La présidente de l'APTS de passage à Gatineau - Des solutions pour réduire
les pénuries de personnel professionnel et technique dans les établissements
de santé et de services sociaux

MONTRÉAL, le 9 déc. /CNW Telbec/ - Pour pallier les pénuries de main-d'œuvre persistantes qui affectent plusieurs emplois spécialisés dans les établissements de santé et de services sociaux de l'Outaouais, l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) invite les directions de ces établissements et l'Agence régionale à prendre en compte les mesures qu'elle propose. Ces mesures qui visent la consolidation du secteur public de santé et services sociaux sont liées à l'interdisciplinarité, à la conciliation travail-famille, à l'accès au perfectionnement et au soutien des études dans les disciplines en pénurie.

La présidente de l'APTS, Dominique Verreault, est de passage au Holiday Inn Plaza la Chaudière de Gatineau pour rencontrer les délégués de ses 1160 membres travaillant dans les hôpitaux, centres de réadaptation, CLSC, et CHSLD de l'Outaouais. Ces personnes, diplômées universitaires et collégiales, sont employées au CSSS de Papineau, au CSSS de Gatineau, au CSSS des Collines et au Centre régional de réadaptation La RessourSe. Elles sont nombreuses à déplorer les pénuries d'effectifs, la détérioration des conditions de travail et la réduction de l'accès aux services pour la population qui découlent des contraintes budgétaires imposées au réseau de la santé et des services sociaux.

"Dans la catégorie d'emplois spécialisés que représente l'APTS, le personnel est très en demande. En raison de la proximité de l'Ontario, où les salaires sont plus élevés, il est particulièrement difficile de recruter et de retenir les gens dans les établissements de l'Outaouais. Les employeurs et les syndicats ont tout à gagner à travailler en étroite collaboration pour trouver des solutions aux pénuries", estime la présidente de l'APTS.

C'est pourquoi l'APTS a répondu à l'invitation de l'Agence régionale et participé, en octobre 2009, à une consultation sur sa planification stratégique 2010-2013. Elle a alors recommandé l'adoption d'une approche innovatrice et plus souple des ressources humaines. "En révisant le partage des tâches entre les ressources techniques et professionnelles, cite en exemple Dominique Verreault, on peut améliorer l'accès aux services spécialisés en réadaptation et aux services psychosociaux. En aménageant les horaires de travail pour faciliter la vie familiale, on confère une plus-value significative à un poste qui serait autrement laissé vacant. En respectant l'autonomie professionnelle des salariés diplômés et en leur donnant accès au perfectionnement hautement valorisé dans leur domaine, on reconnaît leur apport et on accroît leur motivation. C'est par ce genre d'ouverture que les employeurs pourraient retenir leur personnel."

De plus, pour réduire les pénuries de personnel de laboratoire, de radiologie et d'électrophysiologie médicale, l'APTS a été à l'origine d'une demande visant à créer des bourses d'études interétablissement et intersyndical. L'octroi d'une bourse sera assujetti à un engagement de plusieurs années de service dans un établissement de la région. L'APTS fait aussi pression pour qu'une formation en technique d'analyse biomédicale soit offerte au Cégep de l'Outaouais.

"Il va sans dire, conclut la porte-parole syndicale, que le réseau de l'Outaouais, déjà affecté par la concurrence ontarienne, aurait du mal à contrer celle des cliniques et laboratoires privés. L'essor de ces entreprises ne peut se faire qu'au détriment des établissements publics puisqu'elles recruteront nécessairement le personnel dont a tant besoin le réseau de l'Outaouais. La menace est particulièrement sensible pour les physiothérapeutes et les psychologues, mais aussi pour le personnel de laboratoire et de radiologie. Espérons que les autorités en sont conscientes et sauront prendre des décisions en conséquence."

À propos de l'APTS

L'APTS est une organisation syndicale qui regroupe 27 000 membres occupant des postes professionnels et techniques dans le réseau public de la santé et des services sociaux. Les quelque 1160 membres de l'APTS en Outaouais se retrouvent en outre dans les services psychosociaux, de réadaptation et de nutrition, dans les laboratoires et en imagerie médicale. Représentant 50 titres d'emploi occupés dans les établissements de la région, l'APTS bénéficie d'une perspective large sur les problèmes du réseau et d'une connaissance pointue de certaines difficultés spécifiques.

SOURCE Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)

Renseignements : Renseignements: Chantal Mantha, conseillère en communication, (450) 670-2411, 1-866-521-2411, (514) 236-9287 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.