La prévention et le traitement de l'arthrite devraient être une priorité nationale, annonce une coalition nationale de patients, de médecins et de partenaires

L'Alliance de l'Arthrite du Canada lance le Cadre national pour l'amélioration des politiques et des pratiques.

CALGARY, le 18 sept. 2012 /CNW/ - Une coalition de plus de trente groupes incluant des patients, des fournisseurs de soins de santé, des chercheurs, des organismes de soins et des partenaires de l'industrie, fait aujourd'hui appel aux Canadiens dans le but de faire de la prévention et du traitement de l'arthrite une priorité nationale. Dans son document Action collective pour l'arthrite : Cadre national pour améliorer la prévention et le traitement de l'arthrite au Canada, l'Alliance de l'arthrite du Canada (AAC) trace les grandes lignes d'un plan permettant de prendre en charge ce problème grave auquel est confronté notre pays.  Ce plan identifie les domaines d'action prioritaires qui auront l'impact le plus significatif sur la vie de ceux vivant avec l'arthrite.

« Un Canadien sur huit vit actuellement avec un type d'arthrite, et, au cours de notre vie, ce taux augmentera à un sur quatre », indique Dr Dianne Mosher, présidente de l'Alliance de l'arthrite du Canada. « Nous devons faire de la prévention et du traitement de l'arthrite une priorité nationale au nom des 4,6 millions de Canadiens qui vivent avec cette maladie chronique. Notre nouveau Cadre national s'appuie sur la crédibilité et l'expertise de près de trois douzaines d'experts et de groupes impliqués à l'échelle nationale et propose un plan d'action qui donnera des résultats, qui améliorera la pratique clinique et qui permettra une meilleure collaboration. »

Le Cadre national de l'AAC préconise une approche organisée autour de trois piliers afin de fournir de meilleures perspectives d'avenir à ceux qui vivent avec l'arthrite et de réduire le fardeau de la maladie sur l'économie et le système de soins de santé canadien :

  1. Améliorer les connaissances et la sensibilisation - afin de réfuter le mythe voulant que rien ne puisse être fait pour mettre un frein à l'arthrite, d'améliorer les connaissances sur la maladie et pour stimuler et orienter le financement de la recherche sur l'amélioration de la prévention et de la prestation des soins de santé aux Canadiens souffrant d'arthrite - tout cela en développant la formation des professionnels de la santé.
  2. Améliorer la prévention et les soins - pour créer les conditions favorables à une détection, un diagnostic et une intervention plus précoces, pour améliorer l'accès et la prestation des soins et pour promouvoir la compréhension des facteurs de risque de l'arthrite.
  3. Soutenir la collaboration continue entre les parties prenantes - pour rassembler et centraliser les efforts et les activités de la communauté arthritique.

« En faisant de la prévention et du traitement de l'arthrite une priorité nationale, nous pouvons réduire le nombre de décès dus à l'arthrite des Canadiens, aujourd'hui et demain, et ce partout au pays », explique Janet Yale, présidente et PDG de la Société de l'arthrite, une organisation membre de l'Alliance de l'arthrite du Canada. « Tout le monde a un rôle de grande importance à jouer dans cet effort collectif, - des patients aux fournisseurs de soins de santé en passant par les gouvernements et les partenaires de l'industrie. Notre Cadre national énonce les objectifs et crée les conditions nécessaires au succès de ce grand projet national. »

Le lancement d'aujourd'hui fait suite à la publication, l'an dernier, du rapport L'impact de l'arthrite au Canada : aujourd'hui et au cours des 30 prochaines années. Le Rapport sur l'impact a révélé que l'arthrite coûte 33,2 milliards de dollars à l'économie canadienne par année. Il s'agit de coûts directs et indirects liés aux soins de santé et à la perte de productivité. Le lancement du Cadre national rassemble les patients, les professionnels de la santé, les partenaires de l'industrie, les chercheurs et les institutions, qui travailleront de concert avec le gouvernement afin de mettre en œuvre  les priorités initiales et les mesures prévues.

« Le Rapport sur l'impact a mis en évidence l'urgence d'agir face au fardeau croissant que l'arthrite exerce et continuera d'exercer dans les années à venir. Si nous ne faisons rien, l'arthrite va asphyxier notre économie et notre système de soins de santé », prévient Dr Claire Bombardier, codirectrice scientifique au Réseau canadien de l'arthrite et membre du comité exécutif de l'AAC. « Le Cadre national nous donne la chance de mettre en place, ensemble, un plan ciblé et quantifiable, qui constitue notre meilleure chance d'alléger le fardeau de l'arthrite à long terme. »

L'arthrite au Canada

L'arthrite affecte plus de 4,6 millions de Canadiens. D'ici une génération, plus de 10 millions (un sur quatre) de Canadiens souffriront d'arthrose et de polyarthrite rhumatoïde (PR). L'arthrite peut toucher n'importe qui à n'importe quel moment, peu importe l'âge, l'état de santé ou l'horizon ethnique.Parmi toutes les causes d'incapacité au Canada, l'arthrite occupe le premier rang chez les femmes et le second chez les hommes.1

  • Il y a présentement plus de 4,4 millions de personnes vivant avec l'arthrose, et plus de 272 000 personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde au Canada.
  • Toutes les 60 secondes, un nouveau diagnostic d'arthrose est posé. Cela fait en sorte que près de 30 % de la population active employée, autrement dit qu'un travailleur sur trois, aura de la difficulté à travailler en raison de l'arthrose.
  • Environ un travailleur sur 136 souffre de polyarthrite rhumatoïde. D'ici une génération, ce chiffre augmentera à un travailleur sur 68.

À propos de l'Alliance de l'arthrite du Canada

L'Alliance de l'arthrite du Canada, anciennement connue sous le nom d'Alliance pour le programme canadien de l'arthrite (APCA), a été constituée en 2002. Son objectif est d'améliorer la qualité de vie des Canadiens souffrant d'arthrite en travaillant à l'amélioration de l'accès aux soins et au traitement, à une éducation toujours plus complète de la communauté arthritique, des preneurs de décision et du public ainsi qu'à l'intensification de la recherche sur l'arthrite.

L'Alliance compte plus de 34 organisations membres provenant de partout au Canada, regroupant à la fois les patients arthritiques et les organisations de patients, les professionnels de la santé spécialisés en arthrite, les chercheurs, les organismes de financement, les gouvernements, les organismes du secteur bénévole et communautaire et les partenaires de l'industrie. Bien que chaque organisation membre poursuive ses propres travaux, l'Alliance offre un moyen de concentrer toutes les initiatives ayant trait à l'arthrite.

Pour télécharger une copie du Cadre national, prière de visiter www.arthritisalliance.ca

Références

________________________________

1 L'impact de l'arthrite au Canada : aujourd'hui et au cours des 30 prochaines années. http://www.arthritisalliance.ca/docs/20111117_2130_impact_of_arthritis_french%20Final.pdf

SOURCE : Arthritis Alliance of Canada

Renseignements :

Pour davantage d'informations à propos d'Action collective pour l'arthrite : un Cadre national pour améliorer la prévention et le traitement de l'arthrite au Canada, de l'Alliance de l'arthrite du Canada ou pour organiser une entrevue avec des membres de l'Alliance, prière de communiquer avec :

Caroline Julie Fortin
Edelman
514 315-1971
carolinejulie.fortin@edelman.com

Profil de l'entreprise

Arthritis Alliance of Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.