La population étudiante s'oppose à l'attaque du gouvernement de l'Ontario contre les règles sur la santé et la sécurité régissant les programmes d'apprentissage et les métiers spécialisés

TORONTO, le 27 févr. 2017 /CNW/ - La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario dénonce le projet de loi omnibus 70, intitulé « mesures budgétaires » et proposé par le gouvernement Wynne. Les étudiantes et étudiants sont outragés que ce projet de loi omnibus soit présenté pour son adoption en vitesse par Queen's Park compte tenu des répercussions pour les métiers spécialisés, et pour les inspections en matière de santé et sécurité au travail.

L'annexe 17 du projet de loi 70 supprime les pouvoirs réglementaires dont est actuellement investi l'Ordre des métiers de l'Ontario, qui établit et supervise les normes quant aux emplois qui requièrent des travailleuses et travailleurs spécialisés obligatoires. En vertu du projet de loi 70, le ministre du Travail sera habilité à interpréter ces règlements et les experts craignent que cette modification compromette le nombre de compagnons d'apprentissage qualifiés au travail. Les étudiantes et étudiants qui tentent de devenir des apprentis des métiers spécialisés ne veulent pas être exploités en tant que main-d'œuvre bon marché, ce qui sera le cas si le nombre de compagnons d'apprentissage qualifiés diminue. Les étudiantes et étudiants veulent un apprentissage des métiers spécialisés qui aboutit à des emplois bien rémunérés, et se tournent vers l'Ordre des métiers pour s'assurer que ces options existent.  

L'annexe 16 du projet de loi 70 modifie la Loi sur la santé et la sécurité au travail et exempterait certains employeurs des inspections non sollicitées en milieu de travail par les enquêteurs du ministère du Travail. Si le projet de loi 70 est adopté, les enquêteurs ne seraient envoyés que dans l'éventualité où une plainte serait déposée, créant un dangereux précédent, particulièrement pour les jeunes travailleuses et travailleurs. Selon la recherche sur les blessures et les décès en milieu de travail au Canada, deux travailleuses ou travailleurs meurent chaque jour au travail, souvent à la suite de situations qui auraient pu être prévenues si on avait porté plus d'attention à la santé et à la sécurité. Nous avons besoin d'un plus grand nombre d'enquêteurs du ministère du Travail en milieu de travail, pas moins.

« Je crains que le public ne sache pas ce qui est en jeu, spécialement pour les jeunes travailleuses et travailleurs des métiers spécialisés, a déclaré Rajean Hoilett, président de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario. Les jeunes travailleuses et travailleurs veulent de bons emplois après avoir consacré près de 10 000 heures à un programme d'apprentissage, et ils veulent être protégés au travail. Le projet de loi 70 est une initiative déplorable. »

Les étudiantes et étudiants appuient la Progressive Certified Trades Coalition (PCTC), une alliance de groupements syndicaux et de groupes d'employeurs, qui exige que les annexes 16 et 17 soient immédiatement biffées du projet de loi 70. « Nous demandons au gouvernement Wynne de suivre ce conseil et de ne pas prendre de décision hâtive qui aurait des répercussions sur l'emploi futur des travailleuses et travailleurs des métiers spécialisés », a déclaré Gayle McFadden, représentante à l'Exécutif national de la Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario.  

La Fédération canadienne des étudiantes et étudiants-Ontario unit plus de 350 000 étudiantes et étudiants des collèges et des universités de toutes les régions de la province.

SOURCE Canadian Federation of Students - Ontario

Renseignements : Rajean Hoilett, président, 289 923-3534 (cellulaire) ou chair@cfsontario.ca; Gayle McFadden, représentante de l'Ontario à l'Exécutif national, 416 885-5488 (cellulaire) ou national@cfsontario.ca; Alastair Woods, coordonnateur des relations avec le gouvernement et les médias, 647 378-8942 (cellulaire) ou a.woods@cfsontario.ca.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.