, le 16 avril 2015 /CNW/ - Terre-Neuve-et-Labrador a connu une croissance économique sans précédent depuis 15 ans. Mais lorsque la production pétrolière a atteint un sommet en 2007, la productivité du travail et la croissance économique ont plafonné aussi. Dans un nouveau rapport publié aujourd'hui, le Conference Board du Canada recense les forces et les faiblesses de Terre-Neuve-et-Labrador par rapport à ses plus proches concurrents et suggère que la province devrait élargir son champ de compétitivité et maintenir la croissance de sa productivité afin de pérenniser sa prospérité économique pour les générations à venir.

« Le pétrole a mené Terre-Neuve-et-Labrador à un boom économique, mais ce boom prend fin, ce qui signifie la province ne pourra plus compter autant sur le secteur pétrolier pour stimuler la croissance économique ou financer les dépenses de programmes du gouvernement », a déclaré Pedro Antunes, économiste en chef adjoint, le Conference Board du Canada. « Le fait d'améliorer l'environnement commercial concurrentiel de la province contribuera à atténuer certains des effets négatifs de cette conjoncture. »

FAITS SAILLANTS

  • Malgré d'importants gains économiques et de productivité durant la période allant de 1997 à 2007, Terre-Neuve-et-Labrador a faibli à ce chapitre plus récemment.
  • Le gouvernement provincial est trop dépendant des revenus du secteur pétrolier.
  • La province, dont la population est la plus âgée au Canada, n'attire pas suffisamment d'immigrants pour remplacer les travailleurs qui partent à la retraite.

 

« Les entreprises du secteur privé sont notre moteur économique. L'établissement d'un environnement commercial plus concurrentiel permettra de créer des emplois et d'assurer le bien-être de tous les Terre-Neuviens-et-Labradoriens », a soutenu Richard Alexander, directeur général, Newfoundland & Labrador Employers » Council. « Il est temps pour Terre-Neuve-et-Labrador de regarder à l'extérieur de ses frontières pour tenter d'améliorer son environnement économique et commercial non seulement en termes absolus, mais par rapport à ses concurrents directs. Cette étude montre que notre province a parcouru un long chemin, mais que nous pouvons faire davantage. »

Le rapport, intitulé Pour pérenniser la prospérité économique : Une évaluation comparative de la compétitivité de Terre-Neuve-et-Labrador, procède à une analyse comparative de la performance de Terre-Neuve-et-Labrador par rapport à celle de neuf administrations concurrentes, nationales et internationales : deux pays, deux États américains et cinq provinces canadiennes. Au total, 32 indicateurs ont été comparés dans les domaines de l'innovation, l'investissement, du capital humain, et du cadre commercial et politique. Le rapport révèle que :

  • Terre-Neuve-et-Labrador se situe au-dessus de la moyenne en ce qui a trait aux niveaux de productivité, mais la croissance de la productivité a stagné au cours des dernières années.
  • Terre-Neuve-et-Labrador se montre peu performante pour tous les indicateurs liés à l'innovation.
  • La province obtient des résultats médiocres aux indicateurs de l'éducation et des compétences et, malgré une forte création d'emplois récemment, ses performances concernant le marché du travail sont inférieures à celles de ses concurrents.
  • La province a enregistré des résultats généralement mitigés aux indicateurs de l'investissement, réussissant à attirer l'investissement direct étranger, mais investissant elle-même relativement peu dans l'infrastructure gouvernementale.

Voici quelques-unes des recommandations visant à aider Terre-Neuve-et-Labrador à relever les défis auxquels elle fait face et destinées à améliorer sa compétitivité.

Innovation

  • Consolider les liens entre les établissements d'enseignement supérieur et le secteur privé.
  • Améliorer la compétitivité en réduisant les obstacles au commerce et en faisant la promotion de l'innovation par l'entremise des marchés publics.

Investissement

  • Créer un régime équitable et efficient d'imposition du capital.
  • Investir davantage dans les infrastructures publiques.

Capital humain

  • Encourager l'immigration et la reconnaissance des diplômes et des titres de compétences.
  • Accroître les niveaux d'études et améliorer l'adéquation entre la formation professionnelle et les besoins en main-d'œuvre.
  • Recruter et retenir les travailleurs âgés et issus de groupes sous-représentés.

Politiques budgétaires

  • Réduire la dépendance des programmes gouvernementaux à l'égard du financement provenant des revenus du pétrole.
  • Continuer à maîtriser la dette nette en réduisant les dépenses, en particulier dans l'administration publique.
  • Créer un fonds souverain permettant aux futurs programmes de reposer davantage sur les intérêts générés que sur les prix du pétrole

Cette recherche a été financée par le Conseil du patronat de Terre-Neuve-et-Labrador (Newfoundland and Labrador Employers' Council).

Suivez le Conference Board du Canada sur Twitter.

Pour les personnes intéressées par des entrevues de qualité professionnelle pour leur station, leur réseau ou leur site Internet, le Conference Board du Canada est maintenant équipé d'un studio qui permet des entrevues en duplex (frais de ligne facturés). Nous pouvons aussi vous envoyer sur demande des séquences préenregistrées.

Si vous souhaitez que votre nom soit retiré de notre liste d'envoi, veuillez adresser un courriel à corpcomm@conferenceboard.ca.

 

SOURCE Le Conference Board du Canada

Renseignements : COMPLÉMENT D'INFORMATION, Juline Ranger, codirectrice, Communications, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613-526-3090, poste 431, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca ou Yvonne Squires, Relations avec les médias, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613-526-3090, poste 294, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.