La Porsche Panamera complètement renouvelée

La voiture sport des berlines de luxe

MISSISSAUGA, ON, le 28 juin 2016 /CNW/ - Plus que jamais auparavant, la nouvelle Porsche Panamera 2017 allie deux caractéristiques qui s'opposent : les performances d'une authentique voiture sport et le confort d'une berline de luxe. La Panamera de deuxième génération promet de devenir un modèle emblématique en matière de performances dans ce segment du marché. Pour réaliser cette transformation, Porsche a systématiquement amélioré le concept de la Panamera, une berline quatre portes repensée dans ses moindres détails : moteurs et transmissions repensés, châssis perfectionné, fonctions d'affichage et de contrôle réinterprétées pour l'avenir. La nouvelle Panamera étend aussi les liens entre le monde des voitures sport ambitieuses et celui des voitures confortables en adoptant les roues arrière directionnelles, la stabilisation active du roulis et la suspension pneumatique à trois chambres.

Évocation du design de la 911 dotée d'une silhouette bien plus dynamique
Le concept unique de la grande Porsche se reflète dans un nouveau design expressif. Clairement une Panamera, clairement une voiture sport : allongée, proportions dynamiques, hanches prononcées, flancs musclés et ligne de toit très fuyante abaissée de 20 mm à l'arrière. Ce profil typiquement Porsche évoque le design emblématique de la Porsche 911.

Nouveaux moteurs V6 et V8 biturbo et boîte PDK à 8 vitesses
Pour Porsche, la puissance n'est pas le seul critère qui impressionne. Le rendement est tout aussi important. Pour rehausser encore plus cette formule, tous les moteurs de la Panamera de deuxième génération ont été reconçus. Ils sont tous plus puissants tout en étant nettement plus économiques et moins polluants. Les Panamera 4S et Panamera Turbo reçoivent deux nouveaux moteurs biturbo à injection directe. Tous deux peuvent être équipés d'une transmission intégrale à prise constante et d'une nouvelle boîte Porsche à double embrayage (PDK). La Panamera 4S est animée par un V6 développant 440 ch tandis que la Panamera Turbo est propulsée par un V8 de 550 ch.

Une berline de luxe très à l'aise sur un circuit de course
Conformément au concept de la nouvelle Panamera, le châssis vise à allier le confort d'une berline de luxe aux performances d'une authentique voiture sport. Pour y parvenir, Porsche ajoute à la configuration de base des systèmes optionnels innovants, comme la suspension pneumatique adaptative assortie de la nouvelle technologie à trois chambres qui comprend l'amortissement à commande électronique permettant la gestion de la suspension active Porsche (PASM), le système évolué Porsche Dynamic Chassis Control Sport (PDCC Sport) qui comprend la répartition du couple Porsche Torque Vectoring Plus (PTV Plus) et la stabilisation active du roulis, ainsi qu'un nouveau système de direction électromécanique. Le système intégré de stabilisation 4D Chassis Control analyse et synchronise en temps réel tous les systèmes du châssis afin d'optimiser le comportement routier de la nouvelle Panamera. Porsche incorpore aussi la précision de direction et la tenue de route d'une voiture sport à sa berline GT en adoptant les roues arrière directrices, un nouveau système issu des 918 Spyder et 911 Turbo. Les améliorations portent aussi sur le freinage.

Systèmes d'assistance de nouvelle génération
Au catalogue de la Panamera figurent de nombreux systèmes d'assistance livrés de série et livrables en option afin de rehausser le caractère pratique et la sécurité. Parmi les nouveaux systèmes les plus importants, mentionnons le système d'aide à la vision de nuit composé d'une caméra à imagerie thermale qui déclenche un témoin en couleur pour signaler la présence sur la route de gens ou de gros animaux.

Détails des nouveaux moteurs : plus de puissance, meilleur rendement énergétique
Les nouveaux V6 et V8 turbo puissants et économiques de la Panamera partagent une caractéristique spéciale : l'intégration des turbocompresseurs dans le V du bloc moteur. Cette disposition centrale des turbo présente de nombreux avantages : les moteurs sont plus compacts, ce qui permet de les placer plus bas et, par conséquent, d'obtenir un centre de gravité plus bas. Les tubulures plus courtes reliant les deux turbocompresseurs aux chambres de combustion autorisent des accélérations plus franches. On peut améliorer encore plus la réaction du moteur en actionnant le bouton « Sport Response » situé sur le sélecteur rotatif de modes livrable en option. Inauguré sur la 918 Spyder, le sélecteur de modes est une molette intuitive située sur le volant et servant à choisir l'un des quatre modes de conduite (Normal, Sport, Sport Plus ou Individual).

La Panamera Turbo reçoit le moteur le plus puissant de cette gamme. Il s'agit du V8 4 litres biturbo qui développe 550 ch (à 5 750 tr/min) et le couple maximal de 567 lb-pi (entre 1 960 et 4 500 tr/min). Ce moteur produit 30 ch de plus que le moteur précédent, tandis que le couple maximal augmente de 51 lb-pi. Le V8 autorise un chrono de 3,8 secondes pour passer de 0 à 100 km/h, et de 3,6 secondes avec l'ensemble Sport Chrono. La Porsche affiche une vitesse de pointe de 306 km/h. Ces chiffres impressionnants illustrent la facilité avec laquelle le moteur propulse la Panamera qui présente un rapport poids/puissance de 3,6 kg/ch. Ces performances extraordinaires contrastent avec la consommation combinée qui baisse et s'établit à 9,4 - 9,3 L/100 km, soit une réduction allant jusqu'à 1,1 L/100 km par rapport au modèle précédent (selon le Nouveau cycle européen de conduite ou NEDC).

Porsche a recours à des turbocompresseurs à deux turbines qui forcent l'air comprimé dans les chambres de combustion du V8. Les deux turbines contrarotatives autorisent un couple maximal à très bas régime du moteur. La Panamera Turbo est aussi la première Porsche à adopter un moteur à cylindrée variable. À charge moyenne, le système transforme le moteur 8 cylindres en moteur 4 cylindres de façon temporaire et imperceptible, ce qui se traduit par une baisse de la consommation pouvant atteindre 30%.

Le V6 2,9 litres biturbo de la Panamera 4S développe 440 ch (20 ch de plus que le moteur précédent) dès 5 650 tr/min. Le couple maximal de 405 lb-pi (21 lb-pi de plus) est livré aux roues motrices entre 1 750 et 5 500 tr/min. La Panamera 4S boucle le 0 à 100 km/h en 4,4 secondes (4,2 secondes avec l'ensemble Sport Chrono). Elle peut atteindre une vitesse de pointe de 289 km/h. La consommation combinée se situe à 8,2 - 8,1 L/100 km (selon le Nouveau cycle européen de conduite ou NEDC). Par rapport à la précédente Panamera 4S, cette consommation représente une baisse pouvant atteindre 1 L/100 km, soit 11% (toujours selon le NEDC).

Tout comme le 8 cylindres de la Panamera Turbo, le 6 cylindres de la Panamera 4S reçoit aussi l'injection directe, les injecteurs étant placés dans les chambres de combustion. On obtient ainsi une combustion optimale, un rendement maximal et un moteur qui réagit très vite.

Le nouveau design : des proportions encore plus dynamiques
La deuxième génération de la Panamera présente une ligne plus affinée aux proportions très dynamiques. La nouvelle Panamera affiche une longueur de 5 049 mm (+34), une largeur de 1 937 mm (+6) et une hauteur de 1 423 mm (+5). Malgré la légère augmentation de la hauteur, la Panamera a l'air bien plus basse et plus longue, ce qui s'explique principalement par la baisse de 20 mm de l'arrière de l'habitacle, sans toutefois nuire au bon dégagement en hauteur. L'empattement plus long est passé à 2 950 mm (+30), ce qui allonge les proportions de la voiture. Les roues avant plus avancées réduisent le porte-à-faux et accentuent la « longueur prestige », soit la distance entre le montant A et l'essieu avant. Le porte-à-faux arrière plus long accentue l'impression de puissance.

Les nouveaux flancs sont en aluminium, tout comme le capot, le couvercle du coffre, le toit et les ailes. Leur dessin avec une ligne de toit plus dynamique accentue l'allure de voiture sport. À l'arrière, la ligne de toit reprend le séduisant profil Porsche qui distingue tous les coupés de la marque. Deux arêtes judicieusement exécutées sur la ligne latérale du toit accentuent visuellement la baisse du centre de gravité. Le dessin des glaces latérales a aussi été revu. La surface continue ainsi que les lignes arrière de la carrosserie évoquent le style de la Porsche 911. Les rebords accentués des passages de roues respirent aussi la puissance. Ces imposants passages de roues permettent de recevoir les jantes en alliage de 19 pouces (4S) et de 20 pouces (Turbo) ainsi que des jantes optionnelles de 21 pouces.

C'est de l'arrière que l'on constate le mieux que la Panamera est un coupé 4 portes et non une berline conventionnelle. La « verrière » composée du toit, des montants et des surfaces vitrées repose sur des « hanches » puissantes. Les feux arrière tri-dimensionnels à DÉL avec feux de freinage à quatre points constituent les éléments les plus marquants de la partie arrière. Les feux arrière sont reliés par une étroite bande de DÉL. Tous ces éléments se conjuguent pour créer, de nuit, une signature à nulle autre pareille. Le becquet arrière mobile élégamment intégré à la carrosserie et à commande électrique de série est désormais de même couleur que la carrosserie. Sur la Panamera Turbo, le becquet se sépare lorsqu'il se déploie afin d'en augmenter la surface. Toujours à l'arrière, le bas de la voiture comporte un diffuseur dans lequel sont intégrées les deux sorties d'échappement latérales en acier inoxydable. On reconnaît la Panamera 4S par ses sorties d'échappement rondes, alors que celles de la Panamera Turbo sont trapézoïdales.

La philosophie Porsche : une interprétation de l'avenir
La nouvelle Panamera présente un design intérieur entièrement renouvelé. Les surfaces tactiles remplacent en de nombreux endroits les boutons classiques et les affichages haute résolution s'intègrent à l'habitacle. À bord de la Panamera, la numérisation des intérieurs Porsche, inaugurée sur les 918 Spyder, a atteint le prochain stade de développement dans le segment des berlines de luxe sous la forme du nouveau Cockpit évolué Porsche. À partir de la position de conduite basse typique des voitures sport, le conducteur de la Panamera observe d'une part l'harmonieux dessin des ailes avant et du renflement du capot et, d'autre part, les deux affichages de 7 pouces idéalement placés sur le plan ergonomique. Au centre de ces deux affichages se trouve le compte-tours analogique, respect des traditions oblige. La console centrale qui sépare le conducteur et le passager avant est dominée par l'écran tactile de 12,3 pouces du système Porsche de gestion des communications (PCM) de nouvelle génération. Le conducteur et le passager avant peuvent configurer l'affichage séparément. Voici certains des éléments intégrés au PCM : fonctions Porsche Connect, intégration de téléphone intelligent via AppleMD CarPlay et nouveau système de commande vocale qui répond au langage naturel. L'emplacement réservé au PCM - avec son affichage haute résolution de luxe - se fond harmonieusement au panneau noir de la console centrale qui porte le sélecteur de vitesse à commande électrique PDK. Un nouveau bloc de commandes tactiles, situé sur la console centrale, permet la gestion intuitive des diverses fonctions. Même les volets de l'aérateur central sont à réglage électrique à partir des touches tactiles coulissantes. Les passagers arrière peuvent régler la climatisation et l'infodivertissement en agissant sur le système de climatisation automatique à quatre zones livrable en option.

En outre, grâce aux dossiers rabattables séparés 40-20-40 de la banquette arrière, la Panamera présente, en matière d'aménagement intérieur, la plus grande polyvalence dans la catégorie des voitures de luxe, ce qui permet de maximiser son caractère pratique (volume utile de 495 à 1 304 litres). De nouveaux équipements portent le confort qu'autorise la Panamera à de nouveaux sommets : le toit panoramique entrebâillant de série ainsi que la fonction massage dans les sièges, éclairage ambiant et système audio 3D haut de gamme de Burmester sont proposés en option.

Vous pouvez commander la nouvelle Panamera 2018 dès maintenant. L'arrivée au Canada des premières Panamera est prévue pour le premier trimestre de 2017. Le prix de départ est de 114 300 $ pour la Panamera 4S et de 167 700 $ pour la Panamera Turbo.

Images disponibles au Porsche Newsroom (http://newsroom.porsche.de) et, pour les journalistes accrédités, dans la base de données presse Porsche (https://presse.porsche.de).

SOURCE Automobiles Porsche Canada

Bas de vignette : "La nouvelle Porsche Panamera 2017. (Groupe CNW/Automobiles Porsche Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160628_C4621_PHOTO_FR_724001.jpg

Bas de vignette : "La nouvelle Porsche Panamera 2017. (Groupe CNW/Automobiles Porsche Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160628_C4621_PHOTO_FR_724003.jpg

Bas de vignette : "La nouvelle Porsche Panamera 2017. (Groupe CNW/Automobiles Porsche Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160628_C4621_PHOTO_FR_724004.jpg

Renseignements : Relations publiques, Patrick Saint-Pierre, 905-694-2398, patrick.saint-pierre@porsche.ca

RELATED LINKS
www.porsche.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.