La propreté, une question de fierté!

MONTRÉAL, le 9 juill. 2015 /CNW Telbec/ - Le Sud-Ouest a donné aujourd'hui le coup d'envoi d'une offensive de communications sur la propreté. Une campagne à la fois rassembleuse et mordante à laquelle les citoyennes et citoyens ne resteront pas indifférents lorsqu'ils la découvriront, parfois même à leurs dépens... « Il faut, à l'occasion, sortir des sentiers battus pour attirer l'attention et, dans ce cas-ci, inciter les gens à changer leurs habitudes ou à devenir des agents de changements. Nous voulons créer un buzz et puncher fort! Il faut que cela devienne viral », a déclaré le maire de l'arrondissement du Sud-Ouest et chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville, Benoit Dorais, entouré des jeunes de l'escouade estivale de la propreté.

« Arborant le rose fluo, la campagne contrairement à la précédente ne sera pas politically correct. Cette offensive fera parfois sourire, parfois grincer des dents, mais elle ne laissera pas indifférent. Nous avons osé la couleur, osé les mots et les images. Plus encore, elle créera un électrochoc dans le voisinage lorsque l'on verra les citoyens reprendre les actions à leur compte et apposer des autocollants et planter des affichettes », a ajouté Benoit Dorais

La propreté, une question de fierté!
"C'est tous ensemble que nous parviendrons à maintenir un environnement de qualité dans Le Sud-Ouest", a renchéri Craig Sauvé, conseiller de la Ville pour Saint-Henri-Petite-Bourgogne-Pointe-Saint-Charles. « Nos slogans et nos outils de communications viendront interpeller les citoyens sur le terrain. Il est temps d'arrêter de nous adresser aux convertis avec des phrases trop «bon enfant» et plutôt cibler ceux qui ne respectent pas la qualité de vie de leur concitoyens », a-t-il fait valoir.

Tes vidanges me dérangent!
La plus importante source d'insatisfaction des citoyens, en lien avec la propreté, concerne les dépôts illégaux de déchets, dans les ruelles, en bordure de rue ou dans les carrés d'arbre en dehors des heures prévues pour la collecte. « C'est dans cette insatisfaction que nous puisons notre inspiration et notre motivation », a-t-il ajouté. Rappelons qu'un tel comportement, en plus d'être nuisible, est passible d'une amende pouvant aller jusqu'à 2 500 $ en cas de récidive.

« L'Arrondissement va pointer les mauvais comportements à l'aide d'une immense flèche indicatrice qui porte le texte Tes vidanges me dérangent!  C'est tout le voisinage qui en a assez de la poignée de fautifs qui, à eux seuls, réussissent à réduire à néant les efforts de tous les autres. Comme les gens en général ne veulent pas de conflits avec leur voisin, nos flèches et nos autocollants porteront le message pour eux! », a affirmé Craig Sauvé.

Merde, ramasse-toi!
Il en va de même pour les excréments de chien, dont les propriétaires sont responsables du ramassage. Une question de salubrité, mais également de respect pour le voisinage. « Une de nos sous-campagnes tactiques interpellera directement les propriétaires qui laissent les besoins de leur animal un peu partout. Les gens en ont assez de retrouver des excréments sur les trottoirs ou dans les carrés d'arbres parfois même dans un petit sac accroché aux clôtures. Ce qu'ils pourront dire en plantant une petite affiche, c'est ''Merde! Ramasse-toi! », a indiqué le maire Dorais. Ce sont les services de l'arrondissement qui seront responsables de déployer la première vague d'actions et les citoyens pourront ensuite leur emboîter le pas en se procurant des autocollants et des affiches qui seront disponibles d'ici deux semaines à la mairie d'arrondissement.

Chacun doit faire sa part
Le Sud-Ouest a investi beaucoup d'efforts et de ressources dans l'amélioration de la propreté au cours des dernières années. L'arrivée des beaux jours a été marquée de belle façon avec le déploiement de nouveaux paniers de rues dans Griffintown, et toutes les poubelles de rues de l'arrondissement sont maintenant vidées quotidiennement, et non plus aux deux ou trois jours. « Nous avons également déployé une douzaine de sites de dépôt volontaire des résidus alimentaires qui, en plus d'aider à réduire notre empreinte environnementale, permettent d'améliorer la propreté », a rappelé le maire Dorais soulignant au passage que l'Arrondissement a également implanté des aires d'exercice canin pour répondre aux besoins des propriétaires de chiens.


SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest

Renseignements : Thierry Larrivée, 514 868-3695, 514 465-1136


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.