La préparation en vue du vieillissement de la population est devenue une course contre la montre, dit l'AMC

OTTAWA, le 6 nov. 2013 /CNW/ - Le Canada n'est pas prêt à s'occuper d'une population vieillissante et ne le sera pas tant que les gouvernements ne collaboreront pas sur une stratégie nationale sur les soins aux aînés, a dit aujourd'hui un haut représentant de l'Association médicale canadienne (AMC).

« C'est une triste réalité, mais la préparation en vue du vieillissement de la population au Canada est devenue une course contre la montre », a dit le Dr Louis Hugo Francescutti dans un mémoire présenté au Comité permanent des finances dans le contexte des consultations prébudgétaires.

La première vague des baby-boomers a atteint l'âge de 67 ans cette année.  D'ici 2031, les personnes âgées constitueront environ le quart de la population, soit près du double des 14 % qu'elles représentaient en 2009.  En 2009, ces 14 % comptaient déjà pour 45 % des dépenses de santé des provinces et des territoires.

« On peut facilement faire le calcul et déterminer l'impact que ce phénomène aura sur la viabilité de notre système de santé en moins de deux décennies, a dit le Dr Francescutti.  Et on peut facilement comprendre pourquoi l'AMC exhorte le gouvernement fédéral à investir dans une stratégie pancanadienne de soins continus axée sur les personnes âgées. »

« L'AMC croit qu'Ottawa est l'endroit idéal pour ouvrir la voie et rassembler tous les paliers de gouvernement afin d'élaborer et d'exécuter une stratégie pancanadienne intégrant entièrement dans le système de santé aussi bien les services de soins à domicile et de soins de longue durée en établissement que les soins de fin de vie et les soins palliatifs », a ajouté le Dr Francescutti.

« Il s'agit tout autant de dépenser plus intelligemment que d'investir. »

Par exemple, des Canadiens âgés qui n'ont pas besoin de soins de courte durée représentent 3 millions de jours-lits d'hôpital par année alors qu'ils devraient être à domicile ou dans un établissement de soins de longue durée.   Le coût d'un lit d'hôpital est de 846 $ par jour et celui d'un lit de soins de longue durée est de 126 $ par jour.  Le fait d'augmenter le nombre de patients à domicile et dans des établissements de soins de longue durée permettrait d'économiser jusqu'à 2,3 milliards de dollars par année.

Cependant, il faut faire des investissements initiaux afin d'assurer qu'il existe des options de rechange et de se préparer à un « tsunami de la demande future de soins pour les personnes âgées », a dit le DFrancescutti.

L'Association médicale canadienne (AMC) est le porte-parole national des médecins du Canada. Fondée en 1867, l'AMC est un organisme professionnel à participation volontaire qui représente plus de 80 000 médecins du Canada et comprend 12 associations médicales provinciales et territoriales ainsi que 51 organisations médicales nationales. L'AMC a pour mission de servir et d'unir les médecins du Canada et de défendre sur la scène nationale, en collaboration avec la population du Canada, les normes les plus élevées de santé et de soins de santé.

SOURCE : Association médicale canadienne

Renseignements :

Lucie Boileau
Conseillère principale, Communication et Rayonnement public
Courriel : lucie.boileau@cma.ca
Tél. : 613-731-8610, poste 1266 - Cell. : 613-447-0866


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.